Fiche Structure
Institut Imagine
Institut de formation
Adresse : Mr Gaston KABORE, Directeur BP 1028 01 Ouagadougou
Pays concerné : Burkina Faso
Téléphone(s) : +226 50 36 46 16 | 70 20 58 51

Français

Imagine?
Pour des raisons historiques évidentes les Africains comme tous les peuples assujettis durablement à des systèmes extérieurs de pensée et d’explication du monde ont perdu peu à peu les codes de démarrage du moteur de leurs imaginaires…

Les africains doivent entreprendre pour leur propre compte l’exploration des mondes intérieurs et extérieurs tout comme celle des mondes visibles et invisibles; dans cette entreprise vitale, la conscience et le subconscient, le cognitif et le vécu, l’intuition et l’imagination, la mémoire et l’émotion en sont tous autant sollicités.

Ce faisant, ils agrandiront les horizons intérieurs et poursuivront ensemble l’inépuisable invention de leur humanité. L’imagination me paraît être le seul véhicule capable de nous transporter au delà des frontières étroites du réel et de la réalité qui nous emprisonnent souvent. II y a un pressant appel à la fécondité et à la production de sens, à une plongée dans l’univers intérieur qui est bien plus immense que le cosmos tout entier.

Cet appel doit résonner au niveau du cerveau et de la raison, de l’esprit et de l’âme, des visions et des émotions et faire écho à notre quête de l’infini. La question ultime que les africains doivent se poser est la suivante : « Qui sommes nous ? ». Les fragments de réponse à cette question sont disséminés dans les récits, les histoires, les contes, les mythes et les légendes que nous nous devrons d’inventer, d’écrire ou de revisiter..





Objectifs

IMAGINE est créé pour offrir sur place, en Afrique même, des possibilités de formation initiale et de perfectionnement et pour former des formateurs dans l’ensemble des métiers liés au cinéma, à la télévision et au multimédia. Un effort tout particulier sera fait au niveau de la formation de dramaturges, d’écrivains et de scénaristes car tout film de cinéma ou de télévision qu’il soit documentaire ou de fiction commence d’abord par une histoire bien écrite.

La formation de producteurs passionnés, créatifs et efficaces constitue également une des priorités car il faut des entrepreneurs inspirés, capable de mobiliser des créateurs et techniciens talentueux autour d’un projet.

Les collaborateurs techniques et créatifs (directeur de la photographie, cadreur, ingénieur du son, sonorisateur, compositeur de musique, décorateur, costumier, maquilleur, monteur, comédiens, promoteurs, distributeurs et exploitants), seront formés dans l’esprit de leur faire prendre part à la naissance de nouveaux courants riches d’inspiration, d’innovation, d’inventivité, de sensibilité et de rigueur tant dans la forme que dans le fond.

IMAGINE veut être un lieu où se transmettent le savoir et le savoir-faire, où se communiquent la passion de l’invention des histoires et de l’art du récit, un lieu d’éclosion et de stimulation des talents.

C’est donc un lieu d’apprentissage où des maîtres vont enseigner leur art à des élèves triés sur le volet dont un petit nombre deviendra à son tour « passeur de connaissance » afin que le mouvement s’amplifie et que d’autres « IMAGINE » naissent ailleurs, en Afrique mais aussi sur d’autres continents.

Le personnel de l’Institut Imagine est constitué comme suit :

Directeur
Gaston JM KABORE

Assistante de direction
Cathy COMPAORE

Directeur des formations
Ouoba MOTANDI

Assistant administratif
Ousmane BOUNDAONE

Archiviste documentaliste
Cyrille GUEL

Ingénieur informaticien
Cédric BERE

Webmaster
Moumini SAWADOGO

FACEBOOK
www.facebook.com/pages/Institut-Imagine/258345167625130

L’Institut Imagine est géré depuis juin 2010 par l’Association
Institut Imagine de droit burkinabè à vocation internationale dont le
bureau est constitué comme suit :

Président Gaston JM KABORE (Burkina Faso)
Premier vice-président Raymond WEBER (Luxembourg)
Second vice-président June GIVANNI (Royaume-Uni)
Secrétaire Bertrand KABORE (Burkina Faso)
Secrétaire Adjointe Christiane BOTBOL (France)
Trésorier Eddie KOMBOIGO (Burkina Faso)
Trésorier adjoint Suzanne KOUROUMA (Burkina Faso)


Le samedi 12 juin 2010, s’est tenue dans les locaux de l’Institut Imagine au secteur 27 de Ouagadougou, l’Assemblée Générale Constitutive de l’Association dénommée « Institut IMAGINE ». L’ordre du jour comportait les points suivants :

Présentation du projet de constitution de l’association ;
Amendement et adoption des projets de statuts et règlement intérieur ;
Désignation des premiers membres du Conseil d’Administration ;
Détermination des droits d’adhésion et des cotisations annuelles ;
Divers
Au début de la séance ouverte à 11H30mn, un bureau de séance composé de trois membres a été proposé et approuvé par les participants.
Ce sont :
Président de séance : Gaston J-M KABORE
Secrétaire de séance : Michel SABA

Les travaux se sont déroulés sous le contrôle et avec l’assistance technique de Maître Patricia Sawadogo avocat conseil.
A l’issue de l’installation de ce bureau de séance, l’ordre du jour soumis à l’appréciation des participants a été aussitôt adopté dans l’ordre proposé. L’assemblée a alors procédé à l’examen, tour à tour, de ces cinq (5) points.

De la présentation du projet de Constitution
Monsieur Gaston KABORE a dans un premier temps dressé un bilan rapide des actions qui ont été menées à travers l’ancienne formule de l’Institut Imagine pour contribuer au renforcement des capacités des professionnels du cinéma et de l’audiovisuel en Afrique, avant d’expliquer les motivations qui l’ont conduit à l’option de mise en place d’une association dénommée « Institut Imagine » comme forme juridique du nouvel instrument dont la mission a été déclinée en 5 points :
– transmettre le savoir et le savoir-faire dans les domaines de la création, de la production et de la diffusion d’images, qui puisent aux sources des cultures et des imaginaires africains ;
– aider les professionnels de l’image à renforcer leurs capacités dans leur environnement technologique, économique, social, culturel et politique ;
– œuvrer à la réappropriation dynamique par les Africains de leur mémoire, leur histoire, leur civilisation, dans le contexte de la globalisation ;
– contribuer à la promotion et au développement du cinéma, de la télévision et du multimédia, ainsi que des professionnels de ces domaines en Afrique ;
– participer à toutes activités contribuant au rayonnement du cinéma en Afrique et du cinéma africain dans le monde.

A l’issue de cet exposé, beaucoup d’interventions ont été enregistrées qui félicitaient Monsieur Gaston KABORE pour l’œuvre qu’il a accomplie à travers l’édification des infrastructures qui abritent l’institut, pour les actions de formations déjà menées au profit des acteurs du cinéma et de l’audiovisuel, et pour la présente initiative qui associe autant de professionnels et de personnes ressources pour la mise en place de l’association dénommée « Institut Imagine ».

De l’amendement et de l’adoption des statuts et règlement intérieur

Sur ce point l’on a procédé à une lecture complète de chacun des textes fondamentaux soumis à l’appréciation des membres. Aussi, à la lumière des discussions longuement menées sur divers points, des amendements ont été portés aux deux textes. Ces amendements ont porté essentiellement sur les sanctions prévues et les modalités de leur application, le statut des membres fondateurs, l’administration et le fonctionnement des instances et organes, des droits d’adhésion et des cotisations annuelles, etc.
A l’issue de ces amendements, les statuts et le règlement intérieur ont été adoptés par acclamation.

3. De la désignation des premiers membres du Conseil d’Administration
Dix (10) membres fondateurs ont été désignés par l’Assemblée Générale pour composer le Conseil d’Adminsitration.