Le roman français est-il encore lisible ?

Print Friendly, PDF & Email

Voici un petit livre bien instructif, à l’attention de ceux qui douteraient encore de la réalité de l’existence d’un roman français au 21e siècle. Il est vrai que les défauts de ce dernier sont innombrables, au regard de ce qui se produit ailleurs dans le monde : nombrilisme, parisianisme, misérabilisme si ce n’est simplement un cynisme érigé en recette de fabrication saisonnière. Le récent pamphlet de Pierre Jourde, La littérature sans estomac (L’Esprit des Péninsules, 2002) en avait brillamment épinglé les travers, et soulevé la question qui taraude l’esprit de tout observateur extérieur : le roman français serait-il donc condamné à ressasser sa nostalgie d’un âge d’or, la  » fécondité des époques révolues  » ?
Pour avancer dans le débat, les éditions Prétexte ont réuni quelques-uns des meilleurs spécialistes du genre romanesque contemporain : Dominique Viart, Dominique Rabaté, Christiane Jérusalem et Lionel Ruffel. L’objectif assigné à l’équipe ? Penser les transformations les plus manifestes, les mythologies en cours dans un genre dont les frontières ont de quoi désorienter le lecteur. Il se dégage ainsi des analyses centrées autour des concepts de temps (esthétique et historique), de récit (gratuit, virtuel, lyrique ou spectral) la nécessité d’une attention plus accrue à ce qui se jouerait peut-être à long terme dans le roman français. Comme l’écrit justement Dominique Rabaté, par ailleurs auteur d’un excellent  » Que Sais-je  » sur Le Roman français depuis 1900,  » au lieu de se désoler de n’avoir plus de grands raconteurs d’histoire(s), on chercherait les causes multiples de cette supposée carence dans la positivité d’une autre histoire qui reste à décrire…  » L’initiative des éditions Prétexte ouvrirait-elle la voie à une relecture plus patiente et moins intempestive d’une littérature dont les tics et le formatage semblent, c’est vrai, répondre trop aux normes du prime-time et de la société-spectacle ? Il faut l’espérer.

Jean-Christophe Millois et Bruno Blanckeman dir., Le roman français aujourd’hui. Transformations, perceptions, mythologies, éditions Prétexte, 123 p., 11 euros. ///Article N° : 3370

  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire