Fiche Personne
Réalisateur/trice Universitaire Ethnologue

Stéphane Breton

France

Français

Né en 1959, Stéphane Breton est ethnologue et réalisateur de films documentaires. Spécialiste des sociétés de Nouvelle-Guinée, il est maître de conférences à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales, où il enseigne l’anthropologie et le cinéma documentaire. Il a vécu plusieurs années chez les Wodani des hautes-terres de Nouvelle-Guinée, où il a réalisé Eux et moi (Les Films d’Ici et ARTE, 2001). Son deuxième film chez les Wodani, Le ciel dans un jardin (les Films d’Ici et ARTE, 2003), raconte le dernier voyage, nostalgique et contemplatif, de quelqu’un qui ne reviendra pas. Ces deux films sortiront en DVD (ARTE éditions) en février 2005, en même temps que Télévision (Grasset). Il a réalisé aussi Le ciel dans un jardin (2003), Un été silencieux (2005). Il a dirigé l’exposition Qu’est-ce qu’un corps ? au nouveau musée du Quai Branly à Paris en juin 2006.
Le monde extérieur (2007) est une déambulation poétique doublée d’une ethnographie liliputienne dans les rues de Paris.

Il a écrit des articles d’ethnologie dans des revues savantes que personne ne lit. Il a publié quelques livres : La mascarade des sexes, Calmann-Lévy, 1989 (essai d’anthropologie) ; Les fleuves immobiles, Calman-Lévy (récit de voyage en Nouvelle-Guinée) ; Des hommes nommés brume (avec Jean-Louis Motte), Arthaud-Flammarion, 1991 (album de photos et récit de voyage en Nouvelle-Guinée).