Kukoff expose « Le temps des pêcheurs » à Lomé (Togo)

Lire hors-ligne :

Le Centre Culturel Français (CCF) de Lomé est le cadre d’une exposition d’œuvres d’art du Togolais Koffi Kugbé sous la signature de Kukoff, son nom d’artiste.
Le vernissage de cette exposition artistique a eu lieu le 18 septembre 2007 dans l’enceinte du CCF à Lomé. La cérémonie a été présidée par Monsieur l’Ambassadeur de France au Togo, Alain Holleville, qui a très brièvement présenté Kukoff en présence de plusieurs diplomates, directeurs de centres culturels et plusieurs artistes et passionnés d’arts.
« J’ai vu ces pêcheurs, se lever dès l’aube. J’ai vu ces pêcheurs transporter leurs filets. J’ai vu ces pêcheurs transporter le poids de l’eau… », a déclamé avec une forte émotion celui que l’on surnomme déjà « l’artiste du fibre » en raison sans doute de l’usage fréquent de fibres dans ses créations artistiques.
Le Hall du CCF de Lomé offre à tout visiteur ou hôte, le spectacle émouvant d’une vie, celle des pêcheurs qui, selon Kukoff, « ont un grand sens de responsabilité ». En 12 tableaux se trouve peinte la vie de ces professionnels en quête des produis de la mer, qui sillonnent la côte, l’atlantique, qui bravent l’océan comme d’autres planifient et entament « une ruée vers l’or ».
Ainsi, les amoureux d’arts plastiques peuvent voyager à travers ce monde des pêcheurs, voire s’y perdre, car ces tableaux par leurs titres offrent au contemplateur une mesure pour évaluer « le poids de l’aube », « le temps des sueurs », « le filet », sans oublier « le repos », encore moins « le jour du bal » à la faveur du « temps des femmes »… Il faut noter que certains de ces tableaux sont géants, notamment le « filet 2 » et « le filet 3 » sur lesquels transparaissent visiblement fibres et autres composantes du filet des pêcheurs, ces filets qui parfois se déchirent, signe de peines et de douleurs dont est fait le quotidien de tout homme.
« Je les vois aussi se reposer, ces pêcheurs », ajoute l’artiste créateur de ce monde rude de la plage qui n’empêche pourtant pas de rêver : « J’ai vu aussi dans le regard des ces pêcheurs, l’espoir d’une vie autre ».
Né le 9 novembre 1979, Kugbe Koffi alias Kukoff, après son baccalauréat scientifique obtenu en l’an 2000 s’est lancé dans des études de sociologie puis d’architecture stoppées pour se consacrer exclusivement à la création artistique, notamment aux arts plastiques. Il a participé à bien de rencontres internationales d’échanges et d’expositions d’œuvres d’art sur les plans national et international telles que « Overcoming Maps » en 2004, plusieurs éditions de Ewole et des expositions collectives, en France (Maisons – Laffite)…
Son exposition au Centre Culturel Français de Lomé débutée le 18 septembre se poursuit jusqu’au 12 octobre 2007.

///Article N° : 7002

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Les images de l'article
Le collier du vainqueur © Kukoff




Laisser un commentaire