Événements

Hommage à Kiripi Katembo Siku
Du 1er au 05 juin 2017, à Bruxelles. Rétrospective complète.

Français

Depuis sa première œuvre vidéo, Voiture en carton, Kiripi Katembo Siku pose son geste artistique : un regard inattendu sur sa ville, Kinshasa, et son environnement. Porté par une intuition humaine et un sens aigu de l’image, Kiripi a véritablement « mordu la vie avec ses yeux » (d’après le poème Ngwaki pour Kiripi de Sinzo Aanza).
Cet hommage au cinéaste, à l’artiste, à l’ami, au frère disparu, décédé subitement en 2015, présente pour la première fois toute sa filmographie, de 2008 à 2017. Ainsi, faisons place à une décennie de cinéma congolais contemporain, à la mémoire de Kiripi Katembo Siku, qui disait « On doit vivre notre temps, parce que dans dix ans, on nous demandera ce que l’on a fait ».
Le rapport de Kiripi au cinéma est l’histoire de relations humaines, de résistance politique et de poésie, mais aussi d’une générosité sans réserve. Dans son travail, cinéma documentaire et cinéma de fiction s’alternent. Kiripi offre tour à tour ses talents de caméraman, d’assistant réalisateur, de directeur de casting, de producteur, à la fois pour des productions internationales à grand budget et pour des premiers films sans moyens.
Après avoir participé à la formation des Ateliers Action de Kinshasa, l’école de Djo Munga, il réalise en 2010 des documentaires remarqués et primés dans les festivals (Symphony Kinshasa et Après Mine), et puis il devient l’assistant réalisateur de Djo Munga dans Viva Riva ! et de Kim Nguyen dans Rebelle. En même temps, sa détermination le pousse à créer sa propre société en 2011, Mutotu, avec laquelle il produit, en investissant ses revenus d’artiste, Atalaku, le premier long métrage documentaire de Dieudo Hamadi, considéré aujourd’hui comme le documentariste le plus talentueux du cinéma congolais contemporain, plusieurs fois primé au Cinéma du Réel à Paris.
Cet hommage propose une masterclass par Dieudo Hamadi, avec l’avant-première bruxelloise de son dernier film, Maman Colonelle. Kiripi soutient la jeune génération de cinéastes congolais, comme Tshoper Kabambi et Clarisse Muvuba, qui seront aussi présents à Bruxelles. Quelques séances seront accompagnées par la présence de ses amis artistes, Sinzo Aanza et Sammy Baloji, avec lesquels il a partagé ses créations et ses hésitations. Le programme est complété par d’autres films achevés après sa soudaine disparition, dont Lobi Kuna de Matthias De Groof, en avant-première internationale. Récemment, Alain Gomis lui a rendu hommage au Festival international du film de Berlin et au Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou, au moment où il a reçu le prix du Jury et l’Etalon d’Or pour son film Félicité.
Dans un pays où l’Etat ne soutient ni l’art ni le cinéma, Kiripi a donné un sens au cinéma congolais, par une prise de risque continue et un accompagnement intègre et sans faille. Compagnon de lutte pour certains, inspirateur pour d’autres, en espérant que d’autres films en sa mémoire naîtront, poursuivant ainsi le geste qu’il a porté à la fois instantané et éternel, sur une ville, Kinshasa, et sur tout un pays, la République Démocratique du Congo.


PROGRAMME COMPLET
A l’initiative de mòsso et de la Fondation Kiripi
Avec le soutien du Service Public Francophone Bruxellois et de Wallonie-Bruxelles International
Avec la participation du Service de Culture Cinématographique asbl

Jeu 01.06.17 / 19:00 / CINEMATEK – Salle Ledoux
Autour du geste cinématographique de Kiripi (un film de Kiripi Katembo Siku, David Nadeau-Bernatchez)

Ven 02.06.17 / 19:00 / CINEMATEK – Salle Ledoux
Mbote + Marathon (de Tshoper Kamambi, Clarisse Muvuba)

Ven 02.06.17 / 21:00 / CINEMATEK – Salle Ledoux
Tabu + Lobi Kuna (de Nelson Makengo, Matthias De Groof)

Sam 03.06.17 / 17:00 / CINEMATEK – Salle Ledoux
Masterclass Dieudo Hamadi (modérée par Rosa Spaliviero, mòsso asbl/vzw).

Sam 03.06.17 / 19:00 / CINEMATEK – Salle Ledoux
Atalaku (de Dieudo Hamadi)

Sam 03.06.17 / 21:00 / CINEMATEK – Salle Ledoux
Maman Colonelle (de Dieudo Hamadi

Dim 04.06.17 / 17:00 / CINEMATEK – Salle Ledoux
Kinshasa Symphony (de Martin Baer & Claus Wishmann)

Dim 04.06.17 / 19:00 / CINEMATEK – Salle Ledoux
Viva Riva ! (de Djo Munga)

Lun 05.06.17 / 21:00 / CINEMATEK – Salle Ledoux
Rebelle (de Kim Nguyen)