Fiche Personne
Réalisateur/trice Photographe

Laetitia Tura

France

Français

1978, France
Membre du collectif le bar Floréal. Photographie depuis 2010.
Vit et travaille à Saint-Denis (région parisienne)


Photographe, Laetitia Tura mène depuis 2001 un projet photographique dédié aux frontières. Après un travail sur les traces des champs de bataille autour de Verdun (1999), elle commence ce projet au Sud-Liban avec Cédric Deguilhem. L’ensemble de ce travail porte sur la matérialisation des frontières dans le paysage par des dispositifs, des signes et des traces durables. Puis, entre 2004 et 2006, elle réalise la série Linewatch le long de la frontière mexicano-étatsunienne.

La série Linewatch a été remarquée à plusieurs reprises – publication dans la revue Documentaire, sélection finale de la Bourse du Talent. – et a reçu lors de l’édition 2006 le premier prix du festival de photographies Voies Off à Arles. Le travail a été exposé lors de nombreux festivals en France : Voies Off à Arles, Promenades Photographiques de Vendôme, Festival de Cinéma de Douarnenez, Photaumnales de Beauvais, Photons Libres à Toulouse, Biennale des arts visuels à Liège (Belgique). Deux expositions ont également circulé au Mexique : au CECUT de Tijuana (Centre Culturel de Tijuana-Basse Californie) et au sein du réseau des Alliances françaises (2004-2007) : Tijuana, Monterrey, Galerie d’Art de l’Instituto Tecnológico de Sonora à Ciudad Obregón, Théâtre de la ville de La Paz, Musée Régional de Queretaro.

Entre 2006 et 2008, elle intervient en photographie au sein de l’association Pulsart – Association Nationale d’Interventions Artistiques – et a participé notamment à Hors de toit, Chromozones sensibles et Ecart d’identités.