Événements

Echos d’Afrique, quatre jours d’immersion dans le théâtre africain d’aujourd’hui – vier dagen afrikaans theater
Dans le cadre d’AFRICALIA03

Français

Au programme ? Douze compagnies théâtrales en provenance d’Afrique de l’Ouest, Afrique Centrale et Afrique du Sud sans oublier deux compagnies françaises mettant à l’honneur des auteurs du continent africain.
A souligner : un moment fort avec la présence de la pièce IMONLE de Ousmane ALEDJI qui sera au Théâtre National pour trois soirées exceptionnelles à Bruxelles avant de partir à Liège dans le cadre de la caravane Africalia, à Mons au festival Le Carré et ensuite en tournée en France.
Autre moment fort, la mise en scène d’Etienne Minoungou avec « Madame, je vous aime », création issue du projet Les Récréatrales (Burkina Faso) soutenu par Africalia en 2002 dans son programme d’appui aux opérateurs culturels africains.
Des spectacles mais aussi des rencontres, autres moments importants de ces quatre jours. Plusieurs auteurs africains seront présents à Bruxelles pour parler de leur écriture théâtrale, des extraits de leurs pièces seront lues, deux table-rondes réuniront auteurs, metteurs en scène, programmateurs pour parler de cette écriture ainsi que de la circulation du théâtre africain en Afrique et hors du continent.
Ces lectures et rencontres professionnelles sont organisées en collaboration avec le Centre des Ecritures Dramatiques Wallonie-Bruxelles et « Ecritures Vagabondes » , association française dont le but est de regrouper des écrivains, dramaturges d’expression française pour se confronter à des régions sensibles du monde et à des cultures minoritaires ou menacées. L’objectif d’ « Ecritures vagabondes » : sortir les auteurs de leurs frontières pour les mener vers l’espace de l’autre.
C’est l’objectif également d’Africalia qui, tout au long de cette saison 2003, travaille à repousser les frontières, réunir les artistes, les publics, les professionnels pour une meilleure compréhension des uns et des autres.
Africalia tient à remercier tout particulièrement ces deux associations ainsi que le Théâtre National pour l’accueil fait à IMONLE et aux rencontres professionnelles.

Programme

« IMONLE » de /van Ousmane Aledji
par/door la Cie Théâtre Agbo-Nkoko (Bénin) THEÂTRE NATIONAL – 18,19,20/06 – 20.30

Première en Belgique avec le soutien d’Africalia, en partenariat avec le Théâtre National.
dans le cadre du FITHA 2003 (FESTIVAL INTERNATIONAL DU THÉÂTRE AFRICAIN)

« La Femme et le Colonel »
de/van Emmanuel Bounzeki Dongala
par/door le Théâtre de l’Imaginaire (Congo)
ESPACE SENGHOR – 21/06 – 19.30
« La rencontre d’un bourreau et de sa victime prend la tournure d’un duel. Un duel insoutenable où les mots arrachés aux morts étalent la guerre et son chapelet d’horreurs. La guerre et ses honteuses impunités. »… (Guy Olama). Pour le metteur en scène et acteur Jacques Eric Victorien Mampouya, la pièce écrite après les évènements de ’93 et de ’94 à ’97reprend de façon très poignante, le vécu d’un pays à travers la relation du violeur et de la violée.

« L’Afrique en morceaux »
de/van William Sassine
par/door la Cie Alakabon Théâtre (Guinée)
LE BOTANIQUE / Rotonde – 19/06 – 18.30

La majorité des populations africaines vit dans des conditions extrêmes. Indifférence coupable, insouciance notable ou goût immodéré du pouvoir, cette tragédie quotidienne est rapportée dans cette pièce à travers une série de courts récits indépendants les uns des autres. Avec une écriture piquante et d’une grande poésie, Williams Sassine nous entraîne dans les maquis, les rues et habitations, pour mieux nous livrer des tranches de vie humaine qu’il hisse au rang de mythe contemporain. Un ‘seul en scène’où manipulation d’objets, ambiances jazzy, sculpture et peinture viennent s’ajouter au jeu du comédien.


« Les Co-épouses »
de/van Fatima Gallaire
par la Cie Acte Sept et la Cie Shamates (Mali – Maroc)
LE BOTANIQUE / Rotonde – 21/06 – 21.00

Quelque part, une mère déclare que les filles ne comptent pas! Il faut dire qu’elle a les moyens de « payer » des femmes à son fils… Jusqu’au jour où la troisième de ses épouses, la plus rusée, parvient à convaincre ses deux « sœurs » (les deux autres co-épouses) et sa fille de faire bloc. Face à cette coalition inattendue, le mari et sa mère perdent pied… Rencontre entre une compagnie marocaine et une autre du Mali, cette pièce entend témoigner de la réalité des femmes dans ces différentes sociétés: violences, discriminations…



« L’Entre deux rêves de Pitagaba conté sur le trottoir de la radio »
de/van Kossi Efoui
par/door la Cie Cinétique, L’Ombre du Silence et Fécamp Scène Nationale.

« Les Fruits de l’Amour »
d’après un texte de/ naar een tekst van Ismail Ait Djafer.
Par/door la Cie du Thé-Âtre (Algérie)
LE BOTANIQUE / Orangerie – 19/06 – 17.00

« Happy Natives »
de/van Greig Coetzee
par/door B&R Productions (Afrique du Sud)
LE BOTANIQUE / Rotonde – 19/06 – 22.30

Un jeune acteur noir, dont le père s’est battu contre l’apartheid, emménage dans un quartier résidentiel, appelé les Woodlands, où vivent essentiellement des blancs… A peine le voilà installé que son voisin –incrédule qu’un noir ait pu acheter la propriété en bordure de la sienne– pointe une carabine sous son nez… Une pièce drôle et satirique dans laquelle Greig Coetzee et James Ngcobo interprètent une série de personnages dont les expériences et les opinions déconstruisent les mythes d’héroïsme et de libéralisme qui ont suivi la chute de l’apartheid.

« Madame je vous aime »
de/van Etienne Minoungou
par/door la Cie Falinga (Burkina Faso)
LE BOTANIQUE / Orangerie – 19/06 – 20.30

« La Terre Com… promise »
d’après une idée originale de / naar een idee van de Cie Les Gueules Tapées
par/door la Cie Les Gueules-Tapées (Sénégal)
LE BOTANIQUE / Rotonde – 20/06 – 22.30

Avec un humour décapant, une dérision impitoyable et des mots sans cesse réinventés, cette pièce osculte les réalités les plus déconcertantes du continent africain d’aujourd’hui. Du théâtre d’avant-garde pour un regard analytique sur la chronique africaine!

« Senghor »
d’après un texte de Guillaume Oyono Mbia « Trois prétendants, un mari ». Sur une idée originale de Dieudonné Bashila Kabongo./ Bewerking van de tekst « Trois prétendants, un mari » van Guillaume Oyono Mbia. Naar een idee van Dieudonné Bashila Kabongo
Par la/door de Cie Echos d’Afrique, un collectif belgo-congolais/ een Belgisch-Congolees collectief
Espace SENGHOR – 21/06 – 17.00

Un père cupide a promis sa fille en mariage à trois prétendants, et ce, moyennant monnaie sonnante et trébuchante… Mais la belle est amoureuse d’un quatrième: un jeune homme qui ne cesse de lui déclamer des poèmes de Senghor… A un point tel que la jeune femme devient une inconditionnelle du poète sénégalais et que le père croit qu’un Senghor tourne autour de sa fille… Comédie burlesque assurée!


« Ubu Roi »
de/van Alfred Jarry
par/door les Acteurs de Bonne Foi (France) et des artistes du/ en acteurs uit Cameroun et/en Burkina Faso LE BOTANIQUE / Orangerie – 20/06 – 20.30

Adaptation de la pièce cruelle et tordante d’Alfred Jarry, ce drame fumiste pour 30 masques, 7 acteurs et musiciens (burkinabés, camerounais et français) résulte d’un échange entre des démarches théâtrales africaines et strasbourgeoises autour d’une ‘autre’utilisation du masque au théâtre.


Spectacles ‘tout public’

« Le Lièvre et l’Avion »
de/van Roch-Amedet Banzouni (Congo)et/en Emmanuel Letourneux (France)
par/door la Cie Punta Negra (Congo-Brazza) et la Cie Eux et Elles (France)
LE BOTANIQUE / Rotonde – 21/06 – 15.00


« Le Pont de Pierre et la Peau d’Images »
de/van Daniel Danis (Québec)
par/door le Théâtre Wassangari (Bénin)
LE BOTANIQUE / Orangerie – 20/06 – 17.00

Pendant que les adultes s’adonnent à des jeux de massacre et que les bombes éclatent, les enfants regardent et souffrent… Mung et Momo croient échapper à l’horreur: des camions les emportent au loin, dans des contrées plus paisibles. C’est en tout cas ce qu’on leur a promis et ce qu’ils ont cru. Mais on leur a menti. Ils racontent…
Une création soutenue par Africalia, dans le cadre de son programme 2002.

RENCONTRES PROFESSIONNELLES

AFRICALIA THEATRE, c’est aussi partir à la découverte de jeunes auteurs africains avec la lecture d’extraits de plusieurs pièces. Deux tables-rondes animées par Emile Lansman seront axées sur l’Ecriture théâtrale en présence de plusieurs auteurs et sur la Circulation du théâtre africain (Théâtre National – 19 et 20 juin en matinée). Ces lectures et tables-rondes sont organisées en collaboration avec le Centre d’Ecriture Dramatique et « Ecritures Vagabondes (France)
Table-ronde I : Ecriture théâtrale
(Petite salle Théâtre National – 19/06 : 10.00- 12.30)
Modérateur : Emile Lansman (CED-WB/Belgique)
Intervenants (sous réserve) : Ousmane Aledji (Bénin), Gustave Akakpo (Togo), Monique Blin (Ecritures vagabondes/France), Kossi Efoui (Togo), Koffi Kwahule (Côte d’Ivoire), Rodrigue Norman (Togo)

Lecture pièces/débat (I)
(Le Botanique/Café-théâtre – 19/06 : 14.00 -17.00)
1. « Une Odeur du Passé » de Hermas Gbaguidi (Bénin)
Mise en voix :Pierre Barrat
Lecteurs : Magguy Kalomba, Gustave Akakapo, Pierre Barrat
2. « Entre deux Battements » de Rodrigue Norman (Togo)
Mise en voix : Koffi Kwahulé
Lecteurs : Mantené Traoré, Diabaté M’Gouamoué, Marcel Mankita, Rodrigue Norman, Koffi Kwahulé
3. « Catharsis » de Gustave Akakpo (Togo)
Mise en voix : Pierre Barrat
Lecteurs : Maguy Kalomba, Rodrigue Norman, Marcel Mankita.
Table-ronde II : Circulation du théâtre africain
(Petite salle Théâtre National – 20/06 : 10.00 – 12.30)
Modérateur :Emile Lansman (CED-WB/Belgique)
Intervenants (sous réserve) : Adama Traore (Acte 7- Mali), Etienne Minoungou (Cie Falinga- Burkina Faso),
Macodou Mbengue (Gueules Tapées- Sénégal), François Campana (Kyrnea International/France), Mirko Popovitch (Belgique), Michèle Robert (AFAA)

Lecture pièces/débat (II)
(Le Botanique/Café-théâtre – 20/06 : 14.00 -17.00)
1. « Sisao » de Arezki Mellal (Algérie)
Mise en voix : Pierre Barrat
Lecteurs : Maguy Kalomba, Marcel Mankita, Gustave Akakpo, Pierre Barrat
2. « Bafon » de Léonard Yakanou (Togo)
Mise en voix : Pierre Barrat
Lecteurs : Mantené Traoré, Marcel Mankita, Rodrigue Norman, Diabaté M’Gouamé
3. « Atterrissage » de Kangni Alem (Togo)
Mise en voix : Denis Mpunga
Lecteurs : Ken N’Diaye, Dieudonné Kabongo, Aline Bosuma,
.

Théâtre National (au Palace)
Bld Anspach 85 Anspachlaan- 1000 Bruxelles/Brussel
Espace Senghor
Chssée de Wavre 366 – Waversesteenweg – 1040 Bruxelles/Brussel
Le Botanique
Rue Royale Ste Marie 236 Koningstraat – 1210 Bruxelles/Brussel

Prix (par spectacle) 8 € – 12 € (Théâtre National) et 7 € – 10 € (Le Botanique/Espace Senghor)
INFO LINE : 32(0)2 412 58 81