Fiche Personne
Metteur/se en scène Acteur/trice Conteur/se Costumier/e

Esther Kouyaté-Marty

Suisse

Français

Esther Siraba Kouyaté-Marty est Metteuse en scène, Comédienne, Conteuse, Costumière suisse.
Elle était l’épouse de l’acteur Sotigui Kouyaté jusqu’à la mort de ce dernier. Elle est la mère de l’acteur Mabô Kouyaté.

Biographie d’Esther MARTY-KOUYATE Siraba

Metteuse en scène, Comédienne, Conteuse, Costumière.


Esther Marty-Kouyaté est initiée dès l’enfance à l’art de la parole par un grand-père conteur (traditions des Alpes aux contes de Grimm). Comédienne formée pendant trois ans à la danse, la pantomime, l’acrobatie, le jonglage, le chant, la musique, le travail du clown, la commedia del arte, le travail du masque, l’improvisation et la création de personnages, de textes et de pièces à la Scoula Teatro Dimitri en Suisse, puis à d’autres formes théâtrales auprès de: Heinz Gubler aux techniques du Théâtre No, Zygmunt Molik et Stacek du Theaterlabor de Wroclaw à la méthode Grotowski, Kazuo Ohno à la danse Butho au Japon, Ariane Mnouchkine (stage au Théâtre du Soleil) et avec la compagnie Ondinnok Theatre Amerindien contemporain (stage A.R.TA).
Elle joue dans différentes compagnies en Suisse puis en Allemagne et parallèlement s’investit dans des créations théâtrales personnelles: « Les Histoires de Rêves de Mademoiselle Stili Bruch » en 1981, « To Peng » en collaboration avec le Teatro del Sole, Milan, Italie en 1984, « Anna und Anna » Théâtre de rue avec Antonia Limacher en1986, « Besuch bei Leonora » en collaboration avec Marie Schwab, musicienne, en Suisse en 1988 sur l’univers de la surréaliste Leonora Carrington.

En France elle devient en 1988 la collaboratrice permanente de la Compagnie « La Voix du Griot » dirigée par son mari Sotigui Kouyaté. Elle participe à la création de spectacles de contes issus de la tradition orale de l’Afrique de l’Ouest et à des tournées aux Etats-Unis, en Europe, en Afrique.
En tant que comédienne, elle a travaillé sous la direction de Sotigui Kouyaté dans « Oedipe et la Contreverse » au théâtre des Bouffes du Nord en 2003 et « Européana » au théâtre du Châtelet en 2007 et de Léa Dant du théâtre du Voyage Intérieur dans « Les portes de nos mondes » en 2010.
En parallèle Esther Marty-Kouyaté crée des costumes pour le théâtre et le cinéma. Entre autres pour « Oedipe et la contreverse » et « Antigone » mises en scène de Sotigui Kouyaté, « Que d’espoir » Cabaret de Hanokh Levin mise en scène de Laurence Sendrovich, « Genesis » film de Claude Nuridsany et Marie Pérennou, « Sia, Le rêve du Python » long métrage de Dany Kouyaté.

Egalement formatrice, elle dirige des ateliers et des stages de théâtre et de conte pour adultes, enfants et adolescents depuis 2000.


Depuis quelques années Esther Marty-Kouyaté se consacre à la mise en scène autour d’histoires de femmes où la musique joue un rôle très important.
« Amor und Psyché » adaptation de Lorenz Belzer d’après Apuleius, Théâtre Timbuktu, Luzern, Suisse en 1997.
« Ravel au Bois Dormant » Conte merveilleux, musique de Maurice Ravel en 2004.
« Haus der Neuen Schöpfung » Mystère moderne de Silja Walter en 2006, compositeur Carl Rütti.
« Les Parasols à Histoires » Spectacle de contes sur l’écologie à Paris en 2007.
« Salina » de Laurent Gaudé en hommage à Sotigui Kouyaté crée pour le Festival des Récréatrales au Burkina Faso en 2010 et à l’Institut Français de Bamako en mai 2011.

Source:
http://lavoixdugriot.blogspot.fr/2011/06/biographie-desther-marty-kouyate-siraba.html