Fiche Personne
Réalisateur/trice Producteur/trice Scénariste

Nadia El Fani

France, Tunisie

Français

Née le 1er janvier 1960 à Paris.

Nationalité : tunisienne et française.

· 1982- Stagiaire à la réalisation sur un film de Jerry Schatzberg.
· 1983-1990- Assistante à la réalisation avec Roman Polanski, Nouri Bouzid, Romain Goupil, David Hemmings, Franco Zeffirelli, Randa Chahal, Herbert Ross?


FILMOGRAPHIE

Projets en cours

OULED LENINE. Documentaire 52. En finition.
V.O.. Long-métrage de fiction en développement.
SANG-MELE Long-métrage de fiction en écriture.
HARISSA ET MOUTARDE série de films de 2′ pour la télévision.


Réalisation Cinéma

– 2007 – Long-métrage Documentaire.
OULED LÉNINE. 82′.

– 2005 – Court-métrage.
UNISSEZ-VOUS, IL N’EST JAMAIS TROP TARD! Avec ANEMONE
Dans la série PARIS LA METISSE réalisée par des réalisateurs étrangers vivant à Paris.

– 2001-2002 – Long-métrage
BEDWIN HACKER, 103′- 1er long-métrage de fiction.
Sortie salle: France Juillet 2003, Tunisie Janvier 2004. DVD prévu Mars 2007.
Prix pour le scénario de la francophonie (AIF) attribué par le jury de l’atelier de projet du festival de Carthage’98.
Bourses de la fondation « Scénario », et Hubert BALS.
Sélection Independent Feature Film Project de New York.
Elu par le public « Best of Fest », SARASOTA FILM FESTIVAL. USA. Février 2004.
Mention spéciale VUES D’AFRIQUE. MONTREAL Mai 2003.
Prix du meilleur film Maghrébin au FESTIVAL DU FILM D’AMOUR DE MONS, Février 2003.
Sélectionné aux festivals de ROTTERDAM, NAMUR, AMIENS, FESPACO, NEW YORK,WASHINGTON, BUENOS AIRES, CARTHAGE, RABAT, TARIFA, MILAN?

– 1998 – Court-métrage
TANT QU’IL Y AURA DE LA PELLOCHE. 3 minutes.

– 1993 – Documentaire de création
TANITEZ MOI. 26 minutes.
Diffusé sur Canal+ Horizons et à la Télévision Nationale Tunisienne.
Mention spéciale pour la qualité de la réalisation et de l’esthétique 94.
Festival de VUES D’AFRIQUE MONTRÉAL.
Mention spéciale pour le prix ACCT au Festival du FILM FRANCOPHONE DE NAMUR.

– 1992 – Court-métrage
FIFTY-FIFTY, MON AMOUR. 22 minutes.
Prix ATCE/La Presse Carthage’92, Festivals de Clermont Ferrand, Oberhausen, Rotterdam, New York?.

– 1990 – Court-métrage
POUR LE PLAISIR. 6 minutes.
Diffusé sur CANAL+ et FRANCE 3.
Distribué en salle à Paris en avant programme du film  » ECRANS DE SABLE » de Randa CHAHAL-SABBAG.
Certificate of Merit au festival international de Cork IRLANDE 1990.


Coscénariste
– 1989 – Long-métrage
DU BOUT DES DOIGTS écrit avec Sophie DEFLANDRE.


Films institutionnels / publicitaires / commandités
– 2000 – Film Promotionnel
VERY SMALL CITY
Film promotionnel pour le site Internet de ALPHANIM DIGITAL.

– 1998 – Spots de Sensibilisation
Série de six spots de 1′ pour L’OFFICE DU PLANNING FAMILIAL (Tunisie)
– 1997 – Film Institutionnel
INVESTIR EN TUNISIE (15′)
Destiné aux investisseurs Allemands pour le compte du FOREIGNER INVESTMENT PROMOTION AGENCY (FIPA).

– 1997 – Film de Sensibilisation
Série de 3 Films de sensibilisation pour le Ministère de la Femme et de la Famille (Tunisie)

– 1993 – Film documentaire
DU COTE DES FEMMES LEADERS (30′)
Pour L’Association Tunisienne des Femmes Démocrates. (ATFD).

– 1990-2000 Films Publicitaires
UNE VINGTAINE?


Production
– 1990-Création de la société de production
Z’YEUX NOIRS MOVIES.
Nadia EL FANI a produit tous ses films sauf FIFTY-FIFTY, MON AMOUR, produit par Ahmed ATTIA (Cinétéfilms).

– 1998 – Court-métrage
COUPLOUETES de Mounira BHAR. 10 min.
Grand prix du FIFEJ de Sousse Octobre 99.

– 1995/1996 – Long-métrage Documentaire-
MON COEUR EST TÉMOIN. 90 minutes
Coproduction Québec/Tunisie, de Louise CARRE, documentaire en 35mm. Portraits de femmes dans différents pays musulmans. Prix Regards canadiens Festival de Vues D’Afrique. Montréal 1997
Sorti en salle à Montréal Mars 1997.

– 1988 – Court métrage (Madrid)
TORERO IMPAIR ET PASSE de Sophie DEFLANDRE, 10 minutes.


Production exécutive (Tunisie)
– Clips 1990 à 2000
SARBACANE DE FRANCIS CABREL
MAMA DE CHEB MAMI.
ARAL DE CATHERINE LARA.
– Long-métrage 1998.
LA POSITION DE L’ESCARGOT (Ya Omri). de Michka Saäl (Canada)

Assistante à la réalisation
– DE 1983-1990 :
PIRATES de Roman POLANSKI
LE GRAND CARNAVAL de Alexandre ARCADY
L’HOMME DE CENDRES de Nouri BOUZID
IL GIOVANI TOSCANINI de Franco ZEFFIRELLI
MAMAN de Romain GOUPIL
ANNO DOMINI DE STUART COOPER
THE KEY TO REBECCA de David HEMMINGS
ECRANS DE SABLE de Randa CHAHAL-SABAGH
PROTOCOLE de Herbert ROSS
UN PRIVÉ AU SOLEIL de Jacques FONTANIER

– Stagiaire à la réalisation 1982-
MISUNDERSTOOD de Jerry SCHATZBERG.

Español

Nace en Paris en 1960, hija de madre francesa y padre tunecino. Entre 1983 y 1990 trabaja como asistente de dirección para Roman Polanski en « Pirates » (1986), Nouri Bouzid en « L’homme de cendres » (1986), Franco Zefirelli en « Il giovane Toscanini » (1988) y Romain Goupil en « Maman » (1990), entre otros.

En 1990 crea en Túnez la productora Z’Yeux Noirs Movies, para producir su primer cortometraje documental, Pour le plaisir, en el que ya deja constancia de su actitud transgresora y subversiva para mostrar de forma directa y sin tapujos la necesidad de expresarse libremente y ser dueño del propio cuerpo. Su siguiente trabajo, Fifty-fifty, mon amour(1992) es una reflexión sobre la identidad basada en su propia vida, que al igual que la historia de la película, sucede entre Túnez y Francia. Su siguiente documental, Femmes leader du Maghreb(1993) retrata la lucha de las mujeres norteafricanas, dando como resultado una red de trabajo entre mujeres marroquíes, argelinas y tunecinas. Tanitez-moi(1993) pone de relieve la manera en que las mujeres han vehiculado y transmitido ciertas tradiciones que perduran en el Túnez actual pero que proceden de épocas anteriores al Islam.

Ocho años tardó Nadia El Fani en sacar adelante su primer largometraje de ficción, Bedwin Hacker(2001), una reflexión sobre el poder de la información y la televisión con el objetivo de invertir y cuestionar las relaciones Norte-Sur. Ouled Lenine(2007) es un documental muy personal centrado en la figura de su padre, dirigente del Partido Comunista tunecino, que junto a tantos otros luchó durante los años 50 por la independencia de su país. Un tiempo en el que musulmanes, judíos, cristianos, ateos, hombres y mujeres, sin diferencia vivían y luchaban juntos por un mundo hecho de tolerancia e igualdad. En 2011 realiza el documental Laïcité Inch’Allah!, rodado tres meses antes de la caída de Ben Ali y durante la revolución, para poner de manifiesto el lugar que ocupa la religión en la sociedad tunecina y la necesidad de una constitución laica. Cuando el documental se estrena en Túnez, la directora es amenazada de muerte por los islamistas, al tiempo que intenta superar y sobreponerse al cáncer que le han diagnosticado. Para retratar ambas luchas, contra los extremistas y contra la enfermedad, Nadia El Fani realiza, junto a Alina Isabel Pérez, Même pas mal(2012).
Films(s)