Événements

Etats généraux du film documentaire de Lussas 2013
25ème édition. Manifestation non compétitive.

Français

ÉTATS GÉNÉRAUX DU FILM DOCUMENTAIRE
18 – 24 août 2013, 25ème édition


Les grandes lignes de la programmation : les séminaires « Regards philosophiques » et « La Voie des images », les Fragments d’une œuvre consacrés aux cinéastes Barbara Meter, Drahomira Vihanova, Margaret Tait et Ute Aurand, et en parallèle les différentes sélections : Expériences du regard, Histoire de doc : Belgique, Route du doc : Allemagne, Afrique, Scam : Brouillon d’un rêve, Journée Sacem. Sans oublier les rencontres professionnelles organisées tout au long de la semaine.

Présentation des différentes programmations

La ligne éditoriale des États généraux du film documentaire, festival non compétitif, s’articule autour de différentes programmations qui s’attachent à la valeur d’engagement des œuvres, qu’elles soient la manifestation d’un choix d’écriture et de mise en scène affirmé qui témoigne d’un regard et d’un engagement personnel de l’auteur, toutes qualités qui peuvent caractériser le documentaire de création.


Les séminaires proposent de développer sur deux ou trois jours une réflexion sur des questions de cinéma, conduite par plusieurs intervenants et s’appuyant sur un corpus de films. Ils sont imaginés et construits comme un parcours. Dans un souci de cohérence, les séminaires sont accessibles sur inscription afin de favoriser un accès prioritaire à ceux qui souhaitent suivre ces propositions dans leur intégralité.

La sélection Expériences du regard existe depuis la création des États généraux en 1989. Elle est confiée à deux ou trois personnes, réalisateurs, producteurs, monteurs, programmateurs, critiques qui ont en charge, avec l’aide d’une équipe de présélection, de choisir parmi plus de 900 films inscrits chaque année entre vingt et trente films. Elle concerne les films de productions des pays francophones européens (France, Belgique, Suisse, Luxembourg).

La programmation Route du doc est une sélection de la production documentaire récente d’un pays. Il ne s’agit ni d’une rétrospective, ni d’un panorama mais d’un instantané permettant la découverte de réalisateurs dont les films sont peu diffusés voire inconnus au-delà du territoire national.

La programmation Histoire de doc est consacrée à l’histoire et aux origines du cinéma documentaire d’un pays européen.

Les Fragments d’une œuvre sont l’occasion de découvrir ou de redécouvrir une sélection de la cinématographie d’un auteur contemporain ou historique, connu ou méconnu.

La sélection Afrique nous donne des nouvelles des films réalisés dans le cadre des programmes de formation Africadoc du secteur international de l’association Ardèche Images.

La Journée Scam présente chaque année une sélection de nouveaux films ayant reçu la bourse Brouillon d’un rêve, aide à l’écriture au documentaire de création.

La journée élaborée avec la Sacem rend compte du documentaire consacré à la musique, avec des ateliers, rencontres avec des cinéastes et la projection du film « Prix Sacem » décerné chaque année à Lussas.

Les rencontres professionnelles, élaborées en lien étroit avec différentes structures professionnelles ou partenaires institutionnels, peuvent alterner séances à huis clos et temps d’échanges publics. De l’écriture à la fabrication des films, de leur mode de production à leur diffusion, ces différents temps de rencontre et d’information invitent à une réflexion commune autour des perspectives économiques de production et de diffusion du documentaire pour tous les secteurs de la profession.