Fiche Personne
Ecrivain/ne

Abdellatif Laâbi

Maroc

Français

Abdellatif Laâbi est né en 1942 à Fès (Maroc). Il fonde en 1966 la revue Souffles qui jouera un rôle considérable dans le renouvellement culturel au Maghreb. Son combat pour la liberté lui vaut d’être emprisonné de 1972 à 1980. Il s’exile en France en 1985.

Ecrivain de langue française, il a publié les ouvrages suivants:

Poésie

Le Règne de barbarie. Paris: Seuil, 1980 (épuisé).
Histoire des sept crucifiés de l’espoir. Paris: La Table rase, 1980.
Sous le bâillon le poème. Paris: L’Harmattan, 1981.
Discours sur la colline arabe. Paris: L’Harmattan, 1985.
L’Ecorché vif. Paris: L’Harmattan, 1986.
Tous les déchirements. Paris: Messidor, 1990 (épuisé).
Le soleil se meurt. Paris: La Différence, 1992.
L’Etreinte du monde. Paris: © La Différence et © Abdellatif Laâbi, 1993.
Le Spleen de Casablanca. Paris: La Différence, 1996.

Romans

L’Oeil et la Nuit. Casablanca: Atlantes, 1969; Rabat: SMER, 1982.
Le Chemin des ordalies. Paris: Denoël, 1982.
Les Rides du lion. Paris: Messidor, 1989 (épuisé).

Théâtre

Le Baptême chacaliste. Paris: L’Harmattan, 1987.
Exercices de tolérance. Paris: La Différence, 1993.
Le Juge de l’ombre. Paris: La Différence, 1994.

Jeunesse

Saïda et les voleurs de soleil; bilingue français-arabe; images de Charles Barat. Paris: Messidor/La Farandole, 1986 (épuisé).
L’Orange bleue; illustrations de Laura Rosano. Paris: Seuil Jeunesse, 1995.

Autres publications

Chroniques de la citadelle d’exil; lettres de prison (1972-1980). Paris: Denoël, 1983.
La Brûlure des interrogations; entretiens-essais (réalisés par J. Alessandra). Paris: L’Harmattan, 1985.
Un continent humain; entretiens, textes inédits. Vénissieux: Paroles d’aube, 1997.

Oeuvres traduites de l’arabe

Rires de l’arbre à palabre (poèmes), d’Abdallah Zrika. Paris: l’Harmattan, 1982.
Rien qu’une autre année (poèmes), de Mahmoud Darwich. Paris: Unesco/Editions de Minuit, 1983.
Soleil en instance (roman), de Hanna Mina. Paris: Unesco/Editions Silex, 1986.
Autobiographie du voleur de feu (poèmes), d’Abdelwahab al-Bayati. Paris: Unesco/Actes Sud, 1987.
Je t’aime au gré de la mort (poèmes), de Samih al-Cassim. Paris: Unesco/Editions de Minuit, 1988.
Plus rares sont les roses (poèmes), de Mahmoud Darwich. Paris: Editions de Minuit, 1989.
La Poésie palestinienne contemporaine (anthologie). Paris: Editions Messidor, 1990.
L’Espace du Noûn (poèmes), de Hassan Hamdane. En collaboration avec Leïla Khatib. Paris: Editions Messidor, 1990.
Les Oiseaux du retour. Contes de Palestine, bilingues. En collaboration avec Jocelyne Laâbi. Paris: Editions Messidor/La Farandole, 1991.
La Joie n’est pas mon métier (poèmes), de Mohammed al-Maghout. Paris: Editions de la Différence, coll. Orphée, 1992.
Retour à Haïfa (nouvelles), de Ghassan Kanafani. En collaboration avec Jocelyne Laâbi. Paris: Actes-Sud, 1997.

Oeuvres théâtrales

Le Baptême chacaliste. Deuxième Compagnie des montagnes scabreuses, dirigée par André Riquier. Nice, 1991.
Le Baptême chacaliste. Théâtre de la Nuit blanche, dirigé par Dominique Marouseau. Limoges, 1992.
Exercices de tolérance. Théâtre du Lamparo, dirigé par Sylvie Caillaud. Tours, 1992.