Événements

Voyage en terres africaines
Le cinéma Jacques-Prévert vous invite à découvrir le Mali, le Burkina Faso et le Cameroun sur grand écran. À travers des films, des rencontres, et des découvertes de leurs cultures, trois artistes seront nos guides pour un voyage en terres africaines.

Français

« Visa pour l’Afrique », saison artistique et culturelle soutenue et initiée par le Conseil Général du Val d’Oise, célèbre les pays d’Afrique, leurs cultures, leurs artistes. Le cinéma Jacques-Prévert participe à ce projet départemental, en organisant au mois de juin, des temps forts autour de trois artistes, africains ou travaillant sur le thème de l’Afrique.

Le jeudi 27 mai à 20h, nous accueillerons Henri-François Imbert. Ce cinéaste viendra nous présenter son film « Doulaye, une saison des pluies ». Dans ce documentaire, Henri-François Imbert se rend au Mali, à Bamako, à la recherche de Doulaye Danioko, le chasseur de lion héros de son enfance. Dans son installation vidéo exposée à la Biennale d’art contemporain de Gonesse, et visible jusqu’au 5 juin, il filme sa recherche et sa rencontre avec Doulaye.

Le mardi 1er juin une journée sera consacrée à Gaston Kaboré. Le réalisateur (et griot) burkinabé rencontrera des classes de Gonesse dans la journée, puis à 20h présentera au cinéma Jacques-Prévert son film Rabi. Ce film conte l’histoire du jeune Rabi, dix ans, qui vit au Burkina-Faso. Deux rencontres, avec un animal et un homme, vont changer la vie de l’enfant. Nous vous conseillons vivement de découvrir ce film en famille, celui-ci s’inscrivant dans un rendez-vous bien connu des spectateurs de cette salle : le Cinéfamille à 2 euros la place, pour tous !

Enfin, le voyage en terres africaines se clotûrera, la seconde quinzaine de juin, par une carte blanche cinématographique à l’artiste camerounais Bili Bidjocka. Pour l’exposition « Fictions#3 », imaginée pour l’abbaye de Maubuisson à Saint-Ouen l’Aumône, du 7 avril au 30 août, il s’attaque à la conception de l’espace. Le spectateur est invité à s’immerger dans une dimension divisée en trois espaces où l’artiste alterne les principes et leurs contraintes.

« Voyage en terres africaines » est proposé en association avec la 7e Biennale d’art contemporain de Gonesse « Afrique, retours d’images », et en lien et partenariat avec la Direction des Actions Culturelles de Gonesse et l’Abbaye de Maubuisson, et s’inscrit dans le projet départemental « Visa pour l’Afrique » soutenu et initié par le Conseil Général du Val d’Oise.

Plus d’informations :
sur www.valdoise.fr
sur www.ville-gonesse.fr
sur le blog du cinéma http://cineprevert.blogspot.com