Café du Zoma : le patrimoine relationnel du marché

Print Friendly, PDF & Email

Le patrimoine du Zoma, c’est l’art de la transaction marchande, celui de la négociation relationnelle, un étalon de valeurs, un style de vie. Il peut être aussi un art de conquête, y compris territorial. Il a été déployé dans la crise 2002.

Comme dans un de ses tableaux, nous sommes attablés là. A son habitude, il enchaîne ellipses, analogies et syllogismes renversants. Il a mis son masque du grand office. Sa belle voix, que j’ai connu modulée, prend le registre atone des ritualistes : les Malgaches seraient les ancêtres du monde… Il me guide à sa façon déstabilisatrice dans les audaces de sa pensée analogique et nous renouons avec le rire existentiel !
Soudain, le débit de sa voix s’accélère imperceptiblement, l’attention autour de la table se fait discrètement plus soutenue. Mala(1) observe en retrait, Elie(2) attend debout, Vahömbey(3) se rapproche d’une esquisse de geste. Je sens l’infime tension le long des tresses du musicien prêcheur à ma droite. Confusément, une présence derrière le bar se fait plus précise. Xhy(4) conclut la vente.
Tout le monde me regarde tendre le billet en échange de la brochure philosophico-touristique, dans un léger mélange de gêne et de pudeur.  » Handeha  » ?,  » on y va « ?, demande l’un d’entre nous.  » Andraso aloha fa mbola miresaka vola eto « ,  » attends, nous parlons encore argent « , dis- je sans que mon regard ni celui de Xhy dévient.
 » Azonao omena anay koa anie ny ambony e ! « ,  » tu peux aussi nous laisser la monnaie « , dit Xhy, en substitut de vente additionnelle, le coin de l’œil à peine enjôleur. Il s’est à demi-levé, le corps à moitié tourné vers la caisse.
 » Tsara ny amby ampy « ,  » il est bon qu’il en reste plus que ne doit  » dis-je,  » omeo ahy ny ahy « ,  » donne-moi ce qui me revient « . Xhy sourit enfin, la joute est terminée.
Il va me chercher la monnaie et nous prenons rendez-vous pour un échange de vues, en sachant désormais que nous pourrons reparler argent librement.

1. Mala, Malanjaona Rakotomalala, anthropologue
2. Elie Rajaonarison, poète et anthropologue
3. Vahömbey, chanteur, compositeur et tradipraticien
4. Xhy sy Maa : couple deux en un de chanteurs, compositeurs, plasticiens, tradipraticiens
///Article N° : 2974

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire