Fiche Personne
Cinéma/TV

Chloé Aïcha Boro Letterier

Réalisateur/trice, Ecrivain/ne, Scénariste
Burkina Faso

Français

Ecrivaine, réalisatrice et scénariste burkinabèe.

Parfois créditée sous le nom de
Chloé Aïcha BORO
Chloé Aïcha BORO LETTERIER


Pays : France / Burkina Faso
Naissance : 1978-05-24
Sexe : Féminin

Burkinabèe expatriée en France depuis 2010, Chloé Aïcha BORO est écrivaine et réalisatrice de films documentaires maintes fois distingués par des prix internationaux. Après avoir collaboré à plusieurs revues et journaux burkinabés (La voix du Sahel, Le Marabout) elle s’est peu à peu investi dans l’audiovisuel. Réalisation d’un documentaire sur les champs expérimentaux d’OGM à Boni au Burkina, assistante réalisatrice et présentatrice de l’émission TV Koodo, (Prix Galian du meilleur Magazine télévisuel 2006 au Burkina Faso), réalisatrice et présentatrice d’émission de radio pour Radio Gambidi.

En 2006 elle a publié un roman remarqué, Paroles d’orpheline, Ed L’Harmattan (Prix Naji Naaman 2007, au Liban) à l’inspiration largement autobiographique.
Notre Djihad intérieur (2018, éditions La Bruyère) est sa troisième œuvre littéraire, sur les troubles de l’exil et les contradictions liées à la foi, à travers l’histoire contemporaine d’une expatriée africaine vivant en France qui retourne au pays dans les villages de pêcheurs ouest-africains.
Chloé Aïcha BORO a co-réalisé, avec Vincent SCHMITT, Claude LETTERIER Farafin ko : une cour entre deux mondes (2016, Documentaire, 52 mins // Supermouche Productions, L’Harmattan).
Elle a réalisé Le Loup d’or de Balolé (2019, Documentaire, 80 mins // Productions métissées).

English

Writer and filmmaker, Franco-Burkinabé Chloé Aïcha Boro began as a journalist in print media after her university studies in modern literatures. She pursued documentary filmmaking with her first feature Farafin ko, which has received several awards
Partager :