Fiche Personne
Réalisateur/trice Ingénieur du son Acteur/trice Producteur/trice Scénariste Monteur/se

Avi Mograbi

Israël
Site web : www.avimograbi.com

Français

Avi Mograbi (Hébreu: אבי מוגרבי‎) (1956 -) est un réalisateur et acteur israélien.

Après des études de philosophie à l’Université de Tel Aviv et une formation artistique à l’Ecole d’Art de Ramat Hasharon, Avi Mograbi débute dans le cinéma avec le court métrage Deportation en 1989, primé notamment au Festival du court métrage de Cracovie.

Avi Mograbi s’oriente ensuite vers le documentaire, privilégiant des sujets en relation directe avec la situation politique de son pays. Après le court métrage The Reconstruction (the Danny Katz murder case) en 1994, prix du meilleur documentaire de l’Institut du film israélien, il réalise en 1997 son premier long métrage, Comment j’ai appris à surmonter ma peur et à aimer Ariel Sharon, brûlot très critique d’un faux naïf contre la droite israélienne et l’un de ses représentants les plus emblématiques. Le film pose les bases d’une œuvre très engagée entre fiction et réalité.

En 1999, avec Happy birthday Mr Mograbi, il continue dans cette voie en livrant une vision sans concession d’une armée israélienne qui n’hésite pas à réprimer violemment les manifestants palestiniens durant les célébrations de la Nakba. Quatre ans plus tard, sort sur les écrans français son troisième long métrage Août (avant l’explosion), au travers duquel Avi Mograbi va à l’encontre d’un gouvernement israélien qui fait tout son possible pour que personne ne puisse témoigner à l’étranger de ce qui se passe dans les territoires occupés. Le réalisateur israélien essaie ainsi, malgré les difficultés et les pressions subies, de faire entendre un autre son de cloche et de traiter de l’autocritique en Israël.

Pour son documentaire suivant, Pour un seul de mes deux yeux, présenté en sélection officielle, hors-compétition, au Festival de Cannes 2005, il n’hésite pas à convoquer les mythes de Samson et de Massada, qui enseignent aux jeunes générations israéliennes que la mort est préférable à la domination, pour s’interroger sur le conflit israélo-palestinien alors que la seconde Intifada bat son plein.
Source : http://www.lesmutins.org/Happy-Birthday-Mr-Mograbi-344 et http://www.lesmutins.org/israel-palestine-les-films-de-avi

Issu d’une famille sioniste, Avi Mograbi rompt avec les positions familiales assez tôt. Il suit des études d’art à l’École d’art de Ramat Hasharon et de philosophie à l’Université de Tel-Aviv de 1979 à 1982. Quand il débute dans les métiers du cinéma, il se retrouve notamment l’assistant de Claude Lelouch et fait le chauffeur sur un film de Costa-Gavras.
Pendant la guerre contre le Liban, Avi Mograbi devient le porte-parole d’un groupe de soldats qui refusent l’incorporation. Cet épisode lui vaut quelques jours de prison.
Il rejoint plus tard une organisation de parents de jeunes gens qui refusent de faire leur service militaire et travaille également pour une autre qui recueille et diffuse des témoignages non officiels de soldats.
Son oeuvre est marquée par ses convictions politiques anti-sionistes (il a notamment déclaré : « Je soutiens sans ambiguïté l’existence de l’État d’Israël, mais j’estime qu’il ne doit plus être un État juif, mais un État pour tous ses citoyens à égalité »). Il est membre du comité de parrainage du Tribunal Russell sur la Palestine dont les travaux ont commencé le 4 mars 2009.

Plus d’infos sur Wikipédia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Avi_Mograbi

English

Born in 1956 in Tel Aviv. He studied art history and philosophy. Since 1989 he has directed around 20 films.

​Israeli filmmaker and video artist Avi MOGRABI was born in 1956 in Tel Aviv, where he lives and works to this day. Having studied art and philosophy, he gained his first production experiences working as an assistant director on commercials and feature films, while his own filmmaking career began in 1989. Since 1999, he has taught documentary and experimental film at Tel Aviv University and the Bezalel Academy of Art and Design in Jerusalem.

Mograbi, one of Israel’s most distinguished filmmakers, is known for his unwavering commitment to social, cultural and political justice in the Middle East, as well as his experimentalism and innovative contribution to cinematic language. As an engaged filmmaker, he is actively involved in « Breaking the Silence »an organization dedicated to collecting the testimonies of Israeli soldiers who served in the occupied Palestinian territories.

Avi Mogrbi’s documentary films have been programmed by festivals worldwide, including: Cannes, Berlin, Venice, Rome, New York, FID Marseille, Vision du Reel and San Francisco, among others.

Filmography:
* Between Fences / Entre les frontières (84′ Israel/France/Switzerland, 2016)
* Once I Entered a Garden (99′ Israel/France/Switzerland, 2012)
* Details 11-13 (12′, Israel, 2009)
* ​Z32 (82′, France/Israel, 2008) ​
* Mrs. Goldstein (9′, Israel, 2006)
* Avenge But One of My Two Eyes (100′, France/Israel, 2005)
* Detail 5-10 (13′, Israel, 2005)
* Detail (8′, Israel, 2004)
* Detail 2&3 (8′, Israel, 2004)
* Detail 4 (5′, France/Israel, 2004)
* ​August (72′, Israel/France, 2002)
* At the back (32′, Israel, 2000)
* ​Will you please stop bothering me and my family (7′, Israel, 2000)
* Happy Birthday, Mr. Mograbi (77′, Israel/France, 1999)
* Relief (5′, Israel, 1999)
* ​How I Learned to Overcome My Fear and Love Arik Sharon (61′, Israel, 1997)
* The Reconstruction (50′, Israel, 1994)
* ​​Deportation (12′, Israel, 1989)

Awards:
* Special jury prize – It’s all True Film Festival, Sao Paulo, 2013
* Konrad Wolf Award – Akademie der Künste, Berlin, 2009
* Exellence Award – Yamagata Documentary Film Festival, 2009
* Best documentary – Gijon Film Festival, 2008
* Israeli Lottery documentary filmmaker award, 2007
* Amnesty Award – Roterdam Film Festival, 2006
* Young Audience Award Arte Mare Festival, Bastia, 2005
* Special Mention – FID Marseille, 2005
* Michael Moore Award – Ann Arbor Film Festival, 2005
* First Prize Bilbao Film Festival, 2005
* Aprile Award Milano Film Festival, 2004
* Special Mention One World Film Festival, Prague, 2004
* Special Mention, Huam Rights Film Festival, Argentina, 2004
* Michael Moore Award – Ann Arbor Film Festival, 2003
* Cinema Art Award Jerusalem Film Festival, 2003
* Peace Film Award, Berlinale, 2002
* Best Film Award, It’s all True Film Festival, Sao Paulo, 2002
* NETPAC Special Mention, Taiwan Documentary Film Festival, 2000
* Runner Up Award – Yamagata Film Festival, 1999
* Special mention Doc Aviv, 1999
* Conflict and Resolution Award – Hamptons Film Festival, 1999
* Michael Moore Award – Ann Arbor Film Festival, 1999
* Second Prize, Jewish Identity award, Yehuda Magnes Museum, 1999
* Special Mention – Split Film Festival, 1999
* Israeli Film Institute Documentary Award, 1994
* Silver Dragon, Cracow Film Festival, 1989

Source:
www.avimograbi.com/about

______________

DE
Geboren 1956 in Tel Aviv. Er studierte Kunstgeschichte und Philosophie. Seit 1989 hater rund 20 Filme realisiert.

Filmografie
1989 Deportation; 11 Min.
1994 The Reconstruction (The Danny Katz Murder Case); 50 Min.
1997 Eich hifsakti lefached velamadeti lehov et Arik Sharon (How I Learnedto Overcome My Fear and Love Arik Sharon) ; 61 Min., Berlinale Forum 1998
1999 Relief; 5 Min., Loop · Yom Huledet Same’Ach, Mar Mograbi (Happy Birthday, Mr. Mograbi) ; 77 Min., Berlinale Forum 1999
2000 At the back; 32 Min. · Will You Please Stop Bothering Me and
My Family; 3 Min., Loop
2002 August; 72 Min., Berlinale Forum 2002 · Wait, It’s the Soldiers, I’ll Hang Up Now; 13 min.
2004 Detail; 8 Min., Berlinale Forum Expanded 2004 · Detail 4; 5Min. · Details 2&3; 9 Min.
2005 Details 5-10; 13 Min. · Nekam achat mishtey eynay (Avenge But One of My Two Eyes) ; 100 Min.
2006 Mrs. Goldstein; 9 Min.
2008 Z32; 82 Min.
2009 Details 11-13; 11 Min.
2012 Once I Entered a Garden; 100 Min.
2016 Bein Gderot (Between Fences)

Source / Quelle:
www.berlinale.de/external/de/filmarchiv/doku_pdf/201607729.pdf


______

ES

Nació en Israel en 1956. Estudió filosofía y arte, y dirigió varios cortos y largos documentales, entre ellos August: A Moment Before the Eruption (2002), Avenge But One of My Two Eyes (2005) y Z32 (2008; Bafici ‘09).


Source:
http://festivales.buenosaires.gob.ar/2016/bafici/es/pelicula/185/between-fences

Español

Nació en Israel en 1956. Estudió filosofía y arte, y dirigió varios cortos y largos documentales, entre ellos August: A Moment Before the Eruption (2002), Avenge But One of My Two Eyes (2005) y Z32 (2008; Bafici ‘09).


Source:
http://festivales.buenosaires.gob.ar/2016/bafici/es/pelicula/185/between-fences
Films(s)