Fiche Film
Cinéma/TV
LONG Métrage | 2006
VHS-Kahloucha
Néjib Belkadhi
Titre anglais : VHS-Kahloucha
Date de sortie en France : 16/07/2008
Pays concerné : Tunisie
Réalisateur(s) : Néjib Belkadhi
Avec : Néjib Belkadhi, Imed Marzouk, Badi Chouka
Durée : 80
Genre : portrait
Type : documentaire

Français

Dans un quartier déshérité de Sousse, en Tunisie, Moncef Kahloucha tourne sans moyens et sans scénario des films d’action où il monopolise le premier rôle. Films de gangsters, remake pittoresque de Tarzan intitulé « Tarzan des Arabes », tous les genres sont sollicités, au même titre que ses voisins et amis, leur maison et leur mobilier. Nejib Belkadhi leur rend hommage.



À Sousse, l’une des villes touristiques du littoral tunisien, Moncef Kahloucha, 45 ans et peintre en bâtiment, tourne entre deux chantiers des films de gangsters, d’aventures ou d’épouvante dont il monopolise le premier rôle, celui du sauveur. Son quartier de Kazmet, où les jeunes et moins jeunes, quand ils ne font pas du bezness sur la plage, « tiennent les murs » en buvant pour oublier leur horizon bouché, ne manque pas d’amateurs prêts à jouer les méchants devant la caméra, pour une canette ou pour le plaisir. Il y a aussi Mna, une mère de famille quinquagénaire, qui, pour faire du cinéma, suivrait Moncef « au bout du monde ». Las, les tournages se déroulent invariablement à Kazmet et ses environs. Fausses dents, slip léopard nylon, sang artisanal ou pitoyable loup empaillé : la marque de fabrique Kahloucha, qui, bienséance oblige, se passe d’intrigues amoureuses, ne brille pas non plus par l’accessoire. Pourtant, le jour de la première, les hommes se pressent au café – interdit aux femmes, à leur grand désespoir – d’abord pour le plaisir de reconnaître leurs voisins et leur quartier, mais aussi pour rendre hommage, tout en se tenant les côtes, au culot de leur cinéaste local, cet Ed Wood mâtiné de Bud Spencer, toujours vaillant face à l’adversité. La caméra a suivi ce personnage alors qu’il achevait le tournage de sa dernière création, Tarzan des Arabes.



de Nejib Belkadhi



Tunisie – 80′ – vo arabe st FR



Réalisateur : Nejib BELKADHI

Scénario : Néjib BELKADHI

Image : Chakib Essafi

Son : Walid Ouerghi, Julie Hecker

Montage : Badi Chouka

Musique : Neshez



– Interprétation : Moncef KAHLOUCHA – Lassaad ROUGE – Salah CHEM OU TAÏECH – Khalti MNA – Mourad FOKHRA



– Année de production : 2006

– Pays : Tunisie

Durée : 1h 20min

Genre : documentaire



Thème : cinéma, quartier, Tunisie



Production : Propaganda Production

avec le soutien du Fonds Francophone (OIF / CIRTEF)

Distribution : Propaganda Production, Les Films du paradoxe



Prix : Festival de Dubai 2006 (Emirats arabes unis) / Muhr d’Or / FID (Festival international du documentaire) 2006, Marseille (France) / Prix des Médiathèques du Festival d’Aubagne 2007 (France) / Mention spéciale du jury 2008 : Etoile de la Scam, Paris (France)

English

Tack vare Moncef Kahloucha blir vardagen mindre tråkig i populärkvarteret Kazmet i Sousse. Denne byggnadsarbetares stora intresse för 70-tals filmer sysselsätter en hel del grannar. Han filmar komedier i VHS format. Han skriver, regisserar och producerar sina filmer. Grannarna är skådespelare men han har däremot alltid huvudrollen. Filminspelningarna blir ett sätt för alla i kvarteret att förgylla vardagen.Nejib Belkhad,? född 1972 i Tunis, är skådespelare och regissör. Han läste marknadsföring vid handelshögskolan i Carthago och börjar så småningom som skådespelare i olika produktioner och blev rikskänd tack vare serien Khottab El Bab av Slaheddine Essid 1997/ 1998. VHS Kahloucha har visats under Cannes film festival och Sundance filmfestival 2007.

VHS KAHLOUCHA, 2006
Regi: Nejib Belkhad
Längd: 80 min


________________________


Nejib Belkadhi presents a fun film about Moncef Kahloucha, who dreams of becoming a film director and actor. A great fan of 1970s movies, he is a house painter who shoots hilarious films on VHS with the help of the inhabitants of Kazmet, a poor district of Sousse, Tunisia. Kahloucha does everything, from producing to directing and acting, and his films are a way for the people of his poor neighbourhood to escape their dull lives and enjoy the unique experience he offers them. Belkadhi focuses on Kahloucha’s latest film: Tarzan of the Arabs.
-Mohammed Rouda

Tunisia/2006/Arabic dialogue with English subtitles/Colour/35mm/80 mins

Director & Scriptwriter: Nejib Belkadhi
Producer: Imed Marzouk
Cinematographer: Chakib Essafi
Editor: Badi Chouka
Composer: Neshez