Fiche Personne
Théâtre Cinéma/TV

Farouk Beloufa

Réalisateur/trice, Metteur/se en scène, Scénariste
(Homme)
Algérie

Français

Farouk Beloufa, né en 1947 à Oued Fodda en Algérie, est un réalisateur algérien. Il est le père du cinéaste et plasticien franco-algérien Neïl Beloufa.



Farouk Beloufa étudie le cinéma à l'INC, cette école de cinéma algérienne si rapidement disparue, avant d'être diplômé de l'IDHEC, à Paris. Il suit également des cours à l'École Pratique des Hautes Études de Paris, sous la direction de Roland Barthes, et présente une thèse sur la théorie du cinéma.











À son retour en Algérie, sa première production majeure, "Insurrectionnelle" (1973), est censurée, le contenu de 90 minutes est remanié et produit sans signature.



En 1979 sort "Nahla", son unique long métrage, est l'un des rares films algériens à traiter de problèmes étrangers : en l'occurrence, la veille de la guerre civile au Liban, en 1975. Le film sera considéré par Des nouvelles du front, un site d’informations dédié au septième art, comme « l’un des plus beaux jardins secrets du cinéma algérien ».



Farouk Beloufa est décédé le 9 avril 2018 à Paris.

















www.imdb.com/name/nm0069449

English

Born in 1947 in Oued Fodda (Algeria). Farouk Beloufa studied film at INC (Algiers) and IDHEC (Paris). Trained at École Pratique des Hautes Études (Paris), under the direction of Roland Barthes, he presents a PhD dissertation on film theory. At his return to Algeria, his first major production, Insurrectionnelle (1973), is banned. Nahla (1979) is his unique feature. Farouk Beloufa is the father of the Algerian-French filmmaker and Visual Artist Neil Beloufa. Farouk Beloufa died on the 9th of April 2018 in Paris.
Films(s)
Partager :