Mémoires de l’esclavage au Brésil et dans l’Atlantique Sud : quelques pistes de réflexion

Print Friendly, PDF & Email

Les échanges entre l’Afrique et le Brésil pendant la période de la traite atlantique se produisirent de façon autonome, très souvent sans la médiation des marchands européens. L’Atlantique Sud se constitua ainsi comme un espace autonome, comme une zone de mixité et d’échanges économiques, sociaux et culturels qui se poursuivent encore aujourd’hui.

///Article N° : 7325

  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire



Africultures a franchi le cap des 10.000 articles depuis sa création en 1997
Nous remercions tous nos contributeurs et nos lecteurs
Inscrivez-vous à la newsletter pour suivre nos publications