Fiche Personne
Acteur/trice

Carlo Brandt

Suisse

Français

Carlo Brandt, acteur d’origine suisse, cumule depuis des années des rôles importants au sein de productions théâtrales et cinématographiques autant en France qu’à l’étranger.

Au théâtre, Carlo est un des comédiens emblématiques du Théâtre de la Colline à Paris. Il y est surtout connu pour les nombreuses mises en scène des pièces du dramaturge Edward Bond dans lesquelles il a joué. Depuis le début des années 80, Carlo a à son actif plus d’une quarantaine de pièces de théâtre dont du Molière, du Heiner Muller, du Antonin Artaud, du Tchekov, du Jean Genet, du Christopher Marlowe, du Paul Claudel ainsi que du Harold Pinter et ce, dans des théâtres comme le Théâtre de la Ville à Paris, le Théâtre des Bouffes du Nord, le Théâtre de l’Odéon et dans des festivals de théâtre tel le Festival d’Avignon.

À la télévision, Carlo se fait remarquer tout d’abord en 1993 dans des téléfilms comme Le Droit à l’oubli, La répétition, Tout va bien dans le service et Jenny Marx la femme du diable. Il poursuit avec Le boulevard du palais en 2001, Tous contre lui en 2002, Cyrano de Ménilmontant en 2004, puis est de la distribution de la série télévisée Les Montana la même année. En 2005, Carlo fait partie de deux téléfilms historiques, soit Sartre, l’Âge des passions et Histoires : Marie-Antoinette. Il revient vers la télévision en 2009 pour la série La Commanderie, puis au téléfilm en 2010 avec E-Love et Un lieu incertain. Dernièrement, en 2011, il était des productions Ministères et Complications.

Si Carlo est d’abord connu au théâtre, il se fait vite remarquer au cinéma d’abord grâce aux réalisations de Jacques Rouffio comme L’état de grâce (1986) et L’orchestre rouge (1985). En 1991, il interprète le rôle de Castellani dans Indochine de Regis Wagnier, gagnant du Gloden Globe Awards et de l’Oscar du Meilleur film étranger en 1993. Carlo fait également partie, en 1995, de la distribution de Ridicule de Patrice Leconte, film qui rafle plusieurs prix en France, qui est présenté en ouverture de la Sélection officielle de Cannes en 1996 et est nominé comme Meilleur film étranger aux Oscars en 1997. Il participe au film Code Inconnu de Michael Haneke en 1999, également sélectionné en compétition officielle à Cannes la même année. De 2000 à 2004, Carlo fait partie de la distribution de plusieurs films. En 2005, on le retrouve dans le film Marie-Antoinette de la réalisatrice américaine Sofia Coppola, puis en 2008 dans Liberté de Tony Gatlif. Carlo Brandt a également été de la distribution de L’Immortel (2009) de Richard Berry, de L’hiver dernier (2010) de John Shank, de 17 filles (2010) de Delphine et Muriel Coulin, puis de l’adaptation cinématographique de la bande-dessinée Largo Winch 2 (2010) du réalisateur Jérôme Salle.
Dans Inch’Allah [d’Anaïs Barbeau-Lavalette, 2013], il interprète Michaël, médecin français qui supervise le travail de Chloé dans une clinique de fortune d’un camp palestinien.

Source:
www.inchallah-lefilm.com/acteurs