Fiche Personne
Réalisateur/trice Acteur/trice Scénariste

Aure Atika

France, Maroc
Site web : www.aureatika.com

Français

Ma mère est marocaine, mon père français, j’ai grandi à Paris, tâté du Sud – bories, champs de lavande, huile d’olive en crème solaire – eu mon bac, scientifique s’il vous plaît. À défaut d’intégrer une école de cuisine japonaise, j’ai rêvé d’être commissaire-priseur ou journaliste politique. Droit, Ecole du Louvre, je m’endors devant les diapos, c’est pas pour moi. Et puis travailler pour manger, petits boulots, standardiste, miss Tequila, etc… Un Anglais amoureux – TROP de taches de rousseur – et photographe fait un pola. Par ricochet, je me retrouve embarquée par Virginie Thevenet dans son film « Sam suffit ». Quelques propositions de « Page 5, elle court nue sur la plage » plus tard, pas de boulot, des pubs, cours de théâtre… bof bof. Ma mère meurt. Je suis triste, mais ça me file la pêche. La force est avec moi. Je crée et gère le « courrier des lecteurs » d’un quotidien, Le Jour. À la manière de celui qui existait a l’époque dans Libé (pour ceux qui se souviennent…). Une pleine page de foisonnement d’expériences, témoignages, morceaux ou monceaux de vie, belle photo. L’anti-courrier de Télé 7 jours. Je me suis éclaté. Le Jour décline, je monte avec une amie, Charlotte Dien, Au Hasard du courrier, équivalent format revue trimestrielle. Ça va durer trois ans. Je présente Nova, magazine culturel sur Paris Première. « La vérite si je mens ». « Vive la république » d’Eric Rochant. Ayé, j’ai un scooter et les deux pieds dans le cinéma. D’autres films, des rencontres, patatipatata… « La faute à Voltaire » d’Abdel Kechiche. « La vérité si je mens 2 ». Je deviens maman. ET encore des films et même du théâtre, abordé plaisamment avec Sylvie Testud dans « Gamines ». Histoire de se donner une colonne vertébrale, j’ai écrit et réalisé deux courts-métrages ; « A quoi ça sert de voter écolo ? » et « De l’amour », comédies cyniques, sélectionnés en festivals et diffusés sur Canal. Maintenant, je me suis donné le devoir et le plaisir de passer au long.

FORMATION
Stage de clown avec Muche
Stage Corinne Blue
Cours Blanche-Salant
Classe Libre Cours Florent
Stage Damien Akoka

THEATRE
2008 PLAN B – M.e.s Michel FAGADAU
Studio des champs Elysées
2007 GAMINES – M.e.s : Sylvie TESTUD
Tournée

CINÉMA
Court-Métrage :
2006 BONBON AU POIVRE – Marc FITOUSSI
Nomination aux Césars 2007 dans la catégorie Meilleur Court Métrage

Long-Métrage :
2009 COPACABANA- Marc FITOUSSI
2008 LES DOIGTS CROCHES- Ken SCOTT
MADEMOISELLE CHAMBON- Stéphane ?BRIZE
2007 LES INSOUMIS – Claude Michel ROME
48 HEURES PAR JOUR – Catherine CASTEL
VERSAILLES- Pierre SCHOELLER
2006 VENT MAUVAIS – Stéphane ALLAGNON
LA VIE D’ARTISTE- Marc FITOUSSI
2005 OSS 117 – Michel HAZANAVICIUS
COMME T’Y ES BELLE – Lisa AZUELOS
2004 DE BATTRE MON C?UR S’EST ARRÊTÉ – Jacques AUDIARD
2003 LE CONVOYEUR – Nicolas BOUKHRIEF
AU BOUT DU MONDE À GAUCHE – Avi NESHER
TENJA – Hassan LEGZOULI
LE CLAN – Gaël MOREL
2002 MISTER V. – Emilie DELEUZE
2000 LA VÉRITÉ SI JE MENS 2 – Thomas GILOU
1999 SUR UN AIR D’AUTOROUTE – Thierry BOSCHERON
LA FAUTE À VOLTAIRE – Abdel KECHICHE
1998 UNE VIE DE PRINCE – Daniel COHEN
TRAFIC D’INFLUENCE – Dominique FARRUGIA
1997 VIVE LA RÉPUBLIQUE – Éric ROCHANT
GRÈVE PARTY – Fabien ONTENIENTE
BIMBOLAND – Ariel ZEITOUN
1996 LA VÉRITÉ SI JE MENS – Thomas GILOU
1991 SAM SUFFIT – Virginie THEVENET

TÉLÉVISION
2006 TSUNAMI – THE AFTERMATH (BBC/HBO) – Bharat NALLURI
2004 ALICE NEVERS, LE JUGE EST UNE FEMME « Ficelle » – Jean-Marc SEBAN
1999 PREMIÈRE NEIGE – Gaël MOREL
À TRAVAIL ÉGAL – Marie VERMILLARD

REALISATION
2007 DE L’AMOUR (mm)
2003 A QUOI CA SERT DE VOTER ECOLO ? (cm)
Prix de la fondation Beaumarchais en 2004

ECRITURE
2008 Projet de long métrage avec la production Bizibi