Fiche Film
Cinéma/TV
LONG Métrage | 2008
Peace Mission
Titre original : Mission Nollywood
Pays concerné : Nigeria
Durée : 80 minutes
Genre : portrait
Type : documentaire

Français

Titre français : Peace Mission
Résumé français : Une nouvelle industrie bouleverse la carte du monde du cinéma, ou plutôt de la vidéo. Elle a éclos à Lagos, capitale du Nigéria. Nous suivons Peace Anyiam-Fiberesima, productrice et fondatrice de l’African Academy, sur les lieux de ce miracle. Nous rencontrons avec elle les réalisateurs et les producteurs, afin de comprendre comment fonctionne ce qu’on appelle Nollywood.

Grâce à la vidéo, le Nigeria – le pays le plus peuplé d’Afrique – est devenu l’un des premiers producteurs de films au monde : Nollywood produit près de 1 400 films par an !

Quel pays occupe le troisième rang des producteurs de films les plus prolifiques au monde, après l’Inde et les États-Unis ? Le Nigeria ! Avec l’équivalent du budget d’un grand long métrage français, Nollywood produit chaque année près de 1 400 films. Peace Aniyam-Fiberesima, fondatrice de l’Académie du cinéma africain, nous emmène à la découverte des « studios » nigérians et d’un cinéma où coexistent tous les genres : le film d’action à l’américaine, la comédie, le soap-opéra, le film d’horreur, le mélodrame familial… Des films dans lesquels les protagonistes sont sujets à d’extraordinaires persécutions, à d’invraisemblables coups du sort ou à de gigantesques catastrophes. La veine dite « Alléluia » – des films religieusement édifiants coproduits avec des Églises – est également très prisée. Dans le cinéma du Sud chrétien, c’est souvent un pasteur qui offre un soutien et exorcise les démons qu’affronte le héros ou l’héroïne. Dans le nord haoussa et musulman, c’est un imam qui servira de guide spirituel… Si nombre de scénarios sont difficilement appréhendables pour des publics européens, cette industrie n’en garde pas moins une pêche d’enfer. Démonstration avec des acteurs et des réalisateurs qui font voler en éclats bien des clichés sur le continent noir.


Allemagne, 2007, 1h19


Commentaire (FIFF 2009)
Il fallait un guide pour nous aider à déchiffrer ce phénomène incroyable, cette industrie qui est déjà au troisième rang mondial, derrière les Etats-Unis et l’Inde, en termes de chiffre d’affaires. C’est une productrice chaleureuse répondant au doux prénom de Peace qu’a choisie la réalisatrice DorotheeWenner pour nous faire entrer dans les coulisses de cette cinématographie qui fonctionne d’une manière si particulière. A la pellicule, elle préfère la vidéo sous toutes ses formes et aux salles de cinéma, le téléviseur des foyers. Et elle n’a que faire de nos critères et de nos goûts, à nous Européens ou Américains.


Réalisatrice : Dorothee Wenner
Auteure : Dorothee Wenner
Montage : Merle Kroger
Images : Bernd Meiners
Son : Pascal Capitolin
Musique : Philip Scheffner

Interprètes : Peace Anyiam Fiberesima, Shaibu Husseini, Kate Henshaw-Nuttal


Langue v.o :
anglais; s-t. allemand et français

Année de production
2008

Pays de production
Allemagne / Nigéria

Durée : 1h20 min.

Format : Beta SP


Producteur :
pong-Berlin, Kröger Scheffner
GBR, www.pong-berlin.de
KrögerMerle, Skalitzer Str. 62
DE-10997 Berlin
tél. +49.30.61076098
fax +49.30.61076098
info[at]pong-berlin.de

Distribution / Ayant-droits suisses
First Hand Films
Fritz-Heeb-Weg 5, 8050 Zürich
tél. +41 44 312 20 60
fax +41 44 312 20 80
ester.van.messel[at]firsthandfilms.com
Bonus français :