Fiche Film
Cinéma/TV
LONG Métrage | 1969
Lettre à la prison
Marc Scialom
Date de sortie en France : 02/12/2009
Pays concerné : Tunisie
Réalisateur(s) : Marc Scialom
Avec : Marc Scialom, Marc Scialom, Marc Scialom
Durée : 70
Genre : drame
Type : fiction

Français

En 1970, Tahar, un jeune tunisien, débarque pour la première fois de sa vie en France, où il est chargé par sa famille de porter secours à son frère aîné, accusé à tort d’un meurtre et emprisonné à Paris. Il fait d’abord halte à Marseille. Là, il rencontre des Tunisiens étrangement différents de ceux qu’il croisait en Tunisie, des Français qui lui paraissent énigmatiques et une ambiance générale assez inquiétante à ses yeux pour le faire douter peu à peu de ce dont il était sûr, c’est-à-dire de l’innocence de son frère, de sa propre innocence, de sa propre intégrité mentale. Le thème développé dans ce film est celui d’une identité culturelle et personnelle mise en péril, sur fond de post-colonialisme.

un film de Marc Scialom
1969-1970, 16mm/70min – Film Flamme – France
Sortie en 2008

Un documentaire-fiction teinté d’onirisme qui soulève la question de l’émigration avec autant de pertinence, 39 ans après sa réalisation.

Genèse
Le film « Lettre à la prison » a été réalisé en 1969, entre Tunis et Marseille (majoritairement). A l’époque, sans aucun soutien au vu de ce travail le réalisateur franco-tunisien de ce film, Marc Scialom, a dû s’arrêter avant le tirage d’une copie.
Ce film est un témoin inégalé à ce jour de l’histoire de l’immigration en France : un film de fiction, d’une grande qualité artistique, réalisé par un émigré (un exilé) entre Tunisie et France.
Le film a été retrouvé par Chloé Scialom, fille de Marc Scialom et réalisatrice elle-même. Il a été restauré à Immagine ritrovata, le laboratoire de restauration de la Cineteca de Bologne.
Et en 2008, après la restauration, le film a été projeté en Avant-Première au FID (Marseille).

Fiche Artistique
Scénario : Marc Scialom
Image : Marc Scialom
Montage : Marc Scialom
Musique : Musique de luth (« boussoq »)……………..Matar Mohamed
restauration et mixage son : Gaëlle Vu (Film flamme-Marseille) et Fred Bielle (Elison-Paris)

Interprétation :
Tahar……………………………………………Tahar Aïbi
La jeune fille rencontrée par Tahar……… Marie-Christine Lefort
L’hôtelière………………………………………Myriam Tuil
Une jeune femme……………………………..Marie-Christine Rabedon
Le petit garçon sur la terrasse………………Jean-Louis Scialom
Voix du frère de Tahar………………………..Hamid Djellouli
L’assassin………………………………………..Jean-Louis Dupont
& Le chien………………………………………..Camé

Fiche technique
Année de tournage : 1969
Année de diffusion : 2008
Durée : 70′
Bobines : 4
Métrage : 1680m.
Format : 1:37

Producteur : Film flamme-Le SACRE, Polygone étoilé, 1 rue Massabo, 13002, Marseille
Financement : Région PACA & Conseil Général Bouches du Rhône
Distributeur : Shellac Sud

Format de tournage : 16 mm
Format de post-production : Restauration numérique & film recording 35mm / Immagine Ritrovata – Cineteca de Bologna
Langue originale : Français


FESTIVALS / AWARDS / SCREENINGS

SORTIE NATIONALE
2009 | Aix en Provence / Institut de l’image / Cinéma et histoire / 28 novembre
* Avant-Première
2009 | Cinéma St Michel | PARIS, France | 02 décembre
* Première


2009 | Ecrans du Réel au Centre Culturel Français de Beyrouth | BEYROUTH, Liban | avril 2009
* Projection

2009 | CPH:PIX à Copenhague / avril 2009
* Projection

2009 | BERGAMO FILM MEETING XXVII edizione / mars 2009
* Projection

2009 | Regards sur le cinéma du monde | ROUEN, France | Janvier 2009
* Projection

2009 | Colloque du CLEMI à Toulouse « Les mises en scène documentaires » | janvier 2009
* Projection

2008 | « Marseille, l’autre rive » un festival organisé par les associations Ayam, Aflam et Chysalide à Alger (Algérie)
sur le thème Cinéma et mémoire | ALGER, Algérie | novembre 2008
* Projection

2008 | Festival International du Film de Mar Del Plata / Novembre 2008
* Projection

2008 | Les Ecrans documentaires | ARCUEIL (région parisienne) et CACHAN (région parisienne), France | 28 octobre – 02 novembre 2008 | www.lesecransdocumentaires.org |
* Hommage Marc Scialom

2008 | Viennale 2008 | VIENNE, Autriche | Octobre 2008
* Projection

2008 | 19e Festival International de Documentaire de Marseille – FID Marseille | MARSEILLE, France | Juillet 2008
* Séance spéciale
* Mention spéciale du Prix du Groupement National des Cinémas de Recherche (GNCR)
* Table ronde autour du film, enregistrée à l’occasion de la

English

In 1970, a young tunisian comes for the first time in France, sent by his family to help his elder brother, wrongly accused of murder and imprisoned in Paris. He arrives by boat in Marseille where he meets tunisians who are eerily different from those he knew in Tunisia; he meets french people who seem enigmatic to him, and a rather disturbing atmosphere that makes him doubt little by little what he thought he knew : his brothers innocence, his own innocence, his own mental integrity. It’s a cultural and personal identity put in jeopardy, in a post-colonialism background.