Événements

Les Rencontres Afrique en docs 2013
4ème édition * Un programme de films documentaires africains

Français

La 4° édition des Rencontres Afrique en Docs ouvre les écrans du documentaire africain dans la ville de Lille en France du 6 au 9 Novembre 2013 et poursuivra de l’autre côté de l’océan sur la terre de Saint-Louis du Sénégal du 6 au 9 décembre 2013.
La programmation de films documentaires africains sera composée d’une quinzaine d’œuvres de création. Réalisés par des cinéastes venant du Togo, du Sénégal, du Bénin, de RDC, du Niger, du Mali, du Cameroun, et du Burkina Faso ces films, courts, moyens et longs métrages, seront accompagnés de leurs auteurs et/ou de personnes ressources (critique de cinéma, universitaire, historien).

Pont cinématographique et humain entre Saint-Louis et Lille, à travers des films documentaires de création africains, Les Rencontres Afrique en Docs offrent aux populations de deux villes et deux régions, unies par des accords de coopérations, le partage d’une même proposition culturelle.

Plate-forme de rencontres et de découvertes d’œuvres de documentaristes africains, Les Rencontres Afrique en Docs sont devenues un réel évènement. Elles défendent le droit à la création cinématographique de chaque peuple dans sa diversité et ses différences.
Krysalide Diffusion, en partageant l’idée que le rayonnement des cultures du monde constitue une étape nécessaire à la (re)connaissance mutuelle pour susciter auprès de tous les publics une réflexion sur les réalités historiques, politiques, économiques, sociales et culturelles, en soutenant la liberté d’expression, de pensée et de création, favorise et encourage le dialogue interculturel et le rapprochement des peuples de toutes origines.


Infos pratiques
Cinéma l’Univers
16, rue Danton – 59000 Lille
M° : Porte de Valenciennes

Billetterie : 3 euros la séance / 15 euros le Pass / Programme « Jeune Public » Gratuit
>Bar et petite restauration sur place.

Un évènement proposé par l’association lilloise Krysalide Diffusion, dans le cadre du Mois du Film Documentaire, avec le soutien de :
– La Ville de Lille
– La Région Nord-Pas de Calais

En partenariat avec :
– Africadoc/Ardèche Images
– l’Université Gaston Berger (UGB) de Saint-Louis-du-Sénégal
– Doc Net Edition
– Sunuy Films
– Le Toucouleur


PROGRAMME

Mercredi 6 novembre

20h00 – Soirée d’Ouverture –

LE RITE, LA FOLLE ET MOI
Un film de Gentille M.Assih │documentaire │Togo │vidéo │2012│85 mn│Vo.Stf
Production : AIP (France), Karoninka (Sénégal)
>En présence de la réalisatrice et/ou de la productrice Angèle Diabang.

L’Akpéma est un rituel en pays Kabié (au nord du Togo) au cours duquel les femmes âgées apprennent aux jeunes filles comment devenir des femmes dignes et mûres. Au cours de son initiation, Gentille apprit des secrets sur l’histoire de sa grand-mère. Elle comprit aussi pourquoi son père la maltraitait. Aujourd’hui, choisie comme marraine pour l’Akpéma de sa petite sœur, il lui revient de transmettre à celle-ci cette histoire qu’elle a portée en elle, comme une femme porte un bébé en son sein.
Le Rite, la Folle et Moi est une histoire de transmission, une occasion de comprendre le poids des traditions et la complexité des cultures africaines. C’est surtout l’occasion pour deux sœurs d’effacer l’injure qui entache la descendance de leur grand-mère.

/// Sélection Lussas, 2013
Projection suivie d’une discussion et d’un pot de lancement.

Jeudi 7 novembre

19h00 – AVANT L’AUDIENCE
Un film de Kouka Aimé Zongo, Yssouf Koussé│documentaire │Burkina Faso│vidéo │2012│52 mn│Vo.Stf
Production : Zaradoc (France), Focus (Burkina Faso)

Dans le milieu carcéral au Burkina Faso, les jours se succèdent et se ressemblent pour certains détenus. En effet, du mandat de dépôt au jugement, il s’écoule un temps extrêmement long qui peut être assimilé à l’exécution même d’une peine, voire plus. Souleymane Anweba fait partie de ceux-là. Voilà maintenant six ans qu’il est détenu à la maison d’arrêt et de correction de Ouagadougou en attendant son jugement.

/// Sélection Lussas, 2013
Projection suivie d’une discussion + Bar & Petite restauration

21h00 – ATALAKU
Un film de Dieudo Hamadi │documentaire │ République Démocratique Du Congo │vidéo │2012│62 mn│Vo.Stf
Production : Mutotu (RDC), Walter Films (France)
>En présence du réalisateur

L’élection présidentielle de 2011 fut la deuxième élection libre seulement, depuis l’indépendance de la République Démocratique du Congo en 1960. Gaylor, pasteur sans-le-sou (comme une majorité des neuf millions d’habitants de Kinshasa), se métamorphose en atalaku, « crieur » en lingala. Il fait affaire avec le député le plus offrant dont il assure la publicité dans la rue et pour qui il déniche des musiciens qui composeront la chanson de sa campagne.

/// Ce film a reçu le prix Joris Ivens au Cinéma du Réel, Paris 2013 / Sélection Lussas, 2013
Projection suivie d’une discussion avec le réalisateur.


Vendredi 8 novembre

19h00 – OBALÉ, LE CHASSEUR
Un film de Faissol Ngonlonfin │documentaire │Bénin│vidéo │2012│52 mn│Vo.Stf
Production : VDH (France), Maggia Images (Niger)
>En présence du réalisateur

À Akpakpa, au Bénin, être intronisé grand chasseur suppose d’avoir tué un grand animal. Mais la chasse n’est plus ce qu’elle était. La disparition des grands animaux menace l’équilibre de la forêt. La rencontre entre Obalé, jeune chasseur et Noël, protecteur de la nature, amène une certaine prise de conscience chez les chasseurs, alors partagés entre la tradition de la chasse et la protection de l’environnement. Le film se situe au cœur de l’affrontement de deux mondes qui se doivent aujourd’hui de cohabiter, dans l’intérêt de la préservation des espèces.

/// Sélection Lussas, 2013
Projection suivie d’une discussion avec le réalisateur + Bar & Petite restauration.

21h00 – LIFE
Un film de Patrick Epapé │documentaire │Cameroun│vidéo │2011│74 mn│Vo.Stf
Production : VDH (France), Maggia Images (Niger)
>En présence du producteur Aurélien Bodineaux

Life suit le quotidien de jeunes danseuses camerounaises dans les rues de Douala.
Si à l’écran, elles sont stars de clips vidéo, à la ville, elles doivent se battre pour vivre de leur art. Des sacrifices pour survivre grâce à leur passion, aux obstacles qui se dressent devant ces artistes, Life raconte le courage de ces femmes en lutte perpétuelle.

Projection suivie d’une discussion avec le producteur.

Samedi 9 novembre

10h00 – Programme Jeune Public – « UNE JOURNÉE AVEC… »
A partir de 6/7 ans

…NGONE
Mame Woury Thioubou│documentaire │Sénégal│vidéo │2011│13 mn│VF
Production : AIP (France), Les Films du Tambour de Soie (France), Impluvium Productions (Sénégal)

Ngoné, 7 ans ½, est une petite fille pleine d’énergie. Elle habite un quartier résidentiel de Dakar au Sénégal, et fréquente une école française où elle est très bonne élève. Si son cadre de vie lui donne naturellement une éducation moderne et citadine, sa grand-mère Mame Boye est toujours là pour lui enseigner les valeurs traditionnelles africaines.

…SITAN FOUNE
Awa Traoré │documentaire│Mali│vidéo │2011│13 mn│VF
Production : AIP (France), Les Films du Tambour de Soie (France), DS Productions (Mali)

Sitan Founè a 7 ans. Elle vit à Bamako, au Mali, au milieu d’une petite communauté de pêcheurs. La maison de ses parents est à deux pas du fleuve, dans lequel elle se lave chaque matin, joue chaque soir avec ses copines, et dans lequel son père pêche le poisson qui leur sert de nourriture quotidienne. Elle ne s’éloigne du fleuve que pour se rendre à l’école.

…ALHOUSSENI
Idi Nouhou│documentaire│Niger│vidéo │2011│13 mn│VF
Production : AIP (France), Les Films du Tambour de Soie (France), Maggia Images (Niger)

Alhousseni habite un petit village dans la province d’Agadez, au Niger. À 11 ans, ce jeune écolier n’a qu’une idée en tête : s’acheter un vélo à lui ! Pour y arriver, il économise l’argent de la vente de petits jouets et de pendentifs en talc qu’il fabrique lui-même, dès qu’il sort de l’école.
15h00 – Programme Courts Métrages – « SAINT-LOUIS#1 »
Films réalisés à Saint-Louis (Sénégal) dans le cadre du master 2 « Réalisation documentaire de création ».
Production : Ardèche Images (France), l’Université Gaston Berger (Sénégal)

AN BURUDJU
Amidou Sogodogo│documentaire │Sénégal, Mali│vidéo │2013│26 mn│VO.Stf

J’ai fait un rêve, cela je le vis étant sûr qu’il signifie quelque chose que j’ignore. Aujourd’hui, je pars à la rencontre des éléments de mon rêve dans le réel quartier de Ngolobougou. Le film est une quête, une succession de rencontres et interroge l’exil de cette communauté d’origine malienne à Saint-Louis depuis quatre générations.

C’EST POSSIBLE
Amina Weira│documentaire │Sénégal, Niger│vidéo │2013│26 mn│VO.Stf

Guelack, un village au milieu d’un espace désertique qui dirige toute son activité autour d’une ferme. Une exploitation qui a été fondée par un groupe de jeunes éleveurs peulhs dans le souci de venir en aide aux habitants de leur village, Guelack. Aujourd’hui, cette ferme regorge d’énorme potentialité et projette par les activités qui s’y pratiquent un avenir meilleur pour les habitants de ce village, notamment les jeunes. Le soleil se lève à Guelack, les oiseaux gazouillent, le coq qui chante, les moutons bêlent… les habitants s’attèlent à nourrir et traire les bêtes, à cultiver, à construire…Avec Ousmane Sow le président du groupement, nous allons d’un bâtiment à l’autre à la découverte de ce village pas tout à fait comme les autres…

UN VOYAGE VERS L’ESPOIR
Thierno Souleymane Diallo│documentaire │Sénégal, Guinée│vidéo │2013│26 mn│VO.Stf
Production : Ardèche Images (France), l’Université Gaston Berger (Sénégal)

En 1958, la Guinée disait « Non » à la France. Cela fait cinquante cinq ans que sa population attend encore un lendemain meilleur. A Saint-Louis du Sénégal, dans une voiture, sur ces routes qui tendent vers l’infini, en faisant escale sur une gare routière, à la gare du train, à l’aéroport… je cherche le chemin qui mène vers l’espoir. Je revisite le passé de mon pays à travers les discours des diffèrent hommes politiques. Questionner le présent avec le quotidien d’un exilé Guinéen Sadou Barry qui pense avoir trouvé l’espoir dans la culture de l’oignon…


17h00 – Programme Courts Métrages – « SAINT-LOUIS#2 »
Films réalisés à Saint-Louis (Sénégal) dans le cadre du master 2 « Réalisation documentaire de création ».
>En présence du réalisateur/producteur Mamadou Sellou Diallo

SUR LA RIVE
Mariama Sy │documentaire │Sénégal │vidéo │2013│26 mn│VO.Stf
Production : Ardèche Images (France), l’Université Gaston Berger (Sénégal)

A Saint Louis du Sénégal sur la Langue de Barbarie, le pont de Guet Ndar. Le quartier des pêcheurs. Des pirogues débarquent le poisson, des pêcheurs s’activent sur leur traditionnel rituel de départ pour la pêche, au même moment des pirogues quittent le fleuve pour regagner la mer. Les odeurs de poissons frais ou fumée, le ronronnement des moteurs, les bruits de marteau, les cris des enfants s’ajoutent au décor de la rive. Je filme le quotidien de cette rive avec ses secrets et ses inquiétudes.

PETAWS
Charlotte Grenèche│documentaire │Sénégal, France │vidéo │2013│26 mn│VO.Stf
Production : Ardèche Images (France), l’Université Gaston Berger (Sénégal)

Se faire lire l’avenir dans les cauris est chose courante au Sénégal. Après y avoir eu recours, on replonge dans la vraie vie pour voir comment les prédictions se réalisent. A travers ce retour dans les lieux de vie des Saint-Louisiens, on découvre le quotidien de Dicko, le boutiquier, de Jules, le vendeur de café, de Babacar, le barbier. La répétition de leurs gestes, les paroles échangées révèlent la simplicité de lieux où l’on ne fait que passer.

SUR LES TRACES D’UN PRÉSIDENT
Dieudonné Alaka│documentaire │Sénégal, Cameroun │vidéo │2013│26 mn│VO.Stf
Production : Ardèche Images (France), l’Université Gaston Berger (Sénégal)

A cours d’un séjour de formation au Sénégal, je vais me recueillir sur la tombe de Ahmadou Ahidjo, premier président de la République du Cameroun mort et enterré à Dakar depuis vingt quatre ans. Les souvenirs des histoires que ma mère me racontait sur lui me reviennent à l’esprit. Je décide de lui faire une adresse malgré l’urgence du temps pour interroger la mémoire de mon pays.

19h00 – MAME DIARRA ET COMPAGNIE
Pape Abdoulaye Tall │documentaire │Sénégal │vidéo │2010│52 mn│VO.Stf
Production : AIP (France), les Films de l’Atelier (Sénégal)
>En présence du réalisateur et/ou du producteur Mamadou Sellou Diallo.

Dakar – Dans les rues du plateau, une flamme d’espoir est née : des filles ont décidé d’aller à l’école. Armées de leur seule volonté, engagées en cela par l’une d’elles, Mame Diarra, elles veulent ainsi changer leur vie et échapper au destin de guide d’aveugle que leur ont tracé leurs parents depuis leur plus jeune âge. Pape Tall, travailleur social et poète, tente de les accompagner dans ce pari difficile, et nous plonge dans l’intimité des conflits et le combat que cela entraîne pour chacune d’elles. Mais aussi dans ses propres angoisses de père qui n’a pas revu ses enfants depuis si longtemps.

Projection suivie d’une discussion avec le réalisateur.

21h00 – Soirée de Clôture –

SAVOIR FAIRE SON LIT
Aïcha Macky│documentaire │Sénégal, Niger │vidéo │2013│26 mn│VO.Stf
Production : Ardèche Images (France), l’Université Gaston Berger (Sénégal)

Chez moi, au Niger, quand une femme rejoint la demeure conjugale, on l’exhorte à « savoir faire le lit » sans le lui apprendre à l’avance. A Saint-Louis (Sénégal), En suivant la femme Nigérienne que je suis, dans mon parcours d’apprentissage de l’art de la séduction, les femmes Sénégalaises révèlent le secret de la préparation du corps à la féminité. En cherchant à comprendre comment deux sociétés africaines toutes musulmanes peuvent percevoir si différemment le corps de la femme, Je me réconcilie avec moi-même, avec mon corps en lui faisant découvrir sa grâce inhibée depuis le berceau, mais aussi, j’interroge le tabou et les non-dits dans mon pays.

ESPOIR VOYAGE
Michel K.Zongo│documentaire │Burkina Faso │vidéo │2011│81 mn│VO.Stf
Production : Ciné Doc (France)

Dans mon pays, l’émigration des jeunes est comme un rite, un passage au statut d’adulte… Mais normalement, la règle est de partir pour revenir. Dans cette aventure, beaucoup sont ceux qui ne reviennent pas, et cela pour diverses raisons que ceux qui sont restés ne peuvent sans doute pas comprendre. Joanny, mon grand frère, a brusquement quitté la famille un matin de l’année 1978. Après 18 années d’absence, sans nouvelles de lui, Augustin un cousin qui revenait de la Côte-d’Ivoire nous annonça que Joanny était décédé. Pour essayer de comprendre ce qui a poussé mon frère ainé à partir alors qu’il avait à peine 14 ans, je refais ce même voyage depuis Koudougou (Burkina Faso) jusqu’en Côte-d’Ivoire, à la recherche de ses traces et de son histoire.

Projection suivie d’une discussion et d’un pot de clôture.

Crédit affiche : Photo AnneJo Brigaud / Krysalide Diffusion