Le verbe et le pouvoir des plantes

Pour qui s’intéresse à la vertu des plantes au Bénin et aux techniques de guérison, le livre de Pierre Fatumbi Verger est recommandable. Intitulé Ewé : Le verbe et le pouvoir des plantes chez les Yoruba (Nigeria-Bénin) », ce livre présente 447 formules classées en divers groupes : les formules à usage médical, les formules concernant la grossesse et la naissance, les travaux concernant les divinités, les travaux à finalité bénéfique, à finalité maléfique et des protections contre les maléfices.

Pierre Fatumbi Verger savait où il mettait les pieds puisque ce Français qui a passé une grande partie de sa vie en Afrique de l’Ouest et au Brésil est initié au culte vodun. Il accompagne les recettes de formules incantatoires utilisées. Pour lui en effet, les paroles ont autant de valeur que les ingrédients ayant servi dans la composition du produit. L’ouvrage présente à la fois les noms des plantes en yoruba et les noms scientifiques. Si le livre de Pierre Fatumbi Verger peut se révéler difficile d’accès au commun des vivants, il constitue cependant, une véritable mine de richesse pour les botanistes chercheurs qui peuvent entreprendre d’importantes recherches à partir des avenues tracées par cet aventurier qui aura consacré à la recherche une bonne partie de sa vie. Selon lui, il existe des compositions de plantes pour soigner les douleurs dans le corps, guérir les gonflements de visage, guérir les gonorrhées, les hémorroïdes. Des mélanges de plantes qui permettent de guérir la fièvre jaune, les maladi...

Connectez-vous pour lire la suite de l'article...
Si vous avez déjà un compte client sur Africultures vous pouvez saisir vos paramètres d'identification :

Si vous n'êtes pas encore abonné à la revue AFRICULTURES, vous pouvez le faire en cliquant sur Adhérer.
Partager :

Laisser un commentaire