La muse muselée d’un musée…

Lire hors-ligne :

Adé Adiaffi Jean-Marie
Fils de Kadio Adé et de Kadjo Benié,
Petit-fils de Nanan Benié Kouamé, fondateur du village de Bettié (Côte d’Ivoire)
Petit frère d’Adé Pra Augustin, chef de Bettié
Comment pourrais-je aujourd’hui me faire entendre ?
Comment pourrais-je aujourd’hui me faire pardonner de toi ?
Je crie ma douleur, au monde, de savoir la muse de ton musée muselée…
Ma voix, ma jeune voix, comme aphone s’entend…
Comme ouie que de l’invisible… finalement inaudible !
Que dois-je faire ?
Comment dois-je m’y prendre ?
Comment dois-je poser ma parole ?
Pour quels intérêts politiques ou culturels dois-je courber l’échine ?
Opiner de la tête… pour attirer l’attention…
Tant de beauté nôtre….
Tant de beautés africaines nôtres…
Tant de beautés ivoiriennes nôtres… à l’abandon… une identité notre en dérive…
Dois-je faire sortir le Guégon, le terrifiant masque Guégon, chasseur de mauvais sort
Dois-je faire sortir le Zaouli, divine chasseresse
Dois-je demander aux pierres de Gohitafla, pierres ancestrales de dévoiler leur mystère…
Et vous.. ? Terre de Djenné
Et vous… ? Falaise de Bandiagara,
Et vous… ? Terre Ibo
Et vous donc ? Devenus des sculptures, des masques, des perles, des bijoux, des cannes, des chaises, des pipes… bois, métaux, pierre,
Que pouvez-vous faire pour m’aider à me faire entendre ?
Plus de 5000 pièces de musée ont ainsi traversé le temps et l’espace pour périr à Bettié…. Les plus anciennes d’entre vous ont 5000 ans…
Mais Bettié, Bettié, Bettié…en agni… cela ne signifie-t-il pas écouter ?
Mais oui… écouter… écouter… écouter
Peuple de monde entier écoutez…
Écoutez l’aphone voix d’un fils pétri de peine…
Pétri de peine de savoir la muse du musée de son père muselée…
Peuple du monde entier… écouter… Bettié… êmo tiê… écouter ma parole…
Le musée d’Adé Adiaffi Jean-Marie se meurt avec sa mort….
Écoutez le gémissement de tant de beauté mourir avec la mort…
La mort lui aura demandé : qu’as-tu fais de ta vie ?
Vous, de répondre… mourir… mourir encore de la mort mortifère de ton musée
Peuple de Côte d’Ivoire…
Gouvernement ivoirien…
Unesco…..
Onu…
Divin mécène…
Sauvez cette belle muse qui me hante depuis tant et tant de jours…
Aidez-moi à réhabiliter les œuvres d’Adé Adiaffi Jean-Marie…
Homme de culture
Homme de conviction
Illustre panafricain
Grand prix Littérature d’Afrique Noir en 1981
N’est-ce pas que vous le connaissez ?
Mais si le foulosophe, le diseur de vérité, le Bossoniste
Mais si le vieux…
Ah ! vous avez déjà oublié…
Il s’en est retourné à Ebro, pays des morts il y a maintenant 4 ans…
Oui 4 ans… Oui 4 ans…. Oui 4 ans pour 4 enfants et 5 000 petits enfants
Aidez-moi à le reconstruire…
Aidez-moi à le construire…
Oui le construire lui et le musée,
Libérons, ensemble, la muse muselée
Avant que je ne le fasse…

///Article N° : 3102

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire