Le cyberespace des femmes d’Afrique

Entretien d'Olivier Barlet avec Marie-Hélène Mottin Sylla, Famafrique (Sénégal)

Lire hors-ligne :

Un exemple concret d’appropriation de l’internet pour établir des réseaux internationaux de solidarité féminine.

De quelle dynamique est sorti Famafrique ? De la frustration lors de la préparation de la conférence mondiale des femmes de Beijing, du fait que nous ne recevions pas d’informations à temps et que ce que nous recevions était en anglais. Et d’un concours de circonstances car, à ce moment-là, notre organisation (http://www.enda.sn) commençait a s’intéresser à la question des TIC pour les ONG de développement, en liaison avec le réseau de APC – Association for Progressive Communication (http://www.apc.org) – qui a un programme des femmes tr&egra...

Connectez-vous pour lire la suite de l'article...
Si vous avez déjà un compte client sur Africultures vous pouvez saisir vos paramètres d'identification :

Si vous n'êtes pas encore (ou plus) abonné à la revue AFRICULTURES, vous pouvez le faire en cliquant sur Adhérer.

Ce contenu vous intéresse ? Africultures a besoin de vous pour continuer d'exister. Alors soutenez-nous !

Laisser un commentaire