Afri’ Festival : El Gusto

Lire hors-ligne :

Grâce à la jeune architecte Safinez Bousbia, des musiciens, séparés depuis cinquante ans, sont à nouveau réunis. Lors d’un séjour dans son pays natal, l’Algérie, Safinez a découvert l’histoire du groupe El Gusto. Composé de trente-trois musiciens, il réunissait avant la guerre d’Algérie des juifs et musulmans, pour jouer ensemble de la musique Chaâbi, c’est-à-dire populaire. Pendant la guerre d’Algérie pour l’indépendance, le groupe El Gusto – « la joie de vivre » selon sa traduction – dut se séparer. Éparpillés un peu partout, à Paris, Marseille, Alger… Safinez les a réunis. Elle a décidé de tout laisser tomber pour approfondir l’histoire de ces musiciens et leur consacrer un film. Sorti cette année à l’occasion du 50e anniversaire de l’indépendance de l’Algérie, El Gusto enchaîne les dates de concert et a sorti deux albums. Un troisième sera prêt d’ici début 2013. Pendant cette période de Ramadan, le film sera diffusé pour la première fois en Algérie.
Africultures, a rencontré Safinez Bousbia et Luc Cherki, membre du groupe El Gusto vivant à Paris.


El gusto par afriscop-africultures

///Article N° : 10906

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ce contenu vous intéresse ? Africultures a besoin de vous pour continuer d'exister. Alors soutenez-nous !

Laisser un commentaire