Commémorations

Lire hors-ligne :

Mes angles morts prendront vie dans vos arcanes
sous les ongles que cache la manucure de Marianne
je commémore à nos morts.

Moi j’ai dis /non ! un CPE à vos aveux abusifs
Je n’irais pas saluer les pantins représentatifs
Je crois en l’espoir même dans la douleur
Pas attendu le cran pour leur annoncer la couleur
Mon civisme un 3ème doigt pointé
Il tire des Fiertés sur des cadavres du passé
Cinq siècles en outrage non illusoire
patrimoine, esclave, Noir!
Leurs amnésies se sacralisent autant que la haine
Dit aux bourreaux de Gorée, les cauchemars m’entretiennent
Entre indigènes, la République, ses chaînes
Nous rappelle nos sièges aux abîmes du système
Sans toi tu dis, pas de ministres Blacks ou Arabes
Ceci étant dit doit me remettre à ma place
De ramasseur de poubelle ou de clandestin en soute
Juste pour le scoop, ma locks dans la soupe

Il commémore et puis après
Qui refera l’histoire au sang de nos destinées
Eveillons ces hommes qui votent les lois
Les amendements une foutaise quand ils nous pointent du doigt
Quoi ! n’a t-on pas reconstruit la France
Ils sont combien au parlement à renier leurs migrances
Jeune témoin conscient depuis le CP
Qu’ils ont pissé sur nos pères, plié d’Afrique au Mississipi

J’ai dompté les lettres dans le coma du combat
Des parents contraints de jouer profil bas
Des coups bas croire qu’on a tous les mêmes droits
Et chances d’atteindre les sommets de l’État
Ma génération une bande d’imprévus
Ils me l’ont bien fait remarquer au lycée Jean Prévost
Une histoire commune, le feu aux mémoires
Des nostalgies toxiques a qui veux savoir
Mes origines locales dans mon patronyme
n’ont pas fait de moi un gens bien selon les acronymes
Narguer moi près de vos sarcasmes sociétals
remettez vos semelles Président vous êtes bencal
le pouvoir est au peuple ce que le mouton est à l’Aïd
préconise l’oeil du sommet d’une pyramide
Orgueil, polémiques des discours intempestifs
Juste pour l’esbroufe un pensif abrasif

Sous la peau, tous frères. Les tensions vivent
Mais la mémoire collective et quelque peu sélective
Loi taubira…je commémore
Génocide Arménien…je commémore
Hiérachise l’intégration des communautés
A raison économique auquel elle est confrontée
Esclavage traitre négriere…je commémore
Génocide Rwanda…je commémore
Je ne réclame et ne revendique aucun jour férié
Mais juste que les dignités des bafoués soit respecté
Déportation nuremberg je commémore
Haïti Fos ! je commémore
mentions commémoratives tous les coeurs et poings
dressés devant le monument de la paix
mesure de silence…

///Article N° : 12762

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire