Fiche Personne
Ecrivain/ne

Azouz Begag

Algérie

Français

Azouz Begag est né le 5 Février 1957 à Lyon. Sociologue de la ville et romancier. Chercheur au CNRS à Paris en Economie des transports. Prix Sorcières en 1987 pour « Le Gone du Chaâba ».

Fonctions politiques

Mai 2004 : chargé par le ministre de l’Intérieur, de la Sécurité intérieure et des Libertés locales d’une mission sur l’égalité des chances.

2004 – 2005 : membre du Conseil économique et social, au titre des personnalités qualifiées dans le domaine économique, social, scientifique ou culturel, désigné sur proposition du Premier ministre.

Juin 2005 : ministre délégué à la Promotion de l’Egalité des chances

M. Begag est Chevalier de l’ordre national du Mérite et Chevalier de la Légion d’honneur.

Bibliographie
Le Gone du Chaâba (1986) ;
Béni ou le Paradis privé (1989) ;
L’Ilet aux vents (1992) ;
Les Chiens aussi (1995) ;
Zenzela (1997) ;
Dis Oualla (1997) ;
Tranches de vie (1998)