Fiche Personne
Chanteur/euse Ecrivain/ne Acteur/trice

Marina Vlady

France, Russie

Français

Marina Vlady (née Marina de Poliakoff-Baidaroff) est une actrice, chanteuse et écrivain française, de parents russes.

Née en 1938.
On la verra pour la première fois à l’écran en 1948 dans Orage d’été de Gehret, avec sa soeur Odile Versois. En 1955, elle épouse Robert Hossein et tourne plusieurs films sous sa direction : Les Salauds vont en Enfer (1955), La Nuit des Espions (1959). Dans sa carrière, elle cumule les succès, chacun de ses films lui apporte une nouvelle consécration : La Princesse de Clèves de Delannoy (1960), Adorable menteuse de Deville (1961), Le Malade imaginaire de Cervi (1979).

Source: www.lesdocs.com


Marina Vlady est devenue actrice en 1948 et a tourné dans plus de 100 films, dirigée notamment par Marco Ferreri, Orson Welles, Jean-Luc Godard, Bertrand Tavernier, Ettore Scola. Marina est aussi comédienne, chanteuse et écrivain. Elle est née le 10 mai 1938 à Clichy, dans la banlieue de Paris, d’un père chanteur d’opéra et d’une mère danseuse étoile, arrivés en France en 1915. L’actrice a été mariée au comédien et metteur en scène Robert Hossein (avec qui elle a eu 2 enfants), puis à Jean-Claude Brouillet, aviateur, ancien résistant et entrepreneur (dont elle a un enfant) et pour terminer au poète, comédien et chanteur russe Vladimir Vissotsky, jusqu’à sa mort prématurée en 1980. Elle vit ensuite pendant 23 ans avec Léon Schwartzenberg. Depuis 1950, son parcours d’actrice a été très éclectique, passant de la comédie populaire au cinéma d’auteur. Plus vue au cinéma depuis 1998, elle s’est consacrée à la télévision, à l’écriture (Le Fol enfant, son dernier récit, a été publié en 2009) et au théâtre (cette année [2011] dans « Les Dames du jeudi »).

DISTINCTIONS / AWARDS
1954 : Prix « Suzanne Bianchetti » pour Avant le déluge de André Cayatte
1963 : Prix d’interprétation féminine au festival de Cannes pour Le Lit conjugal de Marco Ferreri
1960, 1971 & 1977 : Prix Feminan belge de la meilleure actrice de l’année.

Filmographie sélective
1950 : Orage d’été de Jean Gehret
1952 : Dans la vie tout s’arrange de Bernard Vorhaus
1953 : Giorni d’Amore de Giusseppe De Santis
1955 : Symphonie inachevée de Glauco Pellegrini
1956 : Les salauds vont en enfer de Robert Hossein
1956 : Crime et châtiment de Georges Lampin
1956 : La sorcière d’André Michel
1959 : La Nuit des espions de Robert Hossein
1960 : La Princesse de Cleves de Jean Delannoy
1961 : La Fille dans la vitrine de Luciano Emmer
1962 : Adorable Menteuse de Michel Deville
1962 : Les Bonnes Causes de Christian-Jaque
1965 : Falstaff d’Orson Welles
1966 : Atout coeur à Tokyo de Michel Boisrond
1966 : Mona l’étoile sans nom de Henri Colpi
1967 : 2 ou 3 choses que je sais d’elle de Jean-Luc Godard
1969 : Le Temps de vivre de Bernard Paul
1969 : La nuit bulgare de Michel Mitani
1969 : Un amour de Tchekov de Serge Youtkevitch
1971 : Sirocco d’hiver de Miklos Jancso
1975 : Sept morts sur ordonnance de Jacques Rouffio
1976 : Que la fête commence de Bertrand Tavernier
1977 : Elles deux (Ök ketten) de Márta Mészáros
1984 : Bordelo de Níkos Koúndouros
1989 : Splendor de Ettor Scola
2011 : Quelques jours de répit de Amor Hakkar

Source: www.quelquesjoursderepit-lefilm.com

English

Marina Vlady (born Marina de Poliakoff-Baidaroff in Clichy, Hauts-de-Seine on 10 May 1938) is a French actress.

She won the Best Actress Award at the 1963 Cannes Film Festival for The Conjugal Bed.

More on wikipedia
http://en.wikipedia.org/wiki/Marina_Vlady