Événements

La suite africaine
Une initiative de Gabriel Garran et du Théâtre International de langue française Théâtre, Lectures, Musique, Contes, Apéro-concerts, Exposition, Débat, Bal Africain

Français

Soirée d’ouverture
Lundi 5 mai à 19h30
Présentation de la Suite Africaine en présence des artistes
Suivi du concert de Baba Sissoko
(Entrée libre réservation indispensable 01 40 03 93 95)

Andromaque en Abomey
Ce spectacle, annulé pour cause de non obtention des visas de sortie pour la compagnie, est remplacé par Souffles.

Pièce pour 11 musiciens et danseurs burkinabé
Chorégraphie Irène TASSEMBEDO (Burkina Faso)
Avec
Victor Congo, Tirama Kouama, Issaka Kouanda, Soumaïla Mandé,
Ousséini Manli, Souleymane Porgho, Yaya Sanou, Dramane Sanou,
Serge Somé, Achille Tarpaga, Edgar Tassembedo.

Mardi 6 mai 20h30 / Mercredi 7 mai 19h30 / Jeudi 8 mai à 20h30 / Vendredi 9 mai à 20h30 / Samedi 10 mai 20h30 / Dimanche 11 mai à 16h


Madame je vous aime
D’Etienne Minoungou (Burkina Faso)
Mise en scène Ildevert Méda
Mercredi 14 mai à 19h30 / Jeudi 15, vendredi 16 et samedi 17 mai à 20h30 / Dimanche 18 mai à 16h : Théâtre

Un fou au pays des blancs
De et avec Pie Tshibanda (Katanga)
Dimanche 25 mai à 20h30 / Lundi 26 mai à 20h30 / Mardi 27 mai à 20h30 / Mercredi 28 mai à 19h30 / Jeudi 29 mai à 20h30 : Théâtre

Les souvenirs d’une dame en noir
Ecrit et joué par Maïmouna Gueye (Sénégal)
Mardi 3 juin à 20h30 / Mercredi 4 juin à 19h30 / jeudi 5, vendredi 6 et samedi 7 juin à 20h30 : Théâtre

Lectures : Le vivier congolais
Samedi 31 mai à partir de 15h
A la découverte d’auteurs congolais
– Cafard, Cafarde de Bill Kouelany
– Le diable à longue queue de Maxime N’Débéka
mise en espace Dany Toubiana
– Ariane d’après Les travaux d’Ariane de Caya Makhélé
adaptation et mise en espace Odile Pédro-Léal

Lecture
Jeudi 12 vendredi et vendredi 13 juin à 20h30
Monologue d’or, noces d’argent
De Sony Labou Tansy (Congo)
Mise en espace Gabriel Garran

Musique et contes africains
Baba Sissoko (Mali) et son groupe Taman Kan
Jeudi 22 mai à 20h30

Mon grand-père m’a raconté beaucoup d’histoires, c’est comme ça que j’ai appris l’art d’être un Griot. Mais, à travers ces histoires, il m’a surtout enseigné à aimer et respecter ma culture et mes traditions, de la même façon à aimer et respecter la culture et les traditions des autres. Mon grand-père m’a toujours dit : « Quand tu arrives dans un pays étranger, rappelle toi que tu dois toujours t’adapter : si tu trouves tout le monde debout, reste debout toi aussi, si tu trouves tout le monde assis, il faut que tu t’assoie ! » Je pense que c’est l’enseignement le plus important que mon grand-père m’ait donné..

Contes africains
L’arbre à palabres
Lundi 19 mai à 14h30 et à 20h30
De et par Hassane Kouyaté (Burkina Faso)
L’arbre à palabres est la métaphore d’une veillé chez les Kouyaté. Hassane Kouyaté improvise selon l’atmosphère de la salle. Aucune soirée, aucune histoire, aucune assemblée n’est semblable. Le moment naît de l’interactivité entre le conteur et son public, convié à émettre autant qu’à écouter. Hassane Kouyaté fait entrer en résonance l’art du conte avec l’esprit du moment, histoire glanées ça et là, discussions entre amis, contes bambaras ou faits d’actualité… C’est la rencontre entre un maître de cérémonie et son public.

Autour de la Suite Africaine…

– Les apèro-concerts (entrée libre)
A 19h30, en fin de semaine surtout, le TILF installera, à l’ombre des arbres qui bordent le théâtre, tables et transats pour qu’à l’heure de l’anisette ou du thé à la menthe, nous nous délections ensemble de rythmes venus d’ailleurs, de contes…

– Samedi 24 mai à 17h
Débat (entrée libre) en partenariat avec la revue AFRICULTURES
Quels messages les auteurs africains véhiculent-ils par les moyens de la scène ?

– Samedi 14 juin à partir de 17h
BAL AFRICAIN (entrée libre)
Pour clôturer le festival, grand bal africain orchestré par la chorégraphe Irène Tassembedo (Burkina Faso) avec la présence de musiciens africains.

– Exposition (dans le hall du théâtre)
Horizons Centrafricains
Joël Nambozouina, sculpteur sur bois
Dieudonné Sana Wambeti, peintre

Tarifs :
– Théâtre>Conte>Musique
Plein tarif : 18 €
Offre pour les Amis d’Africultures : un tarif réduit à 13 € (avec la carte d’adhérent)
– Lectures (Cafard, Cafarde, Le diable à la longue queue, Ariane, Monologue d’or, noces d’argent) : entrée libre, réservation indispensable