Fiche Personne
Ecrivain/ne Dramaturge Poète Dialoguiste

Daniel Boukman

Martinique, Martinique

Français

Ecrivain et poète martiniquais, Daniel Boukman est l’auteur de plusieurs ouvrages en langues française et créole et a été lauréat du prix Carbet de littérature de la Caraïbe en 1992.

Daniel Boukman est né le 15 avril 1936 à Fort-de-France (Martinique).
Son pseudonyme est emprunté au nom du prêtre vaudou,
organisateur le 14 août 1791 de la cérémonie du Bois Caïman qui marque de début de l’insurrection définitive à Saint-Domingue, menant à l’indépendance d’Haïti.
En 1954, Daniel Boukman quitte la Martinique pour Paris où il fait des études de lettres classiques à la Sorbonne et milite au sein de l’Association des Étudiants Martiniquais. En octobre 1961, en refusant de revêtir l’uniforme militaire français, il entre en insoumission lors de la guerre coloniale menée par la France en Algérie. Par le canal d’une organisation issue du Front Antillo-Guyanais pour l’Autonomie, interdite en 1961 par le gouvernement français du moment, il rejoint alors (au Maroc) le Front de Libération National Algérien. En juillet 1962, il regagne l’Algérie indépendante où, de 1966 à 1981, sous l’égide du ministère de l’Éducation Nationale algérien, il enseigne le français au lycée Ibn Tourmet de Boufarik.

LIRE LA SUITE, sur la page « Grands Hommes de la Martinique »
– par Stéphanie Bérard

voir aussi la fiche complète de cet auteur sur le site « L’île en île »