Fiche Film
Cinéma/TV
LONG Métrage | 2011
Laïcité Inch’Allah !
Nadia El Fani
Titre anglais : Secularism, Inch’ Allah
Date de sortie en France : 21/09/2011
Pays concerné : France
Réalisateur(s) : Nadia El Fani
Durée : 72
Genre : société
Type : documentaire

Français

Tourné à la fin du régime de Zine El-Abidine Ben Ali et pendant la révolution tunisienne, ce film prône la séparation de la religion et de l’Etat et donc, une constitution laïque. Pour Nadia El Fani, ce serait-là, enfin, une vraie révolution.

Durée : 72′

Genre : documentaire

Thèmes : révolution, islam, laïcité

Pays : Tunisie

Réalisation : Nadia El Fani
Image : Fatma Sherif et Dominique Delapierre
Son : Nadia El Fani
Montage : Jérémy Leroux
Production : K’ien Productions (Paris/France), Z’Yeux Noirs Movies (Tunis/Tunisie)
Distribution : Jour2fête : www.jour2fête.com



Août 2010, en plein Ramadan sous Ben Ali et malgré la chape de plomb de la censure, Nadia El Fani filme une Tunisie qui semble ouverte au principe de liberté de conscience et à son rapport à l’Islam… Trois mois plus tard, la Révolution Tunisienne éclate, Nadia est sur le terrain. Tandis que le Monde Arabe aborde une phase de changement radical, la Tunisie, ayant insufflé le vent de révolte, est à nouveau le pays laboratoire quant à sa vision de la religion. Et si pour une fois, par la volonté du peuple, un pays musulman optait pour une constitution laïque ? Alors, les Tunisiens auraient vraiment fait « La Révolution ».


Laïcité, Inch’Allah ! est un documentaire débuté 3 mois avant la révolution tunisienne… et rattrapé par l’histoire. Laïcité, Inch’Allah ! est un film sur la tolérance, un appel pacifique à la possibilité pour chacun et chacune de choisir et d’exprimer librement ses opinions, ses croyances, sa manière de vivre.

Août 2010, en plein Ramadan sous Ben Ali et malgré la chape de plomb de la censure, Nadia El Fani filme une Tunisie qui semble ouverte au principe de liberté de conscience et à son rapport à l’Islam…
Trois mois plus tard, la Révolution Tunisienne éclate, Nadia est sur le terrain. Tandis que le Monde Arabe aborde une phase de changement radical, la Tunisie, ayant insufflé le vent de révolte, est à nouveau le pays laboratoire quant à sa vision de la religion.
Et si pour une fois, par la volonté du peuple, un pays musulman optait pour une constitution laïque ?
Alors, les Tunisiens auraient vraiment fait « La Révolution ».

2011, Long-métrage, Documentaire, Tunisie/france

Réalisatrice : Nadia El Fani
Directeur de la photo : Fatma Sherif
Ingénieur du son : Nadia El Fani
Monteur : Jérémy Leroux
Attachée de presse (film) : Annie Maurette

Durée : 1h12 min

Version originale : Française
Version disponible : English

Pays d’origine : France
Année de production : 2011



Production déléguée : K’ien Productions
Production étrangère : Z’Yeux Noirs Movies
Distribution France : Jour2Fête / Jour 2 fête

Langue de tournage : Français
Année de production : 2011
Durée : 1h 12mn
Numéro de visa : 130.158
Visa délivré le : 02/09/2011
Type de couleur(s) : Couleur
Cadre : 1,85
Site officiel : www.jour2fete.com


Sortie en France : 21/09/2011

English

August 2010: Tunisia is in the middle of Ramadan under Ben Ali’s régime. Despite the weight of censorship, Nadia El Fani films a country which seems open to the principle of freedom of conscience and liberal in its relationship to Islam…Three months later, the Tunisian Revolution breaks out, Nadia is out in the field. While the Arab World enters an era of radical change, Tunisia, which initiated the wind of revolt, is once again a « laboratory country » for its outlook on religion. And what if, for once, by the will of the people, a Muslim country opted for a secular constitution? Then, Tunisians would really have made Revolution.


Laïcité, Inch’Allah! is a documentary that began 3 months before the Tunisian uprising. History caught up with it. Laïcité, Inch’Allah! is a film about tolerance, it is a pacifist alert to the possibility for each and everyone to choose to freely express their opinions, beliefs, and way of life.
August 2010, in the middle of Ramadan during the reign of Ben Ali. Despite the censorship lockdown, Nadia El Fani films a Tunisia that seems open to the principle of freedom of conscience and to its relationship with Islam.
Three months later, the Tunisian Spring explodes. Nadia is there to witness it. While the Arab world enters a phase of radical change, Tunisia, having instigated the wind of revolt, is again the testing ground when it comes to its vision of religion.
What if, for once, through the desire of the people, a Muslim country opted for a secular constitution? In that case, the Tunisians would have truly carried out « The Revolution. »

2011, Feature film, Documentary, Tunisia/France

Director: Nadia El Fani
Director of Photography : Fatma Sherif
Sound Recordist : Nadia El Fani
Press Attaché (film) : Annie Maurette
Editor : Jérémy Leroux

Running time: 75 min

Country: France
Year of production: 2011

Original version: French
Other language available: English

Associate production company : K’ien Productions
Foreign production company : Z’Yeux Noirs Movies
French distribution : Jour2Fête / Jour 2 fête

Production language : French
Production year : 2011
French release : 21/09/2011
Runtime : 1h 12mn
Visa number : 130.158
Visa issue date : 02/09/2011
Color type : Color
Aspect ratio : 1.85
Official website : www.jour2fete.com

French release: 2011-09-21