Fiche Personne
Réalisateur/trice Scénariste

Amina Weira

Niger

Français

Réalisatrice nigérienne.

Amina Weira a obtenu une licence en montage et un master 1 en réalisation documentaire de création, à l’Institut de Formation aux Techniques de l’Information et de la Communication (IFTIC, Niamey). Puis elle poursuivi à l’Université Gaston Berger de St-Louis (Sénégal) pour un Master 2 en réalisation documentaire.
Elle a réalisé trois films d’école, La musique des films (2011), Des études aux miels (2012), C’est possible, en 2013. Ensuite, elle a fait son premier film professionnel, La colère dans le vent (2016) autour de la contamination dans sa ville d’origine, Arlit (au Nord du Niger) où l’entreprise française Areva exploite l’uranium depuis 1976, en suivant son père, ouvrier retraité de la mine.

English

Nigerien Filmmaker.
She was trained at IFTIC (Niamey) and then at Gaston Berger University (Saint-Louis, Senegal) where she earned a Master in Documentary. Amina WEIRA directed three shorts documentaries during her training: La musique des films (2011), Des études aux miels (2012) and C’est possible, in 2013.
She directed in 2016 her first professionnal documentary, Anger in the Wind (La Colère dans le vent) around contamination in her hometown, Arlit (Northern Niger) where the French company Areva has been mining uranium since 1976.
Following her father, a retired uranium mineworker, she examines how a good part of this region is contaminated with an invisible radioactivity and the population not informed of the risks.