Événements

Festival des Cinémas Africains de Bruxelles – Afrique Taille XL 2009
5e édition

Français

L’asbl Afrique Taille XL est heureuse de vous informer de la tenue du 5ème Festival des Cinémas Africains, du 1er au 4 avril prochains au Théâtre Molière et au Cinéma Vendôme.

En avril 2005, la première édition du Festival qui n’était alors qu’un « panorama » voyait le jour. Cinq ans plus tard, le panorama s’est mué en festival, et surtout en un évènement récurent et incontournable sur la scène bruxelloise des autres cinémas.

Le Festival fête ses 5 ans
A cette occasion, nous reviendrons sur 5 œuvres qui ont marqué notre histoire, qui chacune à leur façon représentent 5 ans de découvertes, d’émotions et de diversité : Juju Factory de Balufu Bakupa Kanyinda (RD Congo), tourné à Matonge, Hospedes da noite de Licinio Azevedo (Mozambique), lauréat du premier Prix Documentaire créé l’année dernière, mais aussi Africa Paradis de Sylvestre Amoussou (Bénin), fantaisie politique sur les Etats-Unis d’Afrique, Zulu Love Letter de Ramadan Suleman (Afrique du Sud), anatomie des blessures post-Appartheid et VHS Khaloucha de Nejib Belkhadi (Tunisie), le portrait touchant d’un réalisateur déjanté qui tourne en vidéo ses propres films hollywoodiens.

Programmation
De cinéma justement il sera plus que jamais question à travers la section « Miroir, mon beau miroir ». Idrissa Ouedraogo filmé par Djibril Diop Mambéty lui même interrogé par Jean Pierre Bekolo ou Serge Moati découvrant les premiers westerns de Moustafa Alassane au Niger, la sélection propose des films qui se cherchent et se regardent, une plongée en apnée dans la création africaine, de la gestation du projet au tournage, hier et aujourd’hui, documentaire et fiction. Huit séances autonomes, pour jeter un regard introspectif sur les images tournées sur le continent noir, du pavé dans la mare jeté par René Vautier avec son documentaire dénonçant l’oppression coloniale (Afrique 50), jusqu’à la folie compulsive qui atteint les acteurs désireux de tourner à tout prix.

Autre moment fort de la programmation, le triple hommage porté au réalisateur éthiopien Haile Gerima. Tout d’abord, la projection de son chef d’œuvre, Harvest 3000, avec une copie rénovée par la World Cinema Foundation de Martin Scorcese. Ensuite, la projection en avant-première belge de son dernier film, Teza, primé à Venise, Amiens, Carthage, et récent lauréat de l’Etalon d’Or du Fespaco. Enfin, à travers la rencontre publique organisée avec le CEC, « Noirs d’Afrique, Noirs d’Amérique », qui permettra elle aussi de revenir sur la carrière de ce cinéaste entre deux continents.

Enfin, le Festival réitèrera son intérêt croissant pour le cinéma documentaire africain et son effervescence, via sa deuxième compétition documentaire. Le jury, composé d’étudiants et présidé par une personnalité du cinéma africain, remettra le Prix du meilleur documentaire, et celui du meilleur espoir.

Mais encore…
Enfin, en marge de cette programmation, diverses activités viendront rythmer cette cinquième édition « anniversaire » du Festival : des séances scolaires, une séance familiale, des animations musicales, une boutique Afrithèque, des séances évènementielles à l’UGC et au Vendôme, des décentralisations à Liège et à Tournai, et bien d’autres choses encore !

Nos partenaires
La Direction Générale de la Coopération au Développement, IVG Immobilier, la Commune d’Ixelles, la Région de Bruxelles, le Hilton, Le CGRI, l’Union Européenne, La Libre Belgique, La Première, VivaBruxelles, Be TV, le CEC, le Studio l’Equipe, le BLCEF, Afrika Mali, le Vendôme et Muziek Publique.



édito

Afrique taille XL a 5 ans !

5 ans de passion, d’enthousiasme et d’envie(s) partagés avec le public… 5 ans de travail au service d’une idée un peu folle : promouvoir et soutenir les images d’un continent sous voire mal traité par les médias, l’Afrique, en particulier celle que l’on nomme l’Afrique noire, le parent pauvre de la sphère géopolitique et artistique globalisée.

Si notre préoccupation originelle fut d’attirer l’attention sur le fait qu’il y a du cinéma en Afrique, et que ce cinéma est doté de qualités artistiques incontestables, nous avons observé avec joie que notre public était interpellé par la portée sociale, économique et politique autant que par la générosité, l’humour et la tendresse des films présentés durant ces 5 années. La cause première était donc plus qu’acquise…

Avouons-le, notre but était aussi de faire sortir ces films de leurs cénacles étroits pour leur offrir un espace de diffusion grand public. Plus simplement : notre ambition était et demeure de « faire sortir ces films » !

Se présentant au public comme autant de miroirs « re-formants » des sociétés d’où ils émanent, ces films en épousent les évolutions comme les révolutions, les contradictions comme les paradoxes, les injustices comme les fulgurantes percées d’espoir.

En cinq petites années, nous avons été les témoins de quelques changements majeurs perceptibles dans les films proposés au public bruxellois. Côté production, le modèle économique souvent basé sur les subventions venues d’Europe a volé en éclats, alors que parallèlement, des poches d’activité émergeaient, à l’image du phénomène Nollywood, paradis de la vidéo. Côté réalisation, nous avons assisté à une véritable éclosion de la prise de parole féminine, accueillant au fil des éditions des réalisatrices évoquant avec pudeur et opiniâtreté leur quotidien, souvent au travers du medium documentaire. Le documentaire, justement, a pris une place prépondérante dans note programmation. Timidement programmé dans nos salles à l’origine, la forte effervescence récente de cet acte cinématographique sur le continent africain nous a poussés à lui consacrer une compétition, créée l’année dernière.

La programmation de cette année fera écho à ces 5 ans de festival, avec une mini (et drastique, 5 films seulement !) rétrospective de nos films favoris, une section consacrée à ceux qui s’interrogent sur la façon dont filmer le continent africain à travers les décennies et les pays, un hommage au grand réalisateur éthiopien Haile Gerima, et bien sûr, la compétition documentaire.

Parallèlement au Festival auront lieu les traditionnelles séances scolaires et familiale, ainsi qu’une rencontre thématique consacrée cette année au sujet « Noirs d’Afrique, Noirs d’Amérique ». Et comme d’habitude, le Foyer du Molière accueillera une Afrithèque, et sera l’endroit idéal pour partager un verre entre amis après les projections, ou rencontrer les invités du festival.

Nous vous attendons toujours plus nombreux dans les salles pour partager les richesses des cinémas africains !


Informations
Le 5ème Festival des Cinémas Africains se tiendra du 1er au 4 avril 2009 au Cinéma Vendôme, au Théâtre Molière, et à l’Espace Matonge.

LIEUX
Cinéma Vendôme
Chaussée de Wavre 18
1050 Bruxelles

Théâtre Molière
Galerie de la Porte de Namur
Square du Bastion
1050 Bruxelles

Espace Matonge
Chaussée de Wavre 78
1050 Bruxelles

Tarifs
Tarif plein : 6€
Tarif réduit : 4€ (étudiant, chômeurs, moins valides, +65 ans…)
Séance familiale : 2.5€
Pass toutes séances : 30€
Pass toutes séances Molière : 15€


Palmarès 2009 – 5ème Festival des Cinémas Africains de Bruxelles, Afrique Taille XL

– PRIX DGCD DU MEILLEUR DOCUMENTAIRE
Pour le portrait riche et intime d’une grande dame représentative d’une génération qui transcende le continent africain, pour avoir dressé ce portrait sans tomber dans le piège de la nostalgie, le Jury des étudiants du 5ème Festival des Cinémas Africains de Bruxelles, organisé par l’asbl Afrique Taille XL, a choisi d’accorder le Prix DGCD du Meilleur Documentaire à Mère-Bi, la mère de Ousmane William Mbaye

– PRIX DGCD DU MEILLEUR ESPOIR DOCUMENTAIRE
Pour la recherche onirique présente dans la partie centrale du film, pour la caméra qui parvient à se faire oublier pour s’approcher du ressenti d’un groupe de femmes,le Jury des étudiants du 5ème Festival des Cinémas Africains de Bruxelles, organisé par l’asbl Afrique Taille XL, a choisi d’accorder le Prix DGCD du Meilleur Espoir Documentaire à cette belle tentative de documentaire qu’est celle des
Chercheuses de pierres de Marieme Mint Beyrouk

Mention spéciale Meilleur Documentaire
Pour son invitation à un voyage pudique à travers la mémoire d’une génération, pour avoir traité d’un sujet dense avec distance et fluidité, le Jury a décerné une Mention Spéciale à Ouled Lenine de Nadia El Fani, film concourant dans la catégorie Meilleur Documentaire du 5ème Festival des Cinémas Africains de Bruxelles, organisé par l’asbl Afrique Taille XL du 1er au 4 avril 2009.

Mention spéciale de la catégorie Meilleur Espoir Documentaire
Pour sa quête d’un mythe véhiculé par le regard des personnes qui le racontent, le Jury a décerné à l’unanimité une Mention Spéciale à Maam Kumba de Alioune Ndiaye, film concourant dans la catégorie Meilleur Espoir Documentaire du 5ème Festival des Cinémas Africains de Bruxelles, organisé par l’asbl Afrique Taille XL du 1er au 4 avril 2009.


LA COMPOSITION DU JURY
Jury chargé de remettre les Prix du Meilleur Espoir Documentaire et du Meilleur Documentaire

Présidé par le réalisateur sud-africain Ramadan Suleman.

Mohamed Bouhari, 4ème année en réalisation à l’INSAS, né à Oldarif (Maroc).

Barbara Czekaj, titulaire d’un Master en philologie romane de l’Académie Pédagogique de Cracovie, actuellement en Master 2 Arts du spectacle, à finalité approfondie (ELICIT) à l’ULB, née à Poznan (Pologne).

Anne-Sophie Dekeyser, bachelor en anthropologie, Master 2 en Science de la Population et du développement (ULB), née à Uccle.

Tom Holvoet, Master 2 en Science de la Population et du développement (ULB), né à Gand.

Trezor Lokwa, 3ème bachelier en Information et Communication (ULB), rédacteur du périodique du Cercle des Etudiants Congolais, né à Kinshasa (RDC).

Youssef Maman, 2ème année en réalisation à l’Ecole Supérieur des Arts Visuels de Marrakech (ESAVM), né à Meknes (Maroc).


L’équipe

Coordination générale et site internet: Aurore Engelen a.engelen@afriquetaillexl.com

Coordination et publications: Anne-Françoise Reynders afreynders@afriquetaillexl.com

Presse et logistique: Julien Beauvois j.beauvois@afriquetaillexl.com

Programmation: Carin Leclercq carinleclercq@afriquetaillexl.com

Rencontres professionnelles: Arnaud Dezwaene
a.dezwaene@afriquetaillexl.com

Séances scolaires et programmation: François-Xavier Dubuisson fxdubuisson@afriquetaillexl.com

Sponsoring et accueil invités: Claudia Konde Vila claudiakonde@afriquetaillexl.com

Partenariat Ixelles: Jean-Pierre Brouhon et Sylvie Foucart

Communications Médias: IMPROCOM, Pierre-André Itin www.improcom.be

Conseillère artistique: Dorine Rurashitse, Africalia

Responsable atelier de critique: Rosa Spaviliero, Africalia

Graphisme: fumi@skynet.be

Web Master: Thomas Passot passot@mediapole.net

Afrique taille XL est un projet initié par Aurore Engelen, Carin Leclercq et la Commune d’Ixelles