Fiche Personne
Acteur/trice

Tadié Tuene

Cameroun

Français

De 1974 à 1983, il est comédien professionnel au Centre Culturel
Français de Yaoundé au Cameroun qu’il quitte pour le Conservatoire
national supérieur d’art Dramatique de Paris. En 1986, il sort
de la classe de Daniel Mesguich. Il joue ensuite dans La Légende
du Wagadu Bida (Limoges 1989), dirigé par Philippe Adrien, Stations
Volontaires Théâtre Essaion, mise en scène Alain Rais (1990),
L’Apartheid est fini mise en scène Isabelle Starkier, Le Bal de
Ndinga, tournée africaine, mise en scène Gabriel Garran, (1991),
Les Noces de Figaro, mise en scène Nicolas Peskine, Les Voisins de
James Sanders, mise en scène Bruno de Saint-Riquier (1992). Durant
près de dix ans, il anime de multiples ateliers avec des adolescents
et des enfants, ateliers de théâtre mais aussi d’initiation
au conte et à l’écriture. Ce travail l’amène notamment à adapter
Paroles d’esclaves de James Mellon et à mettre en scène un conte
musical pour enfants qui fut créé au festival des francophonies de
la jeunesse de Mantes-la-Jolie. Il supervise l’écriture d’un conte
avec les élèves du Collège Gabriel-Péri d’Aubervilliers, met en
scène des contes écrits par des élèves du Maroc et de Roumanie,
dans le cadre du 1er Festival des contes en farandole d’Aubervilliers
auquel il participera durant deux ans. Plus récemment, il a
été conteur et animateur au 4e Festival de l’enfance en Guadeloupe
(2005). Il a créé et tourné en France Mange-moi, un spectacle jeune
public (2001-02-03). Philippe Adrien le dirige dans L’Ivrogne dans la
brousse au théâtre de la Tempête (02-03-04). En 2004, il joue dans
Rodogune de Corneille, mise en scène Jean-Claude Seguin, Scène
nationale d’Alençon et Antoine Bourseiller le dirige dans Le Bagne
de Jean Genet, création mondiale au Théâtre National de Nice. En
2005, il interprète un monologue sur John Coltrane dans le cadre
de Jazz à la Villette. En 2006, Dominique Lurcel, le dirige dans Une
Saison des machettes de Jean Hazfeld.