Fiche Personne
Chorégraphe

Opiyo Okach

Kenya

Français

C’est à travers le théâtre corporel et le mime qu’Opiyo Okach s’est orienté vers la danse.

En 1990, à Londres, il découvre de nouvelles formes artistiques pluridisciplinaires : vidéo/danse, arts vivants, multimédia. De retour au Kenya, il fonde, avec Faustin Linyekula et la danseuse Afrah Tenambergen en 1997, la première compagnie de danse africaine contemporaine, la Compagnie Gàara qui s’enrichira de la collaboration d’artistes de toutes nationalités.

Parmi ses créations : Song of Lawino, 1995, Lake Magadi, 1996, Cleansing, 1997 qui sera repris en France en 1998 et 1999.

Depuis 1998, le Ballet Atlantique, avec Régine Chapinot, parraine la compagnie d’où naîtront les créations Rituals of the rock, composées du solo Dilo et du trio Kit Mikayi.

Travaillant entre la France et le Kenya depuis 2000, il a créé Borderlines, duo avec Régine Chopinot, et Abila, en 2002 dans le cadre d’un nouveau projet de développement chorégraphique au Kenya, intitulé Generation 2001, parrainé par Régine Chopinot et le soutien de l’AFAA, de la Maison Française de Nairobi et de la fondation Ford.

Cette année, les activités de la compagnie se sont développées en créant un véritable Centre Chorégraphique Est africain.

Depuis 1998, le Ballet Atlantique et Régine Chopinot parrainent le projet de développement chorégraphique Génération 2001 conduit par Opiyo Okach au sein de la Gàara Dance Foundation.

C’est dans le cadre de ce projet qu’est créé Abila en 2002, création à la fois chorégraphique, musicale et vidéo.Opiyo Okach reçoit en 2003, le prix SACD du Nouveau talent chorégraphique. La SACD lui commande un spectacle pour le festival d’Avignon 2003, ce sera No man’s gone now co-créé avec Julyen Hamilton et qui sera finalement présenté en janvier 2004 au Centre National de la Danse.

D’autres collaborations jalonneront l’année 2004, notamment avec Emmanuel Grivet pour Accords perdus et avec Thierry Niang pour Free figures.

Opiyo Okach poursuit avec Shift? Centre son travail sur l’improvisation et la composition instantanée.
Spectacle(s)