Événements

Festival du Film d’histoire 2011
22ème édition. Thème : « La conquête du pouvoir ». 100 films, 40 débats et 25 avant-premières.

Français

Édito de Pierre-Henri Deleau, Délégué Général du Festival
Le théâtre des apparences et de la réalité

À survoler l’Histoire, le monde tel qu’il est et les États qui le composent semblent n’être le résultat que d’une longue suite de conflits divers ou de guerres généralisées. Combats pour la conquête de nouveaux espaces, de nouvelles richesses, ambition effrénée de dirigeants mégalomanes, vanité, folie de l’âme humaine, mais aussi propagandes mensongères, crédulité des peuples qui se croient toujours menacés ou qui veulent imposer leur pseudo-supériorité au nom de leurs idées, ou plus monstrueux encore, de leur religion ou de leur race. Que ne peut-on mettre derrière le mot pouvoir ? Le pire sans doute, et rarement, qui sait, le meilleur. C’est que les mécanismes qui engendrent la volonté de conquête du pouvoir, de tous les pouvoirs, politiques, financiers, militaires, psychologiques, etc., plongent au plus profond de la complexité de l’esprit humain et restent largement mystérieux. On comprend alors aisément qu’écrivains ou metteurs en scène aient été fascinés par les histoires ainsi suscitées et par ces héros souvent hors normes dont les destins torturés obéissent à des motivations secrètes qui gardent toujours une part d’ombre inexpliquée.
Politiques de tous bords, rois, reines, empereurs et impératrices, dictateurs divers, PDG ivres de puissance et d’argent, petits chefs et petits caïds assoiffés de reconnaissance, la conquête du pouvoir se décline dans toutes les strates sociales, à tous les âges et dans tous les temps. En voici donc un tableau succinct : 67 films venus d’horizons divers pour se pencher sur la déraison humaine et ses conséquences. La conquête du pouvoir, pourquoi ? Pour quoi faire ? Pour la vaine gloire de commander ?
Pierre-Henri Deleau

LA CONQUÊTE DU POUVOIR : LES FILMS

Dictatures, totalitarismes, intégrismes
Agora d’ Alejandro Amenabar, Espagne, 2009, 127 mn, coul
Condors ne meurent pas tous les jours (Les), de Francisco Norden – Colombie, 1984, 90 mn, coul
Dernier Roi d’Écosse (Le), de Kevin Macdonald – Grande-Bretagne, 2006, 121 mn, coul
Destin (Le), de Youssef Chahine – Egypte/France, 1996, 135 mn, coul
État sauvage (L’), de Francis Girod – France, 1978, 115 mn, coul
Invasion de Hugo Santiago – Argentine, 1969, 116 mn, NB
Mongol de Sergueï Bodrov- Russie/Allemagne/Kazakhstan, 2007, 126 mn, coul
Bokassa 1er, notre ami l’empereur, de Cédric Condom – France, 2011, 52 mn, coul/NB
Prise du pouvoir par Philippe Pétain (La) de Jean A. Chérasse – France, 1979, 115 mn, NB/coul, doc
Prise du pouvoir par Vladimir Poutine (La) de Tania Rakhmanova – France, 2005, 52 mn, coul, doc
Río Negro de Atahualpa Lichy – Vénézuéla/Cuba/France/Espagne, 1991, 117 mn, coul
Saga des Bhutto ou la politique dans le sang (La) d’ Arnaud Mandagaran – France, 2011, 56 mn, coul
Staline, l’homme du XXe siècle de Jean Aurel – France, 1985, 103 mn, NB, doc
Triomphe de la volonté (Le) de Leni Riefenstahl- Allemagne, 1935, 114 mn, NB, doc


D’une campagne à l’autre
1974, une partie de campagne de Raymond Depardon, France, 1974, 90 mn, coul
Candidat (Le), de Niels Arestrup – France, 2007, 95 mn, coul
Chirac – Le Jeune Loup (de 1932 à 1981), de Patrick Rotman – France, 2006, 115 mn, coul
Conquête (La), de Xavier Durringer – France, 2011, 105 mn, coul
Exercice de l’État (L’), de Pierre Schœller – France, 2011, 115 mn, coul
Fauves (Les), de Patrick Rotman – France, 2011, 105 mn, coul
Fleur du mal (La), de Claude Chabrol – France, 2003, 104 mn, coul
François Mitterrand, le roman du pouvoir, de Patrick Rotman – France, 2000, 123 mn, coul
Harvey Milk, de Gus Van Sant – États-Unis, 2008, 128 mn, coul
Monsieur Smith au Sénat de Frank Capra – États-Unis, 1939, 129 mn, NB
Paris à tout prix de Yves Jeuland et Pascale Sauvage – France, 2001, 135 mn, coul
Pater de Alain Cavalier – France, 2011, 105 mn, coul
Que le meilleur l’emporte de Franklin J. Schaffner – États-Unis, 1964, 102 mn, NB
Race des seigneurs (La) de Pierre Granier-Deferre – France/Italie, 1973, 90 mn, coul
Tempête à Washington de Otto Preminger- États-Unis, 1962, 142 mn, NB
Village en campagne (Un) de Yves Jeuland- France, 2008, 90 mn, coul


Pouvoir et médias
Bas les masques de Richard Brooks, États-Unis, 1952, 87 mn, NB
Cercle des pouvoirs (Le), de Daniel Kamwa – Cameroun/France, 1997, 115 mn, coul
Citizen Kane, de Orson Welles – États-Unis, 1941, 119 mn, NB
Hommes du président (Les) de Alan J. Pakula – États-Unis, 1976, 128 mn, coul
Network. Main basse sur la télévision de Sidney Lumet – États-Unis, 1976, 121 mn, coul
Presse et pouvoir : un divorce impossible de Michel Royer- France, 2010, 77 mn, coul/NB, doc
Social Network (The) de David Fincher – États-Unis, 2010, 121 mn, coul


Prêts à tout
Affaire Al Capone (L’) de Roger Corman, États-Unis, 1967, 100 mn, coul
Aguirre, la colère de Dieu de Werner Herzog, RFA, 1972, 93 mn, coul
Elmer Gantry, le charlatan, de Richard Brooks – États-Unis, 1960, 146 mn, coul
Eve, de Joseph L. Mankiewicz – États-Unis, 1950, 138 mn, NB
Main basse sur la ville de Francesco Rosi – Italie, 1963, 105 mn, NB
Scarface de Howard Hawks – États-Unis, 1932, 93 mn, NB
Servant (The) de Joseph Losey – Grande-Bretagne, 1963, 112 mn, NB


Révoltes et révolutions
Capitaines d’avril, de Maria de Medeiros – Espagne/Italie/France/Portugal, 2000, 124 mn, coul
Conspirateurs (Les), de Luigi Magni – Italie/France, 1969, 105 mn, coul
Danton, de Andrzej Wajda – France/Pologne/RFA, 1982, 136 mn, coul
Desierto Adentro, de Rodrigo Plá – Mexique, 2008, 110 mn, coul
Images de la révolution mexicaine
Juarez de William Dieterle – États-Unis, 1939, 132 mn, NB
Lénine en 18 de Mikhail Romm – URSS, 1937, 108 mn, NB
Moloch tropical de Raoul Peck – France/Haïti, 2009, 107 mn, coul
Octobre de Sergueï M. Eisenstein – URSS, 1927, 100 mn, N&B
Revolución, Collectif – Mexique, 2010, 105 mn, coul
7 jours à Bucarest d’ Eric Deroo & Marcela Feraru, France, 2011, 52 mn.
Tempête sur l’Asie de Vsevolod Pudovkin- URSS, 1928, 82 mn, NB, muet


Têtes couronnées
Boris Godounov, de Sergei Bondarchuk – URSS/Pologne/Tchécoslovaquie/RFA, 1986, 141 mn, coul
Château de l’araignée (Le), de Akira Kurosawa – Japon, 1957, 110 mn, NB
Constantin le Grand, de Lionello De Felice – Italie/Yougoslavie, 1960, 109 mn, coul
Cromwell, de Ken Hughes – Grande-Bretagne, 1970, 139 mn, coul
Hamlet – 1948, de Laurence Olivier – Grande-Bretagne, 1948, 155 mn, NB
Hamlet – 1964, de Grigori Kozintsev – URSS, 1964, 148 mn, NB
Henry V, de Laurence Olivier – Grande-Bretagne, 1944, 137 mn, coul
Homme qui voulut être Roi (L’), de John Huston – États-Unis/Grande-Bretagne, 1975, 129 mn, coul
Impératrice rouge (L’) de Josef von Sternberg – États-Unis, 1934, 104 mn, NB
Jules César de Joseph L. Mankiewicz – États-Unis, 1953, 120 mn, NB
Ivan le terrible de Sergueï M. Eisenstein – URSS, 1943-1945, 186 mn, NB et coul
Louis, enfant roi de Roger Planchon – France, 1993, 160 mn, coul
Macbeth de Orson Welles – États-Unis, 1948, 107 mn, NB
Marie Stuart de John Ford – États-Unis, 1936, 123 mn, NB
Métier des armes (Le) de Ermanno Olmi – Italie/France/Allemagne/Bulgarie, 2001, 105 mn, coul
Prise de pouvoir par Louis XIV (La) de Roberto Rossellini – France, 1966, 95 mn, coul
Ran de Akira Kurosawa – Japon/France, 1985, 162 mn, coul
Reine Margot (La) de Patrice Chéreau – France/Italie/Allemagne, 1993, 159 mn, coul
Richard III de Richard Loncraine – États-Unis / Grande-Bretagne, 1996, 105 mn, coul
Roi Lear (Le) de Grigori Kozintsev – URSS, 1971, 139 mn, NB



Les invités du 22ème Festival du film d’histoire (14-21 novembre 2011)
(Liste non exhaustive)


Samir Abdallah, cinéaste
Jennifer Alleyn, cinéaste
Abdel Hamid Al Atassi, ingénieur, opposant au régime syrien
Claude Aziza, historien
Vincent Azoulay, écrivain
Gilles Bataillon, directeur d’études à l’EHESS
Delphine Batho, Députée des Deux-Sèvres
Giacomo Battiato, cinéaste, scénariste et écrivain
Katia Beguin, maître de conférences en histoire
Bartolomé Bennassar, historien
Daniel Bermond, historien
Fabien Béziat, cinéaste
Emmanuel Blanchard, auteur
Eric Bonhomme, Directeur de l’APHG
Antoine Bouhey, chargé de mission chez Peuples Solidaires
Christian Bouquet, professeur de géographie politique, chercheur à l’UMR-LAM/CNRS
Michel Cabannes, docteur en sciences-économiques
Estelle Caron, déléguée régionale INA Nord
Xavier Carniaux, producteur
Enrico Cerasuelo, cinéaste
Grégory Champeaud, docteur en histoire moderne
Johann Chapoutot, maître de conférences en histoire contemporaine, membre de l’Institut universitaire de France
Patrick Chastenet, professeur de science politique, agrégé des universités
Fabrice Coat, producteur
Anne-Marie Cocula, professeure émérite à l’Université Bordeaux-III
Gérald Collas, producteur
Cédric Condom, cinéaste
Pierre-Marie Costella, journaliste
Youssef Courbage, historien
Gérard Courtois, directeur éditorial du journal Le Monde
Jean-Charles Deniau, cinéaste
Jean-Pierre Denis, cinéaste
Éric Deroo, cinéaste
Christine Doublet, productrice
Paul Dumont, historien
Françoise Escarpit, journaliste
PhilippeFaucon, cinéaste
Marcela Feraru, cinéaste
GualbertoFerrari, cinéaste
Blanche Finger, cinéaste
Cynthia Fleury, philosophe politique
Jean Garrigues, professeur d’histoire à l’Université d’Orléans
DominiqueGautier, cinéaste
Anne-Claire de Gayffier-Bonneville, maître de conférences en histoire
Franz-Olivier Giesbert, journaliste, directeur du Point
AllainGlykos, maître de conférences à l’Université de Bordeaux-I
Sophie Goupil, productrice
Valérie Hannin, directrice de la rédaction de l’Histoire
Dana Hastier, directrice de l’unité documentaire de France 3
Laurent Heynemann, cinéaste, président de la SACD
Élisabeth Hulten, chargée des programmes documentaires d’ARTE France
Christian Ingrao, directeur de l’IHTP, Institut de l’Histoire du Temps Présent
Iturria, dessinateur de presse
Jean-Noël Jeanneney, historien et président d’honneur du festival
Patrick Jeudy, cinéaste
Yves Jeuland, cinéaste
Amélie Juan, productrice
Jean-François Kahn, journaliste et co-fondateur du magazine Marianne
Daniel Kamwa, cinéaste
William Karel, cinéaste
Grégoire Kauffmann, docteur en histoire et auteur
Sarah Kazemy, actrice
Stéphane Khémis, historien
Henri Laurens, historien
Anne Lauvergeon, ancienne collaboratrice de François Mitterrand et ex-PDG d’Areva
Pierre Lefébure, responsable du Master communication à Sciences-Po Bordeaux
Françoise Lemelle, coordinatrice Syrie chez Amnesty International
Yves Léonard, historien spécialiste du Portugal
Jean-François Lepetit, producteur
Sylvie Lindeperg, professeure des universités et historienne du cinéma
Christophe Lucet, journaliste à Sud Ouest
Atahualpa Lichy, cinéaste
Arnaud Mandagaran, cinéaste
Emmanuel Migeot, producteur
Dominique Missika, membre du Comité d’orientation scientifique de la Maison de l’histoire de France
Olivier Mony, journaliste littéraire et écrivain
François Morin, économiste
Mirai Murgu, représentant de la télévision roumaine
Stan Neumann, cinéaste
Valentin Nicolau, écrivain, auteur de théâtre, et personnalité de la vie politique roumaine
Jean Ortiz, cinéaste
Elsa Osorio, romancière et scénariste
Christophe Pébarthe, maître de conférences en histoire ancienne
Pascal Perrineau, directeur du CEVIPOF, professeur des universités
Philippe Pilard, cinéaste, fondateur et Président de l’Agence du court-métrage
Denis Pingaud, vice-président d’Opinionway
Pierre Pommier, cinéaste, écrivain, membre du CA du Festival
Steffen Prauser, historien
Tania Rakhmanova, cinéaste
Jean-Pierre Rioux, président du Comité d’orientation scientifique de la Maison de l’histoire de France
Anne-Cécile Robert, journaliste, rédactrice adjointe du Monde Diplomatrique
Petre Roman, ancien premier ministre de Roumanie
Pierre Rosanvallon, professeur au Collège de France, directeur d’études à l’EHESS
Michel Rotman, producteur
Patrick Rotman, auteur, cinéaste et réalisateur
Christian Rouaud, cinéaste
Jean Rozat, ancien directeur général d’ARTE France
Philippe Sainteny, journaliste
Hugo Santiago, cinéaste
Louis Schittly, médecin, co-fondateur de MSF et écrivain
Alain-Gérard Slama, professeur à l’IEP de Paris et éditorialiste au Figaro
Jean-Pierre Sueur, sénateur
Thomas Théry, producteur
Jean-Marie Tixier, président de l’association du cinéma Jean Eustache
Urbs, dessinateur de presse
Maurice Vaïsse, historien
Laurent Véray, maître de conférences en études cinématographiques
ThomasVerclytte, professeur d’histoire
Jacques Villain, physicien membre de l’Académie des sciences
Xavier Villetard, cinéaste
Nicolas Werth, historien
Thomas Wieder, journaliste au Monde
Michel Winock, historien, membre fondateur de la revue l’Histoire
Ruth Zylberman, cinéaste