Événements

Festival International du Film Amateur de Kélibia – FIFAK 2013
28ème édition

Français

En collaboration avec Le Ministère de la Culture et la Municipalité de la Ville de Kélibia, la Fédération Tunisienne des Cinéastes Amateurs – FTCA organise le 28 ème Festival International du Film Amateur de Kélibia (TUNISIE) du 25 au 31 Août 2013.
La cérémonie d’ouverture aura lieu au Théâtre en plein air de Kélibia le 25 Août 2013 à partir de 21:30.

La ville de Kélibia, pôle d’attraction privilégié des touristes locaux en cette période d’été, accueillera environ 1500 cinéphiles, 300 cinéastes amateurs et étudiants en cinéma venus montrer leurs dernières créations (courts métrage) et échanger les expériences avec leurs homologues étrangers et les professionnels en la matière.
A l’intention de cette population cible et aux estivants de la ville, Le comité prévoit les sections suivantes :
* Projection de films :
– compétitions nationale et internationale (amateurs et indépendants – écoles de cinéma)
– Séances spéciales dédiées à un cinéma ou à un pays.
– Films pour enfants (courts et longs métrage)
* Ateliers pour les participants dirigés par des spécialistes tunisiens et étrangers
* Ateliers pour les enfants de Kélibia : (masques, marionnettes, bandes dessinées)
* Colloque animé par des spécialistes et universitaires.
* Discussions des films en compétition.
* Compétition nationale de scénarios et de photos

La session d’avant le cinquantenaire

La 28ème Session du FIFAK se déroulera du 25 au 31 août 2013.
Que de chemin ininterrompu depuis un certain 19 août 1964, date des premiers pas de cette épopée cinématographique aux allures d’une action incessante militant pour la liberté et l’égalité, aussi bien des cinéastes, que des citoyens et des peuples.

La Fédération Tunisienne des Cinéastes Amateurs (FTCA) n’a cessé, depuis, de concrétiser, à travers ses films et autres oeuvres sélectionnés pour son festival, les valeurs portées par sa plateforme culturelle : pour un cinéma exprimant les interrogations nationales et
oeuvrant pour le droit des peuples à décider de leurs destinées.

Cette 2ème session, la 3ème après le 14 janvier 2011, ne déroge pas à la règle et affirme que la résistance n’est pas finie et que les rêves portés par des générations d’adhérents à la FTCA restent vivaces. C’est pourquoi, dans le programme de cette année, il y a encore des constantes : une soirée dédiée à La Palestine, une autre au Cinéma de la Résistance et la soirée Coup de Coeur. La compétition conserve, aussi, les prix habituels de la meilleure
photo (sur papier) et du meilleur scénario.

D’autres activités confirment ce parti-pris : un Master Class consacré à L’Art Vidéo, expression par excellence de l’alternatif dans l’audiovisuel, un autre au Montage, cette écriture finale d’un film et un troisième au Documentaire, forme cinématographique très prisée actuellement ; mais, aussi, des Rencontres : Circulation, Accès et Réception des films maghrébins et Le Cinéma de Résistance face à la censure.

La grande nouveauté de cette session est l’intégration des films d’écoles nationales dans la compétition nationale, ainsi, il n’y aura plus que deux compétitions : Internationale et Nationale ; ceci dans un esprit d’équité et d’harmonie entre les différentes compétitions.

Il y aura aussi une soirée compétitive consacrée à des films proposés par l’Institut Français de Tunisie (IFT) : Pocket Film Festival.
La cuvée de cette année dépasse les 60 films : une trentaine dans la compétition internationale, incluant 06 tunisiens, issus d’une quinzaine de pays dont 07 pays arabes, 22 films tunisiens provenant des écoles de cinéma (09), des cinéastes amateurs (07) et des indépendants (06) et des films d’autres pays pour les soirées spéciales.

Et si le nombre de films parait moins important que les autres sessions, c’est que le jeune comité d’organisation du FIFAK a tenu à être plus rigoureux dans la sélection en optant pour la qualité au détriment de la quantité.

Reste, que le FIFAK garde toujours cette magie qui le caractérise et cette atmosphère unique qui fait de lui un rendez-vous incontournable pour tous ceux qui se passionnent pour le cinéma. La preuve ! Le « plus d’un millier » de spectateurs qui ornent, à chaque soirée, le théâtre de plein-air de cette belle ville, devenue symbole du festival, Kélibia.

LE PALMARES DU FIFAK 2013

Compétition scénario : Zhar el bahja, de Marouane Mouldi
Compétition photo : Mehdi Ben Gharbia

Compétition nationale :
Mention spéciale : Break out, de Youssef Bouafif (FTCA Club Kélibia)
Mention spéciale : Timelight, de Wael Dhouib, Yassine Samoud et Safouane Saada (ISAMM)
Médaille de Bronze : La place du déshérité, de Alaeddine Abdallah (ISAMM)
Médaille d’Argent : Lou de Lara Lotz (ISAMM)
Prix spécial du jury : le fils de l’Homme, de Sabrine Naes (ISAMM)
Médaille d’Or : Le mur vous demande : ca va ?, de Ahmed Hermassi (Indépendant)

Compétition internationale :
Mention spéciale : Molt, de Mohamed Ben Khelifa (Ecole des arts et de la technologie (Net-info)
Mention Spéciale : La nuit à l’extérieur, de Darine Salem (Irak)
Mention spéciale: The wedding tape, de Ariel Shaban (Kosovo)
Faucon de Bronze : Et moi ?, de El Houssain Chani (Maroc)
Faucon d’Argent : Noise, de Prezemyslaw Adamski (Pologne)
Prix spéciale du jury : Beyond, de Ujkan Hysaj (Kosovo)
Faucon d’Or : Sous le drapeau, de Ismael Moncef (Iran)

___________

AR

تنتظم الدورة 28 من المهرجان الدولي لفلم الهواة بقليبية من 25
بدأ هذا المسار دون الانقطاع منذ يوم 19 أوت 1964 ، عندما انطلقت الخطوات الأولى من هذه الملحمة
السينمائيّة لتؤسّس لناشط متواصل من أجل تكريس المساواة و حرية الفكر و الابداع ، لا للسينمائيين وحدهم،
بل للمواطنين وللشعوب كافة

علاوة على ذلك، فإن المهرجان الدولي لفلم الهواة بقليبية يبقى محافضا على السحر الذي يميّزه وعلى تلك الطقوس
الفريدة الذي تجعل منه حدثا لا يمكن أن يتغاضى عليه كلّ من يعشق السينما.
الدليل!
المشاهدون الذي يزيد عددهم يوميا عن الألف والذين يغصّ بهم، كلّ ليلة، مسرح الهواء الطلق لتلك المدينة
الجميلة التي أصبح اسمها رمزا للمهرجان، مدينة قليبية