Les défis contemporains de Dak’Art

Print Friendly, PDF & Email

Pour rendre compte de la Biennale de l’art africain contemporain qui s’est déroulée à Dakar du 5 mai au 5 juin 2000, plusieurs voix représentant plusieurs conceptions et éclairages. A l’heure où la Biennale de Johannesburg semble définitivement enterrée après la polémique suscitée par ses choix audacieux et parce que nous croyons aux vertus d’un dialogue approfondi et serein, il nous semblait important de laisser cette pluralité s’exprimer. Nous appelons nos lecteurs à élever eux aussi leur voix dans ce débat : ils peuvent le faire directement dans le courrier des lecteurs qui leur est ouvert sur www.africultures.com ou bien par courrier postal que nous y reproduirons. Nous espérons ainsi, en donnant sans complaisance à ce qui est devenu le plus grand rendez-vous des expressions plastiques africaines contemporaines la place qu’il mérite et en en prolongeant ainsi les résonnances, renforcer le partenariat établi cette année entre Dak’Art et Africultures. O.B.

///Article N° : 1509

  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire