Événements

Festival du film Arabe de Fameck 2007
18e édition. Cette année, le cinéma tunisien sera mis en avant avec une dizaine de films inédits et/ou réédités

Français

Inauguration : mercredi 10 octobre 2007
Ouverture du Festival
Accueil des personnalités, film d’ouverture

Cinéma
Vingt-neuf films prévus au programme, avec des avant-premières, des inédits et des exclusivités. Des avant-premières avec les films : « La graine et le mulet » de Abdellatif KHECHICHE, « Le chaos », le dernier film de Youssef CHAHINE, tous deux sélectionnés à la Mostra de Venise, « La visite de la Fanfare » d’Eran KOLIRIN qui a reçu cette année le Prix de la Jeunesse à Cannes, seront projetés pendant toute la période du Festival.
Le Festival du Film Arabe a la volonté depuis toujours d’être un lieu de parole, d’expression pour les réalisateurs. Seront présents Mme Selma BACCAR (« Fleur d’oubli »), M. Hamid FARIDI (le vélo), M. Abdelhaï LARAKI (Parfum de mer), M. Mehdi CHAREF (« Cartouches gauloises »), M. Okacha TOUITA (« Morituri ») et bien d’autres.
Cette année, la Tunisie sera particulièrement à l’honneur avec sa filmographie riche et variée, Nouri BOUZID (Président d’honneur du Festival) viendra présenter son nouveau film « Making off » et en hommage un de ses films le plus connu « L’homme de cendre ».
Cette année, le grand chanteur kabyle IDIR monte de nouveau sur la scène de la Passerelle à Florange pour nous faire vivre et découvrir la culture berbère le samedi 13 octobre 2007.

Au programme :
Morituri
long métrage de f iction de okacha touita
d’après l’oeuvre de yasmina khadra « morituri »
algérie/france – 2007 – couleur – 115 mn – vost – 35 mm
1990. Dans la guerre civile qui déchire l’Algérie, le commissaire
de police Brahim Llob, la cinquantaine, traque les islamistes
et la corruption au quotidien.

Les naufragés de Carthage – exclusivité
f ilm d’animation de abdel belhadi
tunisie – 2003 – couleur – 80 mn – vost – 35 mm – à partir de 7 ans
Une équipe d’intrépides aventuriers menée par un garçon de dix ans
traverse les méandres du temps à bord d’un vaisseau enchanté à la
découverte des moments clés de la Méditerranée antique…

Parfum de mer – exclusivité
long métrage de f iction de abdelahaï laraki
maroc – 2007 – couleur – 105 mn – vost – 35 mm
Un excellent policier dans une aventure très actuelle
Pour faire valoir la loi, un honnête policier, dans un village de pêcheurs,
se dresse contre un caïd de la drogue et son avocat véreux…

Persepolis
f ilm d’animation de marjane satrapi, vincent paronnaud
iran/france – 2007 – couleur/n&b – 90 mn – vost – 35 mm
La bande dessinée est devenue un f ilm d’une stupéfiante beauté.
Téhéran, 1978. Marjane est une petite fille comme les autres qui s’éveille
à la vie, s’interroge sur son passé, songe à son avenir. Elle vit cependant
une enfance particulière.

Les silences du palais – rétrospective
long métrage de f iction de mouf ida tlatli
tunisie – 1994 – couleur – 120 mn – vost -35 mm
La jeune Alia est enceinte. Son compagnon lui demande d’avorter…
Elle apprend alors la mort d’un prince, son ancien maître,
chez qui elle a passé sa jeunesse.

La Télé arrive – exclusivité
long métrage de f iction de moncef dhouib
tunisie – 2006 – couleur – 95 mn – vost – 35 mm
El-Malga, village tranquille dans le Sud Tunisien vit au rythme des fêtes
nationales. Un coup de téléphone de la capitale, annonce la visite
prochaine d’une équipe de télévision Allemande dans la région.

Tendresse du loup – avant-première
long métrage de f iction de jilani saadi
tunisie – 2006 – couleur – 84 mn – vost – 35 mm
Stoufa, révolté et humilié par son père, rejoint sa bande de copains et traîne
dans les rues de Tunis. Ils croisent une jeune et jolie prostituée, Saloua…

Transes – exclusivité
long métrage documentaire de hamed maanouni
maroc/usa – 2007 – couleur – 83′ – vost – dvd
Tourné en 1986, restauré et présenté à Cannes en 2007 par Martin Scorcese,
la vie du groupe mythique « Nass El Ghiwane », formé à l’école de la rue.

Le Vélo – exclusivité
long métrage de f iction de hamid faridi
maroc – 2007 – couleur – vost – 35 mm
La mort d’un homme est une question de jours voire d’heures.
Ses filles, une jeune étudiante et une enfant handicapée mentale
voient pourtant venir un drame encore plus grand, celui d’une
injustice flagrante…

VHS Kahloucha – exclusivité
docu-f iction de néjib belkadi
tunisie – 2005 – couleur – 80 mn – vost – 35 mm
Une explosion de gags et de joyeuses loufoqueries
Moncef Kahloucha gagne sa vie comme peintre en bâtiment,
mais ses activités sont loin de s’arrêter à couvrir les murs de blanc.
Car Moncef Kahloucha est cinéaste à ses heures, mais aussi acteur,
décorateur, producteur, graphiste, distributeur, exploitant, etc.

La visite de la fanfare – avant-première
long métrage de f iction de eran kolirin
israël/france – 2007 – couleur – 90 mn – vost – 35 mm
Une fable qui pourrait être réalité. Un jour, il n’y a pas si longtemps,
une petite fanfare de la police égyptienne vint en Israël. Elle était
venue pour jouer lors de la cérémonie d’inauguration d’un centre
culturel arabe.


Peinture
Jeudi 11 octobre 2007 : Vernissage expositions

Restauration
Grande salle à partir de 18h tous les jours et dimanche midi
Restauration légère : pâtisseries, thé, sandwichs. Vente et dégustation

Expositions
Expo-vente d’artisanat
Expo-vente de livres, carteries
Salon du Livre et du Cinéma : conférences, tables rondes

Coup de projecteur sur la Tunisie
L’histoire du Cinéma et de la Tunisie sont intimement liées depuis longtemps : preuve en est la création en 1966 du premier Festival panafricain et panarabe, les Journées Cinématographiques de Carthage. Depuis la création du Festival du Film Arabe de Fameck, le public a pu découvrir et suivre l’évolution du cinéma tunisien en projetant plus de 40 films et en accueillant une dizaine de réalisateurs (Nacer Khemir, Taïeb Louichi, Khaled Gorbal, Khaltoum Bornaz, Khaled Barsaoui, Nadia El fani…).
Le Festival a également pour ambition de faire connaître la richesse du cinéma des pays arabes mais aussi d’autres facettes de leur culture : musique, peinture, littérature, gastronomie.
Avec l’appui du Ministère de la Culture et de la Sauvegarde du Patrimoine de Tunisie, de l’Office du Tourisme et de l’Ambassade de Tunisie à Paris.