Fiche Personne
Saxophoniste

David Murray

Guadeloupe, Guadeloupe, États-Unis

Français

Le parcours de David Murray est un tourbillon d’expériences. Impossible de dénombrer les disques, les projets et les collaborations dans lequel ce boulimique chronique s’est impliqué.
Né en 1955 à Oakland en Californie, il grandit dans une famille affiliée à la mission Church of God and Christ avec un père qui aime gratter la guitare et une mère qui joue de l’orgue. En 1969, il décroche son premier gig à Berkeley, où il suit des études de musique classique bien que plus passionné par le blues.

En 1975, le saxophoniste s’installe à New York et devient une des figures de proue de la’Loft Generation’, allant de Sam Rivers à Don Cherry en passant par Julius Hemphill. En 1976, il monte avec ce dernier un de ses groupes mythiques: le World Saxophone Quartet. Il entre alors dans une dynamique de création, enchaînant enregistrements et concerts avec des formations à géométries diverses.

En 1991, il reçoit le Jazzpar Prize, le’Nobel’ du jazz, pour sa démarche qui intègre les espaces de liberté ouverts par le free jazz, la référence aux racines africaines et le rejet des normes.
De passage à Paris où il doit animer un atelier dans le cadre du festival Banlieue Bleue, il fait la rencontre du maître de tambour Gwo-Ka, Klod Kiavué. Invité par son nouvel ami, il se rend en Guadeloupe en 1997 et enregistre le premier de ses albums avec The Gwo-Ka Masters: Creole. Cet album sera suivi de Yonn Dé en 2002 et Gwotet paru en juin 2004.
Installé à Paris entre 1996 et 2004, David Murray y rencontre des personnes issues de différentes communautés qui lui font découvrir l’univers musical sud africain, sénégalais et cubain? Les albums issus de ses rencontres sont aussi nombreux que différents, un peu à l’image de ses voyages!