Les Guignols d’Abidjan

Print Friendly, PDF & Email

Des chiens à l’africaine
Ils étaient venus, ils étaient là les Guignols d’Abidjan, à Paris ! Sous le parrainage de Canal +. Et on a frisé l’émeute en ce week-end de la mi-novembre dans le petit théâtre de Ménilmontant. Toute la diaspora ivoirienne de Paris s’était donné le mot pour venir applaudir un peu du pays et retrouver l’ambiance abidjanaise. Les spectateurs étaient debout, pas question de se laisser prendre la vue, pas question d’en rater une miette.
On est venu en famille pour rire et se détendre, alors on rigole, on glousse on s’esclaffe et les applaudissements fusent après chaque réplique. Les Guignols ne font pas dans la dentelle avec les tribulations de ce couple qui se shoote au viagra. Tout y passe : dévaluation, corruption, vache folle… Une table, un canapé, une télévision : l’intérieur ordinaire d’une famille africaine… Les Guignols utilisent les vieilles recettes du boulevard en leur réinsufflant l’actualité spécifique de la vie abidjanaise et surtout un sens de la dérision qui paraît sans limite. Ils ont l’humour à plat des fameux Deschiens de Canal +, à la différence près que la  » minabilité  » (comme ils disent), ils la pêchent dans la société africaine dont les ridicules, bien sûr d’un autre ordre, n’ont rien à envier aux beauferies de la société franchouillarde.

///Article N° : 638

  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire