Fiche Personne
Réalisateur/trice Producteur/trice Journaliste Scénariste Présentateur/trice

Fouad Souiba

Maroc

Français

Fouad Souiba est né à Rabat, Maroc, le 16 février 1963. Après des études au Maroc et au Québec, il obtient un diplôme en communication et journalisme. Depuis 1982 il a mené une intense activité de journaliste, chroniqueur de télé, animateur de festivals de cinéma. Journaliste de formation et de carrière, Fouad Souiba a exercé dans plusieurs quotidiens marocains, à la radio et à la télévision en tant qu’animateur de programmes et producteur d’éditions spéciales. Rédacteur en chef de plusieurs magazines dont notamment Cinémasrah et Al Machhad, il est co-auteur avec Fatima Zahra El Alaoui du livre Un Siècle de cinéma au Maroc. Il est aussi membre du comité de rédaction de l’ouvrage Regards Immortels conduit sous la houlette de Larbi Esqualli et collaborateur à d’autres livres collectifs. Scénariste, producteur et réalisateur d’une série de 10 documentaires et portraits consacrés aux plus célèbres auteurs de cinéma au Maroc, au profit de la chaîne de télévision Al Jazeera. Scénariste, producteur et réalisateur de cinéma, il signe en 2004 Dream Boy, qui est son premier court métrage. S’enchaîneront ensuite en 2007, deux autres courts métrages pour le cinéma; une fiction: Mia Derial (5 Dirhams) et un documentaire: Chuchotements à un ange qui passe, (Whispers to a passing by angel). En 2007, il coréalise avec Fouad Alaywan un documentaire intitulé Sanaouat Arrassas (Années de plomb), produit par Al Jazeera. Il relate les atrocités vécues par d’anciens détenus politiques dans les geôles marocaines, au travers d’authentiques témoignages des victimes de cette période noire dont certains sont aujourd’hui journalistes et auteurs d’ouvrages à la base des films dédiés à cette expérience exceptionnelle. Le documentaire interroge les auteurs des livres et les cinéastes sur les conditions dans lesquelles ils ont écrit des livres et signés des films portant sur les atrocités liées à l’emprisonnement politique. Il signe en 2010 son troisième court métrage de fiction Baouabat Assaâda (Porte du bonheur). Fouad Souiba peaufine actuellement le scénario de son premier long métrage intitulé Engrenages dédié curieusement aux trente dernières années du Maroc moderne. En avril 2012 il publie son premier roman « L’Incompris du Hay Mohammadi ».

PARCOURS

– 1996 à 2001: production et présentation du magazine de cinéma Zawaya, TVM, Maroc.
– 1996 à 2002: production et présentation d’une série de chroniques quotidiennes des festivals du cinéma au Maroc.
– 2002: production et réalisation d’un spécial Festival International du Film de Marrakech, 52 mn, TVM, Maroc.
– 2004: scénario et réalisation du CM « Tiflou Al Ahlam » (Dream Boy), fiction, 18 mn, 35 mm.
– 2006 à 2008: production et réalisation d’une série de documentaires pour Al Jazeera.
* Mohamed Ismail, 26 mn (scénario, production et réalisation).
* Mohamed Abderrahmane Tazi, 26 mn. (scénario et production.)
* Mohamed Asli, 26 mn (scénario et production.)
* Nabyl Ayouch, 26 mn (scénario et production.)
* Daoud Aoulad Syad, 26 mn. (scénario et production.)
* Courtmétragistes marocains, 26 mn (scénario, production et réalisation.)
* Cinéma vérité, 52 mn (scénario et production.)
* Sanaouat Arrassas, 52 mn (scénario, production et réalisation.)

– 2007: scénario et réalisation du CM « Mia Derial » (5 Dirhams), fiction, 17.30 mn, 35 mm.
– 2008: scénario et réalisation du CM « Hamassat Li Malak Abir » (Chuchotements à un ange qui passe), documentaire, 26 mn, 35 mm.
– 2010: scénario et réalisation du court métrage « Baouabat Assaâda » (Porte du bonheur), fiction, 15.04 mn, 35 mm.


Source : Union des Réalisateurs Auteurs Marocains – URAM
www.uram.ma/fr/Realisateurs/AR100/nodata.php
Films(s)



Africultures a franchi le cap des 10.000 articles depuis sa création en 1997
Nous remercions tous nos contributeurs et nos lecteurs
Inscrivez-vous à la newsletter pour suivre nos publications