Fiche Spectacle
Théâtre
THéâTRE
Madame, je vous aime
Contributeur(s) : Etienne Minoungou, Ildevert Méda
Date : 01 Mai 2002

Français

1.Le canevas de « Madame, je vous aime »:
Un officier de l’armée revient de la guerre : l’homme n’est plus ce qu’il était. Trop de choses se sont passées. Il est déshabillé et utilisé comme bourreau pour des exécutions spéciales. Un jour, alors qu’il attend une victime, entre une femme, très belle, une métisse. Cette femme porte la haine dans son ventre ; elle porte les salissures de la honte sur son corps. Elle est née d’un viol, quelque part en temps de guerre.Deux violences alors s’affrontent, deux haines, mais aussi deux fatigues, deux souvenirs… d’enfance.

2.L’intention de mise en scène :
Considérer l’espace théâtral dans sa plus simple expression (mise en jeu des conflits et des relations de pouvoir). Faire côtoyer le burlesque et la violence dans une insidieuse fin d’être au théâtre, seulement au théâtre, sans se reprocher de faire des clins d’œil à la réalité. Cette pièce, dans sa violence, s’impose comme un écho des multiples images des guerres qui déchirent le continent africain : Rwanda, Liberia, Sierra Leone, Angola… Cependant, elle se veut aussi une belle histoire d’amour, de sensualité, de rencontre car les mêmes corps qui portent en eux la haine et la violence ont encore la mémoire de la tendresse, du plaisir… de l’enfance. Et surtout qu’on ne se mette pas ici à discourir sur le bien et le mal, ou sur le devenir du monde. Intéressons-nous simplement à deux existences solitaires que la cruauté de la vie s’amuse à mettre ensemble. Et cherchons avec eux désespérément peut-être, des moments d’humanité, de jouissance même. Et surtout, tenez vous bien, que l’on rie ! Morbleu !Pourquoi pas ?E.M.

Mise en scène / Ildevert Meda (Burkina Faso)
Distribution / Etienne Minoungou (Burkina Faso), Nanténé Traoré (France/Mali),
Adama Ouedraogo
Production / Cie Falinga/The’atre Evasion
Co-production : AFAA, AIF, Africalia, CITF