Flech Kann

De Malavoi

Le disque du mois
Print Friendly, PDF & Email

Depuis une trentaine d’année, nombreux sont les artistes qui ont fait leurs classes dans le groupe Malavoi : Ralph Tamar, Jean Luc Pino, Bibi Louison, Lindsay Charnier, Valérie Odina, Tony Chasseur, Mario Canonge, pour ne citer que les plus connus. Et pourtant, sans avoir pris la moindre ride, le groupe subsiste et revient avec un nouvel Opus, Flech Kann (fleur de canne en flèche).
Toujours la même verve, toujours le même son, toujours la même joie, la même foi. En cela, le titre Flech Kann illustre bien cette longévité : « Nous sommes comme la canne qui plie mais jamais ne rompt. Bien que nos pieds soient en sang, le tambour encore sonne, qu’il y ait de l’herbe ou des feuilles de canne, qu’il vente ou que l’orage tonne, la musique nous pousse et nous permet d’aller plus haut. Notre route est de canne brûlée, de tafia, de miel sucré, c’est trente ans d’amour, de force, de courage. Depuis le temps que nous marchons, nous courtise pour qu’au bout du monde nous chantions : « C’est nous Malavoi ».  »
Le nouveau cru de Malavoi est à découvrir : un artiste invité, Asdrubal Cedeno, qui joue des maracas, et neuf titres entre mazurka, réjane, salsa, quadrille et biguine. De quoi avoir le tourniquet, pour une bonne cause. Au passage, « les musiciens du groupe ont souhaité ouvrir leur musique à la population martiniquaise, en lançant le concours « Malavoi pour un auteur. » « Lavi agrikilè-ya« , le texte du lauréat, Bruno Laupeze, figure sur l’album. Une bonne initiative que le groupe compte poursuivre.

Flech Kann , de Malavoi (Globe Music)****///Article N° : 1228

  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire