Événements

Rencontres Autour des cinémas d’Afrique 2014
organisé par Regards sur les Cultures d’Afrique.

Français

Vèmes Rencontres autour des cinémas d’Afrique

Président Dia de Ousmane William Mbaye, 2012, 52 mn
Le 17 décembre 1962, Mamadou Dia, président du conseil du Sénégal, est arrêté, puis condamné à perpétuité, accusé de coup d’Etat par son ami et compagnon Léopold Sédar Senghor. Il sera emprisonné avec quatre de ses plus proches ministres. Le lendemain, la constitution est modifiée, le régime présidentiel succède au régime parlementaire et donne à Senghor les pleins pouvoirs.

Mille soleils de Mati Diop, 2013, 45 mn
En 1972, Djibril Diop Mambety tourne Touki Bouki. Mory et Anta s’aiment. Les deux jeunes amants partagent le même rêve, quitter Dakar pour Paris. Au moment fatidique, Anta embarque. Mory, lui, reste seul sur les quais, inca-pa-ble de s’arra-cher à sa terre. Quarante ans plus tard, Mille Soleils enquête sur l’héritage personnel et universel que repré-sente Touki Bouki.

Bande-annonce Mille Soleils – Mati Diop, 2013, VO from Africiné www.africine.org on Vimeo.



Une feuille dans le vent de Jean-Marie Teno, 2013, 55 mn
Accra fin des années 50 : Ernest Ouandié, patriote camerounais en exil au Ghana, rencontre une femme dont il tombe amoureux. Mais, obligé de rentrer précipitamment au Cameroun suite à l’assassinat du président de l’UPC, parti indépendantiste opposé au pouvoir en place, leur histoire prend brutalement fin. Fruit de leur union, une fille, Ernestine, naît quelques mois plus tard. Loin de son père, elle grandira en subissant le ressentiment de sa mère dont le bonheur a été brisé à jamais par l’histoire et la politique.

Margelle de Omar Mouldouira, 2012, 29 mn
A Boujaâd, bourgade marocaine ancestrale où mythes et légendes vont bon train, Karim, sept ans et fils unique de parents modestes, se débat avec ses peurs d’enfant et son désir pressant d’être un homme…

Twaaga de Cedric Ido, 2013, 30 mn
Burkina, années 80. Thomas Sankara, anti-impé-ria-liste et panafricaniste, vient d’accéder au pouvoir. Manu, lui, n’est qu’un enfant. Il est trop jeune pour comprendre les enjeux de la révolution en cours. Quand il ne colle pas aux bas-ques de son grand frère, Albert, Manu lit des BD de super-héros. Il s’ima-gine sou-vent dans la peau de Chahut, son héros pré-féré. Albert est impli-qué dans un racket. Manu voit là une occa-sion d’uti-li-ser ses super-pou-voirs…

Mousso Deni (Le chemin de la musique au féminin) de Irène Tassembédo, 2009, 25 mn
Depuis ses toutes jeunes années Sali joue du balafon, du djembé, mais en se déguisant en garçon car les percussions africaines sont une activité interdite aux filles. Grâce à ses dons et à sa tenacité, à 25 ans, elle peut enfin être reconnue femme et artiste.

Les enfants de Troumaron de Harrikrisna et Sharvan Anenden, 2012, 90 mn
A Troumaron, un quartier défavorisé de la ville de Port-Louis, capitale de l’île Maurice, quatre jeunes racontent leur lutte pour la survie : Sad, poète malgré lui, tiraillé entre deux mondes, Eve, qui gagne sa vie en se prostituant mais qui préserve dédaigneusement et dangereusement l’essentiel d’elle-même, Clélio, jeune voyou récidiviste habité par une colère permanente contre le monde, et Savita, jeune fille « sage » qui aime Eve et qui voudrait fuir Troumaron avec elle pour tenter de construire une autre vie. Autour d’eux, une société cassée en deux, une partie poursuivant la voie effrénée du développement économique, et l’autre partie laissée à se débattre dans le dénuement et la déliquescence.




Lieu : Cinéma Le France
Saint-Etienne (42)


Vendredi 21 mars :
18h Président Dia (Sénégal, 2012)
Mille soleils (Sénégal-France, 2013)
Buffet
20h30 Une feuille dans le vent (Cameroun – Gabon 2013)
en présence du réalisateur Jean-Maris Teno

Samedi 22 mars :
18h : Margwelle (Maroc, 2014)
Twaaga (Burkina-faso,2013)
Mousso Deni (Burkina-faso, 2009)
Buffet
20h30 : Les enfants de Troumaron (Ile Maurice, 2012)

Exposition du 17 mars au 4 avril
Espace international, Arcades de l’Hotel de Ville
Peinture de CASZI, sculptures de Sahab KOANDA
Galerie Noir&Blanc, 15 rue Brossard
« Repérages » photographies de Souleymane CISSE

Expositions photos
– à l’Espace International
– à la Galerie Noir et Blanc (Souleymane Cissé)
– au cinéma Le France.

5 euros la séance / Buffet gratuit entre la séance de 18h et celle de 20h30