Fiche Personne
Réalisateur/trice

Khadija al-Salami

Yémen

Français

Khadija al-Salami est la première productrice et réalisatrice yéménite. Elle a produit des documentaires en France et au Yémen et a reçu la Légion d’Honneur. Elle est également auteur du roman Les Larmes de Saba et rédactrice en chef du magazine Al Yaman.


Première femme réalisatrice et productrice au Yémen, est née à Sana’a en 1966.
Forcée par son oncle à se marier à l’âge de 11 ans avec un homme de 20 ans son aîné, Khadija Al-Salami s’est rebellée contre les valeurs tribales de sa famille. Elle a osé quitter son mari et réclamer un divorce. Elle a ensuite échappé à la pression sociale grâce à un travail à la télévision locale tout en continuant à aller à l’école le matin. A 16 ans, elle reçoit une bourse qui lui permet de réaliser son rêve : suivre des études universitaires aux États-Unis. Elle obtient brillamment un Master en production et direction de film de l’American University de Washington. Khadija réside en France depuis de nombreuses années. Elle a réalisé plus de 25 documentaires, la plupart d’entre eux ont pour sujet les femmes et les jeunes filles dans le Yémen contemporain. Elle a remporté de nombreux prix internationaux pour son œuvre, dont le dernier en 2014 au Dubaï International Film festival pour Nojoom.

Source :
www.institut-lumiere.org/manifestations/moi-nojoom,-10-ans,-divorc%C3%A9e.html