Événements

Filmer le travail 2013
4ème édition

Français

10 jours consacrés au cinéma et aux questions du travail !
10 jours pour découvrir, comprendre et débattre !

Dans une ambiance festive et conviviale, Filmer le travail sera un lieu de rencontre entre réalisateurs, chercheurs, spécialistes des questions du travail et du cinéma, le public et les bénévoles. Il sera sera ponctué de nombreuses diffusions de films (rétrospectives, compétitions…), d’animations diverses, d’expositions et de conférences sur différents thèmes relatifs au travail.


Compétition internationale
Travailler sans fin : les héritiers de Sisyphe


Dusty Night de Ali Hazara
Hamou Beya de Andrey S. Diarra
Lieu : Tap Castille
Tarifs : 5 euros
du Mercredi 13 février
au Vendredi 15 février

Dusty Night
Réalisation : Ali Hazara
Documentaire – France
Production : Ateliers Varan
Année : 2011
Durée : 20′

Ombres parmi les ombres, les balayeurs de nuit de Kaboul déplacent une lourde poussière le long d’une avenue. Images arrachées à la poussière et à la nuit, dans les phares des voitures, à la lueur d’une boutique, ou d’une pompe à essence.

Hamou Beya
Réalisation : Andrey Samouté Diarra
Documentaire – France
Production : SMAC
Année : 2012
Durée : 72′

Venus de la région de Mopti et réputés pour leur maîtrise de la pêche, les Bozos extraient le sable du fleuve pour répondre au besoin immobilier de plus en plus croissant à Bamako. Au Mali, les Bozos détiennent tous les secrets du fleuve. Ils ont cette connexion avec les esprits des eaux que les autres communautés n’ont pas. Ces dernières années, le secteur du sable fait face à de sérieux problèmes, liés à la baisse drastique du niveau du fleuve, qui empêche l’extraction une partie de l’année. Quand les roches apparaissent sur l’eau, les Bozos sont obligés d’arrêter de travailler et rentrent chez eux pour attendre la saison des pluies et reprendre le travail à Bamako.


De la mer au désert : errances du monde contemporain

Le monde est derrière nous de Marc Picavez
My Dubaï life de Christian Barani
Lieu : Tap Castille
Tarifs : 5 euros
du Mercredi 13 février
au Vendredi 15 février

Le monde est derrière nous
Réalisation : Marc Picavez
Documentaire – France
Production : Centre de Culture Populaire de St Nazaire
Année : 2011
Durée : 23′

Des marins russes parcourent inlassablement la mer, entre Saint-Nazaire et Rotterdam. D’autres, Philippins, tentent de communiquer avec leurs amoureuses, leurs enfants, depuis un Seamen’s Club, quelque part en Europe. Baladés au gré des échanges internationaux, les uns et les autres essaient simplement de garder les pieds sur terre…

My Dubaï life
Réalisation : Christian Barani
Documentaire – France
Production : Khiasma
Année : 2011
Durée : 60′

Avec ce film, Christian Barani met en scène sa plongée sensorielle dans l’univers troublant de Dubaï. Filmant comme à son habitude au plus près des corps de longues séquences envoûtantes, il dévoile derrière l’exubérante illusion de cette ville-Etat et de ses paysages, la réalité d’un monde brutal et sans loi.

Travailler ! À quel prix ?

La dérive de Matthieu Salmon
L’âge adulte de Eve Duchemin
Lieu : Tap Castille
Tarifs : 5 euros
du Mercredi 13 février
au Vendredi 15 février

Travail passion

Signer la vie de Céline Thiou
Tip Top de Alexandra Sabathé
Lieu : Tap Castille
Tarifs : 5 euros
du Mercredi 13 février
au Vendredi 15 février

Signer la vie
Réalisation : Céline Thiou
Documentaire – France
Production : Mitiki
Année : 2011
Durée : 53′

Elisabeth est interprète en français et langue des signes française. Au quotidien, elle accompagne la vie des gens, traduisant les grands et les petits moments : rendez-vous chez le médecin, entretien d’embauche, visite de musée, mariage, préparation à l’accouchement… Au cœur des situations de vie, des plus banales aux plus extraordinaires, elle permet la communication entre Sourds et Entendants, prêtant sa voix aux uns et ses mains aux autres.

Tip Top
Réalisation : Alexandra Sabathé
Documentaire – France
Production : La Femis
Année : 2011
Durée : 24′

Portrait d’un berger en transhumance hivernale en Suisse allemande.

La prison, pour quoi faire?

Sous surveillance de Didier Cros
Lieu : Tap Castille
Tarifs : 5 euros
du Mercredi 13 février
au Vendredi 15 février

Sous surveillance
Réalisation : Didier Cros
Documentaire – France
Production : Ladybirds Films
Année : 2010
Durée : 65′

Il n’y a pas de détenu sans surveillant. Les surveillants sont les grands oubliés de la question carcérale. Soumis à une pression psychologique constante, socialement stigmatisés, peu considérés par leur hiérarchie, et risquant leur intégrité physique au quotidien, ils se sentent le plus souvent incompris. Suivis plusieurs mois dans l’exercice de leurs fonctions au centre de détention de Châteaudun, ils nous offrent la possibilité de voir la prison autrement. Loin des clichés et des lieux communs, poser un regard sur les surveillants au contact permanent des détenus, c’est poser un regard sur notre système carcéral.

Paysans, la relève

Mille et une traites de Jean-Jacques Rault
Terre Promise de David Foucher
Lieu : Tap Castille
Tarifs : 5 euros
du Mercredi 13 février
au Vendredi 15 février

Mille et une traites
Réalisation : Jean-Jacques Rault
Documentaire – France
Production : Z’azimut films
Année : 2012
Durée : 50′

Raymond est paysan en Centre Bretagne depuis 35 ans.
Il doit partir à la retraite. Arrêter la ferme… Un soulagement et en même temps, un crève-cœur. Alors, il se lance dans un ultime combat : tout faire pour qu’un jeune reprenne sa ferme et poursuive son engagement.
Un chemin semé d’embûches, à l’issue incertaine, mais porté par un homme capable de déplacer des montagnes…

Terre Promise
Réalisation : David Foucher
Documentaire – France
Production : Tourné Monté Films
Année : 2012
Durée : 50′

En Gironde, un groupe de citoyens achète le terrain agricole de Fougueyra et installe en fermage Julien Bonnet, jeune maraîcher en agriculture biologique.
Aidé par les propriétaires de la ferme, le jeune paysan découvre la gestion quotidienne d’une exploitation. Son travail s’organise autour de la production et la récolte des premiers légumes ainsi que la création d’une association pour le maintien d’une agriculture paysanne (AMAP). Daniel Vuillon, producteur maraîcher qui a créé la première AMAP en France, conseille Julien Bonnet sur les choix futurs de production et de commercialisation.

Jeunesse marginale : le travail, la misère et la rue…

Bonjour Merci de Sylvia Aubertin
Yatasto de Hermes Paralluelo Fernández
Lieu : Tap Castille
Tarifs : 5 euros
du Mercredi 13 février
au Vendredi 15 février

Bonjour Merci
Réalisation : Sylvia Aubertin
Documentaire – France
Production : Canal Marches
Année : 2012
Durée : 18′

Une journée de travail dans le RER d’une jeune fille roumaine.

Yatasto
Réalisation : Hermes Paralluelo Fernández
Documentaire – Argentine
Production : El Calefón Cine
Année : 2012
Durée : 98′

Les cartoneros, à Cordoba (Argentine), ramassent des cartons jetés dans les rues pour les revendre au poids. Ils ramassent aussi les bouts de ferraille et les légumes flétris à la fin des marchés pour leur consommation personnelle. Ils font un travail d’éboueurs de recyclage pour leur propre compte. Pour ce travail, ils utilisent des charrettes tirées par des chevaux.


Travailleurs expatriés / Choc des cultures

Atlantic Produce Togo s.a. de Penda Houzangbe et Jean-Gabriel Tregoat
Lieu : Tap Castille
Tarifs : 5 euros
du Mercredi 13 février
au Vendredi 15 février

Atlantic Produce Togo s.a.
Réalisation : Penda Houzangbe / Jean-Gabriel Tregoat
Documentaire – France
Production : Ardèche Images Production
Année : 2012
Durée : 115′

Atlantic Produce Togo est une entreprise de la Zone Franche togolaise qui produit et exporte des boutures de plantes ornementales. Du fait des avantages qu’elle assure à ses 90 employés, elle est considérée comme un modèle social au Togo. Mais en 2006, Atlantic Produce est au bord de la faillite. Pour sauver ce modèle social, Tony, un jeune métis franco-togolais, décide de racheter l’entreprise. Cependant la survie d’Atlantic Produce reste précaire. Acculé par les difficultés financières et la pression de ses clients européens, Tony a de plus en plus de mal à garantir les acquis sociaux.


Syndicalistes au travail

Bleu Pétrole de Nadège Trebal
Lieu : Tap Castille
Tarifs : 5 euros
du Mercredi 13 février
au Vendredi 15 février

Bleu pétrole
Réalisation : Nadège Trebal
Documentaire – France
Production : Shellac Altern
Année : 2012
Durée : 100′

Autour et à l’intérieur d’un territoire, une raffinerie de pétrole implantée sur l’estuaire de la Loire.
Là où des centaines d’hommes triment à la transformation du brut en pétrole, où d’autres font fuser les idées, les matérialisent sur le papier dans cette véritable « usine à gaz » que peut être un local syndical, tandis que d’autres encore se la coulent douce pendant les quelques minutes de pause qui leur sont imparties.
Centaines de silhouettes donc, en bleus de travail, pour un personnage principal en forme de délégué syndical.
Masquer

Lutter au féminin

Taxi sister de Thérésa Traoré Dalhberg
Lejaby, Carnet de bord de Michèle Blumental
Lieu : Tap Castille
Tarifs : 5 euros
du Mercredi 13 février
au Vendredi 15 février

Taxi sister
Réalisation : Thérésa Traoré Dalhberg
Documentaire – Sénégal
Production : Autoproduction
Année : 2011
Durée : 28′

Boury conduit un taxi à Dakar, au Sénégal. En tant que conductrice, elle mène une vie trépidante, remplie de petits drames quotidiens, et doit se battre contre les préjugés de la société sur les femmes. Ce film s’appuie sur le projet Taxi Sister, initié par le gouvernement sénégalais en 2007 pour encourager les femmes à monter leur entreprise. Dix femmes ont pu obtenir une licence et acheter une voiture à crédit. Aujourd’hui, elles sont 15 femmes taxis à Dakar, au milieu de 15 000 hommes…

Lejaby, Carnet de bord
Réalisation : Michèle Blumental
Documentaire – France
Production : Ciné Syncope
Année : 2012
Durée : 90′

En janvier 2012, le tribunal de Commerce de Lyon prononce la liquidation de l’entreprise Lejaby et la cession de la marque à un fond de pension pour 1€ symbolique. Ce qui entraîne la fermeture du dernier atelier de production à Yssingeaux. A cette date, les salariées décident l’occupation de l’usine. Le film est le carnet de bord de cette occupation, jour après jour. Accompagné de textes rédigés chaque jour avec les ouvrières et ouvriers, dans une chronique quotidienne, sur le site de Libération.

Attention danger travail !

Burn out de Emilie de Monsabert
Harcelé à perdre la raison de Daniel Kupferstein
Lieu : Tap Castille
Tarifs : 5 euros
du Mercredi 13 février
au Vendredi 15 février

Burn out
Réalisation : Emilie de Monsabert
Fiction – France / Argentine
Production : Fundación Universitaria del Cine
Année : 2012
Durée : 15′

Chaque jour, Diego, 35 ans, bon père de famille et mari affectueux, prend sa voiture, dépose sa femme au travail et son fils de 3 ans à la garderie, avant de monter au 17ème étage de la tour où il travaille. Brillant directeur des ventes d’une entreprise leader sur le marché des laitages argentins, ambitieux et très préoccupé par sa carrière, Diego est entièrement dévoué à sa profession. Chaque jour est une nouvelle victoire qui lui permet de gagner toujours un peu plus la reconnaissance de ses supérieurs. Chaque jour… jusqu’au jour où un grain de sable vient se mettre dans cette machine si bien huilée et l’oblige enfin à quitter la course.

Harcelé à perdre la raison

Réalisation : Daniel Kupferstein
Documentaire – France
Production : Act média diffusion
Année : 2012
Durée : 90′

Le film retrace l’histoire « banale » et dramatique d’un cas de harcèlement dans le travail. Il raconte la lente « descente aux enfers » de Jean-Michel Rieux, employé communal dans le service Parcs et Jardins de la ville de Béziers. Au-delà de ce drame terrible, qui s’est déroulé en 2003, c’est toute la mécanique du harcèlement qui est décortiquée grâce aux témoignages des membres de la famille, des amis et des collègues de travail.


L’ÉQUIPE

Responsable de la programmation et de l’animation :
Maïté Peltier
maite.peltier(@)filmerletravail.org

Coordinateur général de l’association :
Antoine Aupetit
antoine.aupetit(@)filmerletravail.org

Régie de films / Webmaster :
Flore Guitton
flore.guitton(@f)ilmerletravail.org


Adresse postale :
Filmer le travail
1 pl, de la Cathédrale
BP 80964
Tél: + 33 (0)5 49 11 96 85/84