Fiche Personne
Réalisateur/trice

Peter Kubelka

Australie

Français

« Peter Kubelka, est né en 1934 à Vienne. Il étudie au Centro Sperimentale di Cinematographia à Rome. Co-directeur de l’Österreichisches Filmmuseum, il enseigne actuellement le Cinéma et la Cuisine à l’Académie des Beaux-Arts de Francfort ainsi qu’à la N.Y. University et à Chicago. Il a conçu en 1976, pour le Centre National d’Art et de Culture Georges-Pompidou une exposition « Une histoire du cinéma » qui comprenait environ 300 films d’une centaine d’auteurs, des origines du « cinéma comme art » à aujourd’hui. Peter Kubelka a toujours eu le souci de maintenir le cinéma à un niveau d’exigeance égal à celui des autres arts, rejetant toute notion de marginalité, il considère le cinéma commercial comme un genre mineur du cinéma normal qu’il pratique, « on ne dit pas de Joyce qu’il est un écrivain expérimental ». Ses méthodes de travail sont basées sur une mémorisation intégrale de tous les éléments visuels et sonores qui sont ensuite rigoureusement agencés selon des lois complexes, fondées sur sa théorie du cinéma métrique. Ses films, peu nombreux mais extrêmement condensés, poussent l’expérience cinématographique à un haut degré de complexité et d’intensité, s’étayant sur certains processus fondamentaux de la projection cinématographique: le battement noir/lumière, le bruit blanc et le silence, l’immobilité/le mouvement, la possibilité de synchronisation image/son au 24ème de seconde, l’articulation photogrammique du film. »
D.Willoughby, in programme cinéma MBXA, Paris, 17 novembre 1980.

Source :
CINEDOC (son distributeur, France)

Films en distribution :
– 1954-55 Mosaik Im Vertrauen
– 1954-77 Location groupée de 6 oeuvres :Mosaik Im Vertrauen, Adebar, Schwechater, Arnulf Rainer, Unsere Afrikareise, Pause!
– 1956-57 Adebar
– 1957 Schwechater
– 1958-60 Arnulf Rainer
– 1961-66 Unsere Afrikareise
– 1977 Pause !

English

« Peter Kubelka is born in Vienna, 1934. He studied at the Centro Sperimentale di Cinematographia in Roma. Co-director of the Österreichisches Filmmuseum, he teaches Cinema and cooking at the Franckfurt Academy of Fine Arts and at the New York University, and in Chicago. In 1976, he has conceived the exhibition « Une histoire du cinéma » for the Centre National d’Art et de Culture Georges-Pompidou, including about 300 films of a hundred film-makers, from the origins of « cinema as art » up to 1976. Peter Kubelka always claimed to put the cinema where it can stands with every other art. He considers commercial cinema being a minor genre of the normal cinema he practices « one does not say that Joyce is an experimental writer ». His working methods are based upon a complete memorizing of all image and sound elements, which are rigorously build according the complex laws of his metrical film theory. His films, not numerous but extremely condensed, take the cinematographic experience to a high degree of complexity and intensity grounded on some of the film projection fundamental processes : the darkness/light heat, white noise and silence, stillness/movement, the possible synchronization of image and sound at every 24th of second, the articulation between frames. »
D.Willoughby, in programme cinéma MBXA, Paris, 17 novembre 1980.


D.Willoughby, in programme cinéma MBXA, Paris, 17 novembre 1980.

Source :
CINEDOC (France)